Quatre finales chaudement disputées au menu ce jeudi

8 août 2018 | Les confidences du prof | By : Daniel Delisle

En tant qu’amateurs, on rêve tous de courses équilibrées, chaudement disputées et dont l’issue demeure imprévisible. La sensation, le thrill, sont nettement meilleurs, surtout si on arrive à départager les gagnants. C’est à ce difficile mais combien valorisant exercice que les amateurs sont conviés, ce jeudi, avec en piste les quatre finales des Séries québécoises, avec chaque fois à l’enjeu, 30 000$. Spectacle prometteur à souhait !

 

Les ambleuses à la première

 

Des ambleuses difficiles à départager avec une Queen Elsa soudainement revenue dans les bonnes grâces des cotes matinales, elle qui vient de prouver à son dernier départ le retour à la grande forme chez Yves Tessier. HP Sissy aussi semble de retour, juste à temps pour les gros dollars, elle qui était passée par un passage à vide inquiétant. Et que dire de la dominante Skyfall Sena, de loin celle qui a connu le meilleur début de saison dans ce groupe. La combinaison Gagnon-Martin devrait attirer bien des parieurs. Tout cela sans compter la présence de Simon Allard pour défendre les couleurs paternelles aux guides de Imagine Speed. Sera-ce suffisant pour en faire une aspirante à la victoire ? La réponse vous appartient.

Skyfall Sena, une des forces en compétition chez les ambleuses

 

Eau Naturelle, la course de sa vie

 

La jument entraînée par Simon Delisle arrive à sa finale au meilleur de sa forme. Jamais cette jument n’a atteint par le passé un tel niveau de compétivité. Elle vient d’enfiler trois victoires et ne semble pas vouloir s’arrêter. Pour Simon, un défi de taille de pousser sa jument à de nouveaux sommets. Elle devra se surpasser car les YS Suzanne et Lucky Promesses de ce monde ne voudront certes pas lui offrir la victoire sur un plateau d’argent. YS Suzanne, pour une, a couru pas moins de trois fois ces dernières semaines, au plus haut niveau à Rideau, et n’a jamais mal paru. Cette préparation sera-t-elle suffisante ? Avec un Guy Gagnon au volant, normalement agressif, ce sera un beau combat sans compter que Lucky Promesses décollera entre les deux et qu’elle aussi n’est pas battue. Ce sera  la bataille de la 6e course.

Eau Naturelle et Simon Delisle, prêts à relever leur plus grand défi en saison

 

Wildriverbumblebee de retour au bon moment

 

Les nombreux fans de Wilrdiverbumblebee étaient sans doute inquiets des récentes performances de leur champion. Dimanche, il a dissipé tous les doutes en remportant une brillante victoire en 1.54 à Rideau. Ouf ! Ont dû soupiré les Richard et Bradbury. Du groupe des chevaux battus dimanche, deux de ses adversaires de jeudi, HP Patriote, lui aussi brillant ces derniers temps et CL Sportaction, toujours dangereux. Ajoutez à ce cocktail explosif le Dance With Joe de Daniel Dulude et vous avez en main les éléments d’une course fort intéressante à parier. Ce sera l’enjeu de la 7e course.

Hp Patriote et Pascal Bérubé, des adversaires de tailles pour Wildriverbumblebee

 

Le trio infernal au dessert

 

Mais c’est au trot que les chevaux de cette cuvée sont les plus difficiles à départager. Trois trotteurs de qualité, trois marchands de vitesse qui se sont échangé les victoires au cours des dernières semaines, trois chevaux qui ont chacun leur force : on parle bien sûr de Holiday Party, de Kinnder Dangerous et de Capteur De Reve… Faites votre choix, les trois se justifient autant l’un que l’autre. À la cote matinale, on donne la préséance à Kinnder Dangerous; je suis un partisan de Capteur De Reve et il s’en trouvera au moins dix ( le groupe Holiday Party ) pour soutenir de leur ferveur le cheval du duo Binet-Bérubé. Cette course promet d’être super excitante. C’est à la 8e.

Capteur De Reve défendra sa couronne acquise chez les 2 et 3 ans

 

Ajoutez à ces quatre finales, deux divisions de poulains trotteurs et une de pouliches trotteuses de 3 ans, en lice pour la Coupe des Éleveurs, et vous avez entre les mains, les ingrédients d’une soirée qui saura satisfaire tout amateur qui se respecte. C’est jeudi, 9 août, premier départ à 18h30…. émission d’avant programme à 17h45.

Retour aux nouvelles