La barrière est en mouvement

28 avril 2018 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Une nouvelle saison commencera en ce dimanche, 29 avril, la septième à l’ère du CJQ. Comme il se doit, le moral est à l’optimisme, autant chez les membres de la direction que chez les gens de chevaux. On espère tous, que vous, les amateurs serez au rendez-vous, lorsque Guy Lafontaine prononcera ses paroles célèbres.

 

Pour l’occasion, neuf courses, le même nombre que pour le programme qui avait lancé la saison précédente. On y avait alors misé un peu plus de 82 000$, un objectif réalisable si Dame Météo se montre favorable. Pour l’occasion, Johanne Létourneau a concocté un programme avec les 90 chevaux qu’on lui a offerts, permettant aussi les deux invitations l’une trot et l’autre à l’amble.

 

Des titres à défendre pour Stéphane et Francis

 

On se souviendra que la saison 2017 avait couronné deux champions, messieurs Brosseau et Richard, respectivement conducteur et entraîneur. Stéphane tout comme Francis d’ailleurs a déjà débuté sa saison 2018 en se produisant régulièrement à Rideau depuis la reprise des hostilités là-bas . Stéphane y apparaît au 3e rang des conducteurs, avec déjà plus de 76 000$ récoltés. Sa fiche se lit comme suit : 85 (12-9-19) avec une moyenne URS de . 275. Francis y compte 24 départs avec une moyenne incroyable de .519 ! Sa fiche est (7-8-3) pour presque 40 000$. Il est 4e.

 

Ils ont tous les deux déclaré au collègue Wolf qu’ils continueront, dans la mesure du possible, à faire courir des chevaux aux deux pistes, chez nous et à Rideau, dépendamment des classes disponibles pour leurs protégés. Les deux sont évidemment gonflés à bloc pour ce nouveau départ, c’est du moins l’impression qu’ils m’ont donnée lorsque rencontrés au paddock les samedis de qualifications. Deux beaux talents certes, mais que à qui leurs rivaux ne concèderont sûrement rien d’avance.

 

Qualifications vs courses

 

Les premiers programmes, comme celui de dimanche, offriront aux parieurs un défi encore plus grand. Ils seront en effet confrontés dans la quasi-totalité des neuf courses à départager les chevaux qui ont déjà couru à Rideau ou ailleurs au cours des dernières semaines versus des chevaux issus de nos qualifications des derniers samedis. Quel cheval favoriser ?

D J Power;Roy Pierre Luc; 1:58.4

D’une façon générale, rien ne vaut une vraie compétition, c’est ce que pensent la plupart des parieurs. Ce qui vous amènera à faire parfois des choix déchirants. Ainsi, dans l’invitation amble, la 7e course, vous avez un cheval comme American Wiggle, un cheval entre autres éligible au Prix d’Été, mais qui ne compte que deux petits départs en 2018 contre DJ Power par exemple qui en compte déjà onze. Mais voilà que DJ Power en plus court de la 4e position contre la 8e pour American Wiggle. Que faire donc ?

 

Dans l’invitation trot, Rocky Boy a bel et bien amorcé sa saison à Rideau. Il y a couru huit fois et il est en quête d’une première victoire en 2018. Il courra de la pôle. Que faire alors avec Holiday Party, de la 7e position, avec deux solides qualifications mais pas de départs depuis le 10 février ? Beau dilemme n’est-ce pas ?

Rocky Boy;Belanger Marc; 1:57.0

Et ce genre d’interrogation devrait faire réfléchir les parieurs tout au long de ce premier après-midi à H3R. N’oubliez pas l’heure du 1er départ est à 12h50, et Guy Lafontaine vous convie à son émission d’avant-match à midi. C’est notre début de saison à H3R, d’une saison qui s’étirera jusqu’à la mi-novembre.

 

 

Retour aux nouvelles