Les confidences du prof Wildriverbumblebee au coeur d’une saison de rêve

22 septembre 2017 | Les confidences du prof | By : Daniel Delisle

Rares sont les chevaux d’ici qui ont été aussi brillants à 2 ans qu’à 3 ans, raflant tour à tour la Coupe de l’Avenir et la Coupe des Éleveurs : Wildriverbumblebee est de ceux-là. Le cheval du docteur John Bradbury, entraîné cette année par Francis Richard, connaît une saison de rêve et s’il n’en tient qu’à ses deux mentors, elle pourrait se prolonger du côté de l’Ontario au cours des prochaines semaines

 

Planification importante

 

Si vous passez quelque temps avec John, vous découvrirez rapidement toute l’importance qu’il accorde au « management » du cheval.  » Je n’ai jamais vraiment abusé de mes chevaux. Je me suis toujours montré conservateur dans le nombre de départs, et je ne regrette pas d’avoir agi ainsi. Cette année n’est et ne sera pas différente pour mon cheval. De toutes manières, Francis et moi prenons les décisions pour le mieux-être de notre ambleur. Si tout va comme prévu, la prochaine étape exigeante à son horaire sera la finale des Grassroots en Ontario, le 30 septembre prochain. Nous y avons droit : Wildriver a gagné deux Grassroots cette saison. L’enjeu est de 50 000$. Pour la suite, nous verrons au jour le jour. Chose probable, jusqu’ici il n’est pas dans nos intentions de le laisser là. Nous le voyagerons comme nous l’avons fait le 11 septembre dernier. On arrive au moins deux jours d’avance et on ne repart que le lendemain. De cette façon, le cheval a la chance de récupérer.  »

Wildriverbumblebee et Stéphane Brosseau lors de la Coupe des Éleveurs 2017

 » Une autre bonne chose, c’est que nous nous installons sur la ferme de Marcel Barrieau, un endroit paisible où notre guerrier peut relaxer avant les défis qui l’attendent. Et nous n’oublions jamais ses ballons ! C’est fou ce qu’il peut passer du temps à s’amuser avec un ballon ! Et croyez-moi, le ballon en question doit être solide car il est très malmené. Ça fait partie de son rituel ici. Vous devriez voir la tête des gens quand nous arrivons quelque part avec notre assortiment de ballons !  »

 

Une force tranquille

 

Quand on demande à John ce qui fait la force de son cheval, il vous répondra que c’est un cheval qui sait ménager ses forces.  » Wildriver est fait comme ça. Si vous exigez, il répond, sinon, il se ménage et garde ses forces. Une pareille attitude est gagnante. Lors de sa victoire du 11 septembre, Sylvain Filion qui ne l’avait  conduit qu’une fois auparavant, n’en revenait pas. C’est un peu aussi pas mal le genre de réflexions que nous font  ses conducteurs habituellement.  »

 

 » Nous étions évidemment bien contents de cette victoire du 11 septembre dernier. Le cheval a pris un nouveau record de vitesse et de l’avis de Sylvain, il restait encore de l’essence dans le moteur. Il n’était pas au bout de ses forces, même dans un effort en 1.51.2, dernier quart 27.3 par une longueur et trois quarts. D’ailleurs, il a semblé très très à l’aise sur la grande piste, ce qui est très rassurant pour la suite. Nous avons un cheval qui a gagné sur la grande piste, sur le demi-mille, sur une cinq huitièmes. Voilà qui témoigne d’une belle versatilité.  »

La suite

 

 » Après sa course du 30 septembre, nous verrons. Le cheval a présentement couru huit fois, ce qui n’est pas énorme. Il est frais et dispos, et mis à part, ce départ où il n’était pas à son mieux ( 16 juillet ), sa saison a été sans reproche. Son compte en banque pour cette année dépasse les 60 000$ et il devrait atteindre les 100 000$ à vie la prochaine fois. Je ne peux rien demander de plus.  »

 

Wildriverbumblebee est un fils de Sportswriter. Sa mère, Alcor Semalu avait été achetée par John, gestante de Sportswriter, qui lui a donné Wildriver Swan, maintenant âgée de 4 ans et que nous avons vue en piste dimanche dernier. Et si vous vous rappelez l’importante victoire de la Coupe des Éleveurs 2017, remportée par Wildriverbumblebee de la 7e position, vous savez aussi que dans la Gaspésie d’origine du docteur Bradbury, son cheval est une vedette incontestée et admirée. Ce qui est aussi le cas des amateurs de tout le Québec dorénavant. Une belle carrière à suivre! Bravo à l’équipe derrière ces succès !

Un jour inoubliable de plus dans la carrière de ce super cheval

 

 

Back to news