Holiday Party aura un bon groupe de fans

24 février 2018 | Les confidences du prof | By : Daniel Delisle

« La toute première fois que je me suis assis derrière ce trotteur, Holiday Party, à sa toute première présence en piste àH3R, à 2 ans, dans une qualification, j’avais dit à Dany Fontaine, que je l’adorais ! » Telles sont les réflexions que faisait Pascal Bérubé quand il a appris que grâce à un groupe d’amis, il aurait désormais la chance de le côtoyer tous les jours dans le quotidien.

 

Le groupe

 

« Ça fait des années que je songe à créer un groupe pour acheter un cheval de qualité. La chance est venue de le faire alors qu’en peu de jours, à peine quelques heures, neuf autres personnes ont accepté de se joindre à moi dans l’aventure Holiday Party, en investissant 2 500$ chacun. Je n’aurais jamais réclamé le cheval à Richard Moreau ni à Dany non plus, mais voilà que l’occasion se présentait, sans que j’aie à l’arracher à des amis. »

 

« L’idée du groupe, c’est évidemment d’éviter de perdre une bonne somme d’argent, mais c’est aussi de créer un buzz autour du cheval. La moitié des investisseurs en sont à une toute première aventure. Certains ne sont jamais même venus aux courses. Je ne leur ai pas promis qu’ils feraient des millions, mais qu’ils auraient un cheval compétitif et qu’ils auraient du plaisir à le voir aller. Certains sont déjà venus le voir à l’écurie. Ils sont déjà tout excités à l’idée de le voir courir très bientôt à H3R »

Holiday Party,Berube Pascal; 1:58.2; 2016-09-04

« Si l’on veut créer de l’engouement, amener de nouvelles personnes aux courses, la propriété de groupe demeure un excellent moyen d’attraction. Je pense que la possibilité que Holiday Party leur fasse plaisir est bonne. C’est certainement, je pense, un des quatre ou cinq meilleurs de sa catégorie et un soir donné, il pourrait même gagner. Avec la série québécoise, c’est trois semaines au cours desquelles il pourra compétitionner avec des enjeux de 6500$ et possiblement ensuite une finale de 30 000$. La perspective est bonne, même si je sais que la compétition sera féroce. »

 

Mon cheval de rêve

 

«  J’ai déjà dit à qui voulait l’entendre que si je n’avais qu’un seul cheval à conduire par semaine, mon choix s’arrêterait sur Holiday Party, et ce bien avant qu’il soit ici à l’écurie. Quand Dany ( Fontaine ) me le faisait conduire, je considérais ça comme une chance et un grand plaisir. C’est un cheval bien conformé, il a une bonne tête et quatre belles pattes. Actuellement, je l’ai dételé. Lui et Highpoint Chip s’amusent dans un paddock pendant que les cinq autres chevaux que nous avons à la ferme sont à l’entraînement. Il reprendra l’entraînement sous peu, ce petit répit lui fera du bien et si tout va comme prévu, je le qualifierai à H3R dans les premières semaines de la saison. »

Holiday Party; D. Fontaine; P. Berube; 1:59.1; 2016-07-05

Holiday Party

 

Pour celles et ceux moins familiers avec ce trotteur, sachez que Holiday Party a été réclamé à Woodbine le 10 février dernier de l’écurie Auciello. Ce soir-là, il s’est donné un nouveau record à vie de 1.55.2. À H3R, il est bien connu des amateurs puisqu’il y a couru à 2,3 et 4 ans. Son record sur le demi-mille trifluvien est de 1.58.2. À 3 ans, il a gagné la Coupe des Éleveurs pour l’entraîneur Dany Fontaine et le proprio Gaétan Bono. Lui et Wildwild Men se sont livrés de beaux duels et s’il faut en croire Pascal, Holiday Party, aura comme son rival, un fan club aussi dédié et heureux de suivre les péripéties de leur champion.

 

En 2017, ce fils de Holiday Road a amassé la jolie somme de 34 000$ et on imagine facilement que s’il en faisait autant pour ses nouveaux proprios, tout le monde dans le groupe serait heureux. Chose certaine, ces gens seront intéressants à suivre et on ne peut que leur souhaiter la meilleure chance, de « beginner’s luck », comme disent les anglos.

Retour aux nouvelles