Hippodrome 3R Excellentes ambleuses dans le Bombardier 2017

9 septembre 2017 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Avec une bourse aussi alléchante que 38 500$, il n’est pas vraiment étonnant que l’amble Lucien-Bombardier, co-commandité par Standardbred Canada et le Club Jockey, ait attiré des ambleuses de 2 ans de très bonne qualité. Elles seront huit à la barrière et ça se passera en huitième séquence ce dimanche 10 septembre

 

Petit retour en arrière

 

En 2016, il y avait aussi eu du sang neuf dans le Bombardier. La course avait d’ailleurs été remportée par Future Headlines de l’écurie Colin Johnson en 1.58.1. Rick Zeron s’était même amené chez nous pour l’occasion avec une pouliche du nom de Crazy Alice qui devait finalement terminer 3e, derrière  Future Headlines et DGs Elsa. Comme la condition d’éligibilité principale est le fait que la pouliche appartienne à des intérêts canadiens, ce critère permet chaque fois ou presque, l’intrusion de nouvelles figures qui viennent pimenter l’épreuve et la rehausser. Ce sera encore le cas cette année.

Future Headlines, la gagnante du Bombardier 2016 avec LPR

Azure Seelster

 

Jacques Dupont nous amène cette année une pouliche de grand talent du nom de Azure Seelster, une pouliche qui vient de gagner un Grassroots à Mohawk en 1.54.4 de la 11e position de départ avec Louis-Philippe Roy aux guides. Celui-ci reprend d’ailleurs du service cette fois encore pour le compte des Écuries Dorléans, de Paul-André Lehoux et de deux compagnies à numéros québécoises. Cette Azure Seelster fera figure de favorite dans la course, épaulée par deux compagnes d’écurie qui ne sont pas vilaines et que nous connaissons mieux, Miss Rockadali et Katniss S BG.

 

Azure Seelster a gagné plus tôt cette saison en 1.54.3 à Grand River, un chrono qui donne un meilleur indice encore de son potentiel, Grand River étant un tracé d’un demi-mille semblable au nôtre. C’est une fille de Shadow Play, payée 55 000$ comme yearling.  Son compte en banque pour cette première année de course fait voir plus de 31 000$. La mère, une Real Artist a donné une soeur à Azure Seelster, cette fois par Mach Three qui devrait être mise aux enchères cet automne.

 

Deux autres nouvelles figures

 

La course a aussi attiré chez nous deux pouliches qui ont fait carrière jusqu’ici en Ontario. Une provient de l’écurie Craig Barrs et porte le nom de Cold Creek Lacey. Elle vient de gagner un overnite à Kawartha en 1.58., dernier quart 28.4. C’est le 2e choix de la cote matinale. L’autre, Kiss Me Shadow, une autre Shadow Play provient de l’écurie de Chantal Mitchell, une Québécoise qui gagne bien sa vie en Ontario et qui a traversé en 2016, l’épreuve de l’incendie que l’on sait où elle avait perdu la quasi totalité de son écurie. Chantal a fait appel à Guy Gagnon pour la piloter de la difficile 8e position. Elle vient de gagner en 2.00 à Flamboro, dernier quart en 28.4.

Les locales

 

Les cinq pouliches « locales » ne sont pas les moindres. On parle de la gagnante de la finale de dimanche dernier dans cette catégorie, Lit De Rose, que Maxime Velaye a confiée à Pierre-Luc Roy. Elle a déjà gagné en 1.59.1 avec une extrême facilité. Sa victoire de dimanche dernier en fait la plus riche du peloton à ce jour. Guy Corbeil en est le proprio. Outre Rockadali et Katniss S BG, les amateurs retrouveront DGs Shadowsbell, handicapée de la 8e position dans la finale de dimanche passé . Avec la pôle en partage, ce devrait être une toute autre histoire pour le compte de Daniel Surprenant avec Jonathan Lachance aux commandes. Liisawithtwoeyes complète l’alignement. Tout concourt à une très bonne course.

DGs Shadowsbell et Jonathan Lachance

Lit De Rose et Dan Dubé, victorieux dimanche passé dans la finale Coupe de l’Avenir

Autres attractions

 

Dans cette première carte dite régulière, on aura les deux invitations au trot, l’or et l’argent. Lucky Promesses aura entre autres le difficile challenge d’affronter les meilleurs trotteurs : c’est dans la 9e et elle n’est pas battue malgré la sévère opposition. Dix courses à l’affiche pour ce dimanche 10 septembre, premier départ 12h30. C’est une invitation !

 

 

 

Back to news