La série québécoise 2019 pour ambleurs

22 mars 2019 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Il pourrait y avoir plusieurs étincelles quand se mettra en branle la série québécoise pour ambleurs le dimanche 16 juin. La raison en est fort simple : en plus des prétendants attendus de 4 et 5 ans, ily aura cette année pour la première fois un contingent non-négligeable de chevaux plus âgés. Et ceux-ci risquent d’être d’une très bonne qualité. On vous lance comme ça quelques noms comme Atomic Million AM ou Bali !

 

La série québécoise 2018

 

Le 9 août dernier, c’est l’ambleur de John Bradbury, Wildriverbumblebee qui s’était accaparé des honneurs de la finale.  Un chrono relativement modeste de 1.55, mais amplement suffisant pour distancier l’opposition par plus de deux longueurs.  WRBB n’a pas connu en 2018 une grande saison avec seulement neuf départs et un peu plus de 23 000$, dont 15 000 provenaient de son gain dans la finale. N’empêche : Bumblebee mérite le respect pour ce qu’il a fait aussi à 2 et 3 ans. En santé, il sera définitivement une valeur sûre cette année.

 Wildriverbumblebee; Gagnon Guy; 1:55.0; 2018-08-09

Le 2e cheval sous le fil était HP Patriote de Claude Hamel et Céline Paquin. Le cheval a maintenant 6 ans et est déjà en compétition à Rideau. Il a été très occupé en 2018 avec 48 départs et des gains de 54 000$. On peut penser qu’il sera de retour cette année pour Gérard Demers qui entre temps est aussi devenu l’entraîneur du 3e cheval sous le fil CL Sportaction. Son ancien compagnon d’écurie Majo Lou Beka court actuellement dans des épreuves à réclamer 20 000$ à Mohawk.  No Play ( Mélanie Plourde ) et Dance With Joe ( Daniel Dulude ) sont aussi susceptibles d’être de retour.

 

On vous mentionne au passage quelques autres noms qui ont participé l’an passé, sinon dans la finale du moins dans les éliminatoires comme Mister Godro ( Michel Letarte et Jean Allaire ) ou Montego Chaleurs. Tout cela reste évidemment à vérifier et à confirmer mais dans l’ensemble il s’agit de perspectives encourageantes pour la qualité du spectacle.

 

La Coupe des Éleveurs 2018

 

Ce 9 septembre passé, les amateurs avaient assisté au triomphe de Hudson Phil en 1.54.1. On ne risque pas de le revoir puisqu’il a été vendu depuis et se produit au plus haut niveau à The Meadowlands et à Yonkers. Le 2e cheval sous le fil fut Kinnder Jackson qui a connu toute une éclosion en 2018 pour le duo Petrova-FilionJ. C’est 44 000$ qu’il a mis sur son papier l’an passé avec une victoire en 1.52.1 à Mohawk et une autre de 1.56 chez nous, une de ses sept victoires à H3R. Le 3e cheval à l’époque de l’écurie de Dany Fontaine a été depuis vendu à l’écurie Burke : il s’agit de Play Jet Ray.

 Kinnder Jackson; Filion Justin; 1:56.1; 2018-07-29

Viennent ensuite des chevaux comme Stock, certainement de retour depuis son passage chez Binet-Bérubé, Big Mach, toujours la propriété des Auclair, de DGs Onceuponatime de Daniel Surprenant ou de Power Fog à Gilbert Sauvé.  Bref des candidats certes plus nombreux qu’au trot mais qui devront être prêts quand sonnera l’heure du premier départ de la première éliminatoire à la mi-juin.  Pour toutes ces raisons, on est en droit d’espérer une série québécoise pour ambleurs, mémorable en 2019.

Atomic Million Am; Gagnon Guy; 1:54.2; 2018-09-09

Retour aux nouvelles