Hippodrome 3R Stéphane Brosseau toujours numéro 1

1 octobre 2017 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Stéphane Gendron a été hier le premier conducteur à atteindre les trois victoires et donc à toucher la prime de 175$ de la promotion du Tour du Chapeau. Qu’à cela ne tienne, le meneur actuel au championnat ne s’en est pas laissé imposer et a répliqué, dans les dernières courses, avec quatre victoires rien de moins, dans les course 7,9,10. La plus spectaculaire, on s’entend, ayant été la victoire de Bali dans l’invitation argent en 1.56.

 

Comme le bon vin

 

Bali est maintenant âgé de 6 ans, mais l’ambleur de la famille Auger, continue de s’affirmer avec une belle régularité. On l’a même vu, cet été, sous nos yeux, se donner un tout nouveau record à vie de 1.53.1. Hier, c’était le mentor de la famille Auger lui-même, Léopold, qui s’occupait du cheval et pour l’occasion, en l’absence de Marie-Claude, il avait remis les guides au champion local Stéphane Brosseau, un choix qu’il n’a évidemment pas regretté.

Malgré le terrible handicap de la 8e position, Stéphane a réussi à projeter le fils de Dali en avant du peloton, dans un premier quart percutant de 27.2. Une fois bien installé en tête, il a été indélogeable, se permettant de distancer ses rivaux sous le fil par plus de cinq longueurs.

Bali et Stéphane Brosseau en 1.56, très convaincants

Bali, on s’en souviendra, est un produit d’élevage domestique, les Auger ayant fait courir la mère Belvekia, une Jate Lobell. Bali ne l’a jamais eu vraiment facile, puisque cette cohorte comprenait des chevaux tel que Hall Bro, Eveil Dun Champion et Atomic Million AM pour n’en nommer que quelques-uns. Tout cela n’a pas empêché le cheval de se distinguer en piste. Ses gains à vie avoisinent maintenant les 150 000$. Il en était aujourd’hui à un 37e départ et il compte huit victoires pour la seule année en cours.

 

Et le moins que l’on puisse dire est que le cheval de la famille Auger fait bon ménage avec Stéphane qui était aussi d’office le 16 août, le soir de son mille record. L’événement coïncidait avec la tenue du Championnat mondial des conducteurs.

 

Chaleurs Ad en piscine

 

Un des gagnants de l’après-midi qui a aussi attiré l’attention puisqu’il en était à une troisième victoire consécutive, est Chaleurs Ad, le cheval propriété de la famille Gaudreault de Mont-Joli, entraîné par Charles du même nom et conduit cette fois par Stéphane Brosseau.  » Mon cheval, de dire Charles, ne fait que commencer à ambler à sa pleine mesure.  Ce n’était aujourd’hui que son onzième départ de la saison et je suis convaincu qu’il va aller encore mieux dans les prochaines semaines.  » Le chrono d’aujourd’hui fut modeste, 1.59; à ses deux victoires précédentes, il avait fait beaucoup mieux avec deux victoires dans les 1.57.

Chaleurs AD, pour une 3e victoire de suite.

 » À son dernier départ en 2016, le 4 septembre, il s’est blessé sévèrement. Il nous a fallu l’arrêter et panser ses bobos. Une longue, très longue remise en forme et je dois dire que c’est grâce à la piscine de la Ferme Guillemette qu’il s’est remis sur pied. On n’a pas idée de l’effort exigé par la natation en piscine, pour un cheval. Une fois entraîné avec ce moyen, le cheval devient facilement capable de très gros milles. Ça exige un effort de toute la musculature et les pattes ne s’abîment pas. C’est pour cette raison que je crois que le cheval connaîtra une bonne fin de saison. »

 

 » J’ai qualifié aujourd’hui Code Word, un cheval qui, tout comme Chaleurs Ad, revient de loin. J’ai confiance que dans son cas aussi la piscine aura été un entraînement salutaire.  » Incidemment, Code Word a qualifié en 1.58.3 aujourd’hui avec Pascal Bérubé aux guides.

Parmi les faits saillants de ce bel après-midi, les victoires de deux protégés de Marc Lemay ( Bastiano et R Rkadabra ) ainsi que la victoire du poulain de MM Auclair et Gignac, Big Mach.

R Rkadabra permet une 2e victoire à Marc Lemay, le proprio, avec Pierre-Luc Roy sur le sulky

Big Mach, un 2 ans talentueux, membre de l’écurie Pascal Bérubé.

Les favoris ont mieux fait aujourd’hui, raflant sept des dix courses à l’affiche, un contraste éloquent avec le dernier dimanche d’août. 35e programme de la saison, dimanche le 8 octobre, le prochain rendez-vous à H3R.

 

 

 

Back to news