À l Une nouvelle saison s’ébranle demain à Woodbine

5 janvier 2018 | À l'étranger | By : Daniel Delisle

Les amateurs du Québec, friands des courses présentées par le Weg à Woodbine seront ravis de retrouver leurs favoris demain, sur le coup de 19h10 ( un nouvel horaire, attention ). Un programme de douze courses sera présenté. Il y aura ensuite courses lundi, jeudi, vendredi et samedi, selon l’horaire habituel.

 

Pour l’occasion, tous les gros noms sont de retour. On imagine que plusieurs d’entre eux ont fait provision de vacances au cours des derniers jours de sorte qu’il ne manquera personne d’importance pour ce tout premier rendez-vous de l’année. À tout seigneur, tout honneur, Doug McNair, le gagnant du meeting d’automne sera de la partie, côté conducteurs, alors que l’écurie de Richard Moreau, elle aussi gagnante du meeting d’automne lancera dans la mêlée pas moins de dix chevaux.

 

Louis-Philippe, de retour de son patelin, sera aussi de la partie et ses services seront encore sollicités puisqu’au moment d’écrire ces lignes, il apparaît comme conducteur dans au moins neuf des douze courses offertes. Sylvain Filion sera lui aussi actif avec huit montures. Et puisqu’on vous a parlé de l’émergence de ce nouveau talent qu’est Bob Mcclure, sachez qu’une bonne demi-douzaine de montures l’attendent aussi.  Trevor Henry, toujours aussi populaire a accaparé dix montures au moment d’écrire ces lignes. Ce n’est pas une surprise qu’il soit lui aussi très en demande.

 

Bref, tous les éléments  du spectacle semblent en place pour faire de cette première en 2018, une soirée intéressante. Il y avait en effet 140 chevaux désireux de prendre part à cette première.

 

Meadowlands fait bien

 

L’hippodrome de Jeff Gural a bien fait en l’absence de ses principaux compétiteurs. Ses programmes du vendredi 29 décembre et samedi 30 ont vu les amateurs parier plus de 2.4M$ vendredi et plus de 2.7M$ le samedi. Il sera intéressant de voir cette semaine comment les amateurs se comporteront et dans quel hippodrome ils miseront leurs dollars.

 

Malgré tout ce qu’on peut en dire, Meadowlands demeure Meadowlands, sans chevaux de haut niveau, sans les meilleurs conducteurs comme c’était le cas jadis. Il n’en reste pas moins que cette piste d’un mille offre un divertissement de qualité, surtout comme c’est le cas présentement, quand les pelotons sont complets. Que la bourse soit de 8000$ ou de 30 000$, si le spectacle offert en vaut la peine, si la parité existe entre les participants, il est probable alors que les amateurs répondront présents.

 

Enfin, à Yonkers, c’est dimanche que tout cela se met en branle avec un programme retransmis en Europe et mettant en vedette surtout des trotteurs. Là, le premier signal du départ est à 11h30 et douze courses sont prévues.

 

Bonne saison 2018 à chacun !

 

 

 

 

Back to news