Hippodrome 3R Mario Charron s’illustre aux guides de Atomic Million AM

15 octobre 2017 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Après-midi maussade à H3R : piste boueuse, pluie intermittente, parfois forte, ciel couvert,rien qui laissait présager de grands moments de course. Pourtant, c’est ce dimanche que Mario  Charron avait choisi pour s’illustrer pilotant Atomic Million AM à un effort en 2.02.4. Les juges allouaient 9 secondes, c’est vous dire !

 

Une première

 

 » Je n’avais jamais conduit Atomic Million AM. C’était une première aujourd’hui et il m’a impressionné, même si ce n’est sans doute plus le cheval que c’était. Alain m’avait déjà donné les guides de Beach Runner AM, mais Atomic jamais. Il a amblé tout un mille, croyez-moi. Ce n’était pas facile aujourd’hui dans des conditions aussi désastreuses de remonter le peloton, et c’est pourtant ce qu’il a fait. Alain m’avait prévenu en me disant qu’il lui arrivait de perdre son intérêt en course. De le rappeler à l’ordre et c’est ce que j’ai fait. Quand je suis arrivé à la hauteur du meneur (  Mister Big Top ), j’ai retiré les bouchons d’oreille et je lui ai lancé un cri ! Wow ! La réponse fut instantanée. C’est comme si j’avais mis le turbo !!!  »

Atomic Million AM et Mario Charron voguent vers la victoire en 2.02.4

 

 » C’est ça un cheval de classe ! Parfois, une piste comme aujourd’hui peut servir leurs intérêts. Elle est plus molle, ça fait moins mal. Quoi qu’il en soit, il a montré comme un très bon cheval.  Les fractions ont été rapides et il a trouvé moyen de revenir un dernier quart en 30.3.  »

 

Mario ne s’est pas contenté de cette victoire puisqu’il a aussi gagné avec Onyx VA ( André Larocque ), lui aussi très convaincant en 2.03.1 et Winoc jimmy ( Pierre Turcotte ), un effort en 2.05.4. On ne peut que se réjouir pour Mario qui n’a pas toujours été gâté par des montures compétitives tout au long de la saison.

Onyx VA bon premier encore cette semaine pour Mario Charron et André Larocque

Artemis Duharas, plus performante que jamais

 

De l’avis de Raymond Gingras, la jument Artemis Duharas trotte ses meilleurs milles de l’année de ce temps-ci.  » Je dirais que c’est la semaine dernière, dans l’invitation or qu’elle a trotté son meilleur mille de l’année. Si je peux la comparer à son début de saison, elle a beaucoup gagné en confiance, elle est plus sûre de ses moyens et les résultats sont là pour le prouver.  Je peux maintenant la conduire un peu plus derrière la barrière, ce que je ne pouvais pas faire avant. J’ai donc l’opportunité de la mieux positionner et les remontées sont moins pénibles que si tu pars 7e ou 8e au quart de mille. »

 

 » C’est facile de faire démarrer un cheval en trombe, c’est bien plus difficile de le faire finir avec énergie ! Comme elle pourrait facilement devenir un peu ‘hot’ si on la brusquait au départ, j’ai tout intérêt à la contrôler. Une chose que je peux affirmer sans me tromper, j’ai une bien meilleure jument entre les mains à ce moment-ci qu’au moment de sa victoire dans la série québécoise du printemps.  » Chrono de Artemis Duharas, 2.05.4, dernier quart 32.2. Faut dire que la première demie avait été passablement rapide (1.00.2 ); les chevaux qui en avaient fait les frais étaient un brin moins énergiques dans l’entrée.

Artemis Duharas et Raymond Gingras, plus convaincants que jamais !

Quelques coups de canons bien sentis en cet après-midi de grisaille, avec les victoires de Take The Deal ( Simon Delisle ) à 31.90$, de Winoc Jimmy ( 25.10$ ) et de Iron Phil ( Éric Dechamplain, Steeven Genois ) à 28.70$. C’est la beauté de la chose et le défi des parieurs de dégoter ce genre de billet. C’était aussi la 4e victoire consécutive de Bastiano ( Stéphane Gendron- Éric Gnocchini ) dans une classe qu’il domine effrontément.

 

On revoit tout ce beau monde dimanche prochain, 22 octobre pour le 37e programme de la saison 2017.

 

 

 

Back to news