Le beau rêve de Pascal Fleury se poursuit

17 juin 2018 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Le jeune ambleur de 3 ans Classic Terror a poursuivi sa série victorieuse, dimanche à H3R, en inscrivant une troisième victoire consécutive, lui qui n’en était qu’à un quatrième départ à vie sous la conduite de Jocelyn Gendron, pour son proprio entraîneur Pascal Fleury. Une jeune homme fort heureux, et pour cause.

 

Un achat à Port-Daniel en Gaspésie

 

« J’avais vu que M. Gaston Duguay avait deux yearlings à vendre, un poulain et une pouliche. Je me suis donc rendu sur place en Gaspésie à la ferme Élevage Baie des Chaleurs. Avant que j’arrive, la pouliche avait déjà été vendue, mais je n’étais pas déçu outre mesure puisque c’est surtout le poulain qui m’intéressait. C’est un fils de Mister Big et la jument est par Western Terror. J’ai eu ensuite beaucoup de problèmes avec.  J’essayais de prendre mes licences de conducteur en même temps que je tentais de qualifier le poulain. Disons que c’est une stratégie qui n’a pas trop fonctionné ! »

Classic Terror et Jocelyn Gendron  2:01.0

« J’ai pris plus mon temps cette année, d’autant plus que le cheval revenait d’une blessure qui a nécessité trois mois de confinement à sa stalle. Mais ce fut un mal pour un bien  puisque le cheval est revenu en santé et plus sûr de ses moyens. Je l’ai fait qualifié par Jocelyn ( Gendron ) et à partir de là tout a bien été. Je suis évidemment très heureux de ce beau début de saison et j’en attribue une bonne part du mérite à Jocelyn. Il ne va pas encore très vite pour pouvoir rivaliser dans la Coupe des Éleveurs, mais chaque chose en son temps. Pour le moment, il gagne avec assez de facilité et c’est ce qui compte. »

 

Pour Jocelyn, le poulain sera définitivement meilleur en courant à l’abri plutôt que de diriger la circulation.  « Quand tu le pointes, il répond bien et veut dépasser ses rivaux. Une fois à l’avant, il faut le rappeler à l’ordre de temps en temps parce qu’il semble avoir perdu le goût de la compétition dans ces moments-là. Mais c’est un poulain qui va bien et c’est encourageant pour Pascal. » Victoire incidemment en  2.01,  sur Super Macho Men.

 

Tuxedo s’améliore

 

Le trotteur des MM Daniel Martin, Claude Hamel et Michael Côté Gagnon a enregistré la toute première victoire de sa carrière, un mille en 2.04, dernier quart 30 secondes pour Stéphane Gendron. « Nous l’avons payé 22 000$ à Lexington, de dire Daniel Martin. Sa mère, Caught My Eye avait auparavant donné des poulains et des pouliches qui s’étaient vendus à fort prix sans rien produire d’extraordinaire en piste. Premier rejeton 260 000$, 2e 112 000$, 3e 110 000$, puis Tuxedo 22 000$. C’est comme si les acheteurs avaient démissionné. Nous en avons profité et le cheval se développe bien. Aujourd’hui, 2.04, c’est très bien et ça marque une belle progression. Sera-t-il un champion ? Je n’en sais rien mais pour le moment c’est encourageant. »

 Tuxedo enregistre sa toute première victoire en carrière avec Stéphane  Gendron en 2:04.

À signaler en ce magnifique dimanche, les doublés de MM Stéphane Brosseau, Stéphane Gendron et Daniel Laflamme. Le mille le plus rapide de la journée revient à Fortune Fella, de l’écurie Binet-Bérubé, propriété de Caroline Maheux, un Fortune Fella qui a arrêté le chrono en 1.55.3.

Le nouveau Fortune Fella et Pascal Berube en 1:55.3

Le prochain rendez-vous à H3R, dimanche prochain, 24 juin, Fête Nationale et 1ère édition de la Coupe Ben Hur que tous attendent avec impatience. Ce sera sûrement toute une journée de courses. Bonne semaine !

Retour aux nouvelles