Les trotteurs se partageront de beaux dollars

16 juillet 2018 | Les confidences du prof | By : Daniel Delisle

Comme il n’y aura pas de deuxième division dans cette première tranche éliminatoire pour trotteurs et trotteuses de la Coupe des Éleveurs, la bourse pour chacune des seules divisions sera, ce mardi, de 10 000$. Une somme rondelette qui fera regretter aux proprios et éleveurs de ne pas avoir de trotteuses de 3 ans ! Elles ne seront en effet que trois à se partager pareille somme. Une occasion en or pourrait-on dire. Et cela se déroulera   entre deux courses.

 

Les trotteurs

 

Le gagnant de la Coupe de l’Avenir 2017, Ganymede Lavec sera de la partie dans la division réservée aux trotteurs, la 5e course au programme. Ils seront dix à la barrière. Le trotteur de Jérôme Lombart n’en sera qu’à son deuxième départ de l’année. C’est peu. Surtout en regard de certains de ses rivaux qui en ont autour d’une demi-douzaine. On se rappellera que l’an dernier, ce même Ganymede Lavec avait vraiment surpris les parieurs dans la finale. Il avait gagné alors que ses plus sérieux rivaux avaient brisé leur allure. En fait, dans cette fameuse finale, cinq des huit partants avaient brisé dont le grand favori de la cote Nobodunosjustice et le deuxième choix des parieurs SOS Irresistable. Tout ça avait évidemment favorisé le poulain de Lombart qui devait retourner aux parieurs la rondelette somme de 36.40$.

 

Tout ce beau monde est de retour, pourrait-on dire. Ganymede Lavec, Nobodynosjustice, SOS Irresistable et le deuxième cheval sous le fil en 2017, Yankee Photo.  Les cotes distribuées par Johanne Létourneau reflètent évidemment plus leurs succès en 2018 qu’en 2017. C’est ainsi que Nobodynosjustice ( Dany Fontaine ) s’est vu octroyer la meilleure cote, celle de favori à 5/2 contre SG Goliath King à 3/1 et Yankee Photo à 7/2. Nobodynosjustice vient de signer une solide performance de 2.01.4 à Dresden dans un Grassroots. En six départs cette année, il a brisé trois fois, c’est son point faible, car la vitesse semble de son côté. Guy Gagnon le guidera de la 4e position, ce qui semble l’idéal.

 Ganymede Lavec devançant Yankee Photo dans la finale 2017 de la Coupe de l’Avenir

Ses deux plus sérieux rivaux sont peut-être un peu moins rapides mais plus fiables. Ce sera la beauté de la chose. Le poulain de Sylvain Grenier entre autres, SG Goliath King, a montré de fort belles choses sous nos yeux, mais à des vitesses moindres, 2.03. Par contre, tous ceux qui l’ont vu courir vous diront qu’il n’a pas été poussé à bout très souvent; en d’autres mots, il peut faire mieux pas de doute. Quant à Yankee Photo, sa préparation a passé par Saratoga dans l’écurie de Bert Bélanger pour son proprio Mario Bourgea. Il vient de briller de tous ses feux avec une solide victoire en 2.01.1. Il retrouve son entraîneur de l’an passé, Gérard Woodbury ainsi que son conducteur chez nous, Pascal Bérubé. Son parcours ne sera cependant pas de tout repos, puisqu’il devra faire avec la 10e position !!!

 

Les trotteuses

 

Elles ne sont que trois et elles se produiront sans pari entre la 4e et la 5e course. On y retrouve la grande gagnante de la Coupe de  l’Avenir 2017 Précieuse CC pour Claude Beausoleil. Son début de saison est plus cahotique, puisque Claude a dû la qualifier pas moins de quatre fois. On verra si elle peut garder son allure mardi. Kinnder Prediction ( Denitza Petrova ) sera l’une de ses rivales, l’autre étant Montanaalaska qui vient de passer chez Alain Martin, un habitué des Coupes chez nous.  Si les trois demeurent au trot, la lutte sera vive.

 Precieuse CC tout à fait seule dans sa finale 2017

Une invitation au trot

 

Les amateurs de trot seront aussi servis par un trot invitation très relevé mettant en vedette des trotteurs que l’on connaît bien comme Capteur De Reve ou Holiday Party, mais au moins deux nouvelles figures ici, en Flying Isa N et Broadway Maija, deux nouveaux venus remplis de ressources comme l’atteste le record saisonnier du cheval de François Morin de 1.55.2 et les gains saisonniers de l’autre de plus de 26 000$ pour la Ferme Auclair et son entraîneur Francis Richard.  Avec huit partants de qualité, cette 7e course sera à voir absolument.

 

Tel est le rendez-vous de cette semaine, sur le coup de 18h30 à H3R, avec émission télé à 17h45.

 

Retour aux nouvelles