Hippodrome 3R Louis-Philippe à H3R dimanche

4 novembre 2017 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Quoi de mieux pour illuminer un 39e programme à H3R que la présence de celui qui aura marqué de son talent les trois dernières années, Louis-Philippe Roy, devenu une figure marquante de la scène des courses au Canada. C’est la nouvelle de la semaine, nouvelle qui s’est répandue comme une traînée de poudre aux quatre coins de la province.

Toujours heureux de rentrer à la maison

Si  l’on en croit Louis-Philippe, revenir chez lui, à l’endroit même où sa carrière a pris son essor, est toujours un plaisir :  » C’est mon monde, mes premiers partisans, les gens qui m’ont donné ma première chance. Je suis suspendu lundi pour une infraction en course, ce qui me donne presque une semaine de répit après beaucoup de voyagement. Les courses ne reprendront que jeudi à Woodbine, l’occasion était trop belle !  »

 » Au cours des dernières semaines, j’ai eu la chance de me produire sur deux pistes que je ne connaissais pas, seulement de réputation. Vendredi dernier à Hoosier Park en Indiana et au cours du mois de septembre à Lexington. Hoosier Park est un bel endroit pour compétitionner. Dommage qu’il ait fait si mauvais ! Quant à mon expérience à Lexington, quelle superbe piste. ! J’ai eu la chance de conduire quelques chevaux de René et durant la semaine, d’en jogger quelques-uns. C’est comme un tapis ! On n’entend même pas le bruit des sabots. Je comprends mieux pourquoi tant de gens m’en ont parlé d’une façon si élogieuse.  »

 » Tout ça m’a donné le goût du Grand Circuit. Je serai l’an prochain, très réceptif si on me propose de m’y produire. »

Quelques chevaux à s’occuper

Comme plusieurs conducteurs de relève dont le métier consiste souvent à ne se produire qu’en soirée, Louis-Philippe ne cache pas qu’il aime toujours travailler auprès des chevaux :  » Le matin, j’ai souvent du temps pour jogger des chevaux de Richard ( Moreau ) ou de m’occuper de quelques-uns qu’on me confie. Pas trop cependant. C’est dans cet esprit que j’ai acheté un poulain à l’encan de London, un beau Sportswriter que j’ai eu beaucoup de facilité à dompter. Les gars me disaient que ces rejetons avaient bonne tête, j’ai compris pourquoi en le débourrant. Il s’appelle Sportscam. Avec un ami, nous avons déboursé 35 000$ pour l’acquérir. Je m’occupe aussi de DJ Power que les amateurs du Québec connaissent bien. Depuis qu’on l’a fait opérer pour des problèmes de gorge, il va de mieux en mieux. C’est un cheval transformé.  »

Dimanche

Les amateurs qui se rendront à H3R dimanche, pourront voir à l’oeuvre Louis-Philippe dans pas moins de sept des dix courses présentées. On reconnaîtra dès le premier coup d’oeil les vieilles amitié du jeune homme originaire de Mont-Joli, dans le choix de ses montures. On parle évidemment des chevaux des gens qui lui ont donné sa première chance, Éric Dechamplain et Nathalie Migneault, ainsi que ceux de son bon ami Francis Richard.

Si l’on en croit les cotes matinales de Johanne Létourneau, Louis-Philippe gagnera deux courses, la  4e avec Matts Phil qui baisse de classe et qui se cherche actuellement et la 7e, avec Loves A Challenge qui vient d’aboutir chez Francis Richard. Mais Louis-Philippe étant ce qu’il est, un surdoué, attention aux cinq autres ! Crombie A, dans l’épreuve principale, est à surveiller. Il a eu droit à  une randonnée exténuante la dernière fois. C’est un cheval de classe, à n’en pas douter.

Journée inoubliable de 8 victoires !

Pour celles et ceux qui sont avides de statistiques, sachez ceci : pour les victoires remportées en sol canadien, Louis-Philippe en compte 319 ( au 2 novembre ). Il n’est devancé dans cette colonne que par Bob Mcclure. Pour les gains monétaires, une statistique importante s’il en est, car elle donne une idée de la valeur des montures qu’il conduit, il est 3e au pays avec des gains qui viennent de franchir le seuil des 5M$ ! Rien que ça !

Amateurs, peu importe la météo, assurez-vous d’être de cet avant-dernier programme de la saison 2017 à H3R. Soyez sur place si vous le pouvez ou suivez les courses sur une de vos plates-formes préférées.

 

 

 

Back to news