Hippodrome 3R Azure Seelster domine le Bombardier

10 septembre 2017 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Elle avait prouvé dans un passé récent qu’elle était une pouliche rapide, cette Azure Seelster, et aujourd’hui, elle a aussi prouvé que sa réputation n’était pas surfaite en disposant de sept rivales de façon cavalière dans un chrono correct de 1.58.4. La marge sous le fil était de six longueurs comme quoi la fille de Shadow Play était supérieure.

 

Pas toujours facile

 

Dans le cercle des vainqueurs, l’un des proprio, Sylvain Descheneaux, confiait au collègue Guy Lafontaine qu’une bonne part du mérite revenait à l’entraîneur Jacques Dupont.  » Cette pouliche, dira-t-il, n’a pas été particulièrement facile à amener à ce niveau à cause de son fort degré d’anxiété. Il a fallu la calmer, ce qui n’a pas toujours été évident. La vitesse n’est pas un problème, elle l’a.  » Une idée reprise par Marie-Hélène Dupont, la fille de Jacques, en train de laver la pouliche à l’issue de sa course :  » On est bien content, aujourd’hui. C’est d’autant plus satisfaisant, que ça n’a pas été facile avec elle.  »

Azure Seelster et LPR fin seuls près du fil en 1.58.4 dans le Bombardier

Sylvain Descheneaux a aussi ajouté un détail fort intéressant en disant que la pouliche, par sa mère était apparentée à nulle autre que Lady Shadow, une championne s’il en est une ! »

Sylvain Descheneaux en entrevue avec Guy Lafontaine à l’issue de la victoire dans le Bombardier de Azure Seelster

Il y a eu course jusqu’au demi-mille tout de même franchi en 58 secondes avec Lit De Rose aux trousses de la championne. Mais quand Louis-Philippe Roy a voulu se sauver à compter du trois quarts de mille, cette poussée fut irrésistible. Un dernier quart en 30 secondes a largement suffi pour distancer toutes ses rivales.

 

Azure Seelster, faisait remarquer Jacques Dupont, détient le record canadien pour une ambleuse de 2 ans sur un tracé d’un demi-mille, soit 1.54.3. Disons qu’aujourd’hui, on était loin de cette marque.

 

Chantal Mitchell au Québec

 

La tenue de l’amble Lucien-Bombardier a permis de revoir chez nous l’excellente entraîneur qu’est Chantal MItchell, qui gagne sa vie depuis quelques années en Ontario. Chacun se souviendra aussi qu’elle fut l’une des personnes les plus éprouvées par l’incendie ravageur du début de l’année 2016.  » Je ne suis pas vraiment revenue au niveau où j’étais en 2016. À ce moment-là, j’avais à peu près le même nombre de chevaux qu’aujourd’hui, mais plus de ‘power’, comme on dit. J’ai onze chevaux dans l’écurie dont cette pouliche par Shadow Play que vous avez vue aujourd’hui. Elle venait de remporter sa première victoire à vie, c’est la raison pour laquelle nous l’avons inscrite dans le Bombardier. Mais quand on s’est vu pris avec la 8e position, on savait que ce serait difficile et qu’il faudrait un brin de chance. »

 

Kiss My Shadow a finalement terminé 6e et l’autre cheval que Chantal avait amené avec elle, Stonebridge Alert, un trotteur favori des parieurs, il a malheureusement brisé au signal du départ et a terminé 7e. Malgré tout, Chantal a reçu l’appui de la famille, papa, maman et le frangin, Tim, un récent membre des Alouettes de Montréal, étaient sur place.

 

Une Maude Larouche heureuse et émue

 

Ce nom ne vous dit peut-être pas grand chose, mais sachez que c’est la compagne de Pierre-Luc Roy et que « son » cheval, Jackthejailbreaker, a remporté ce jour sa toute première victoire en carrière, un effort en 2.01.3.  » J’ai toujours cru en ce poulain et dans la famille, c’est moi qui m’en occupais. Pierre-Luc s’occupe de DJ Power, Louis-Philippe quand il était là, de Sheldonthepsychic, alors moi j’ai adopté ce mal-aimé ! C’est moi qui l’ai joggé tout l’hiver et je n’ai pas lâché. Aujourd’hui, j’ai été récompensée et j’en suis évidemment très très heureuse.  »  Maude est une enseignante à l’ITA de La Pocatière.

Jackthejailbreaker fonçant vers le fil avec Pierre-Luc Roy aux guides pour une 1ere victoire à vie

Stéphane Brosseau s’est illustré une fois de plus avec un doublé, tout comme Louis-Philippe Roy qui nous payait une visite de plus. Notre prochain rendez-vous, c’est dimanche prochain. Ce sera le 32e programme de la saison.

 

 

 

 

 

Back to news