Les confidences du prof La journée des Coupes ( suite et fin )

8 septembre 2017 | Les confidences du prof | By : Daniel Delisle

C’est un privilège de s’entretenir à chaud avec les gagnants d’épreuves importantes, lucratives, qui décident souvent si une année est réussie, rentable ou non. Que ce soit en ondes ou hors d’ondes, les confidences de ces gens heureux sont souvent intéressantes.

Nos indéfectibles amateurs bravant une météo exécrable

Ainsi, a t-on appris :

 

Selon Stéphane Brosseau, le super poulain Stock n’était pas à son mieux dimanche. C’est vous dire sa supériorité puisqu’il a gagné par dix longueurs en 1.57. En voilà un dont il sera intéressant de suivre la progression. Sa victoire nous aura permis de revoir un proprio fort discret en Gaétan Bono.

 

Selon Daniel Dubé, Capteur De Reve est un cheval plaisant et facile à conduire. Incidemment, avec toutes ses victoires, Daniel est en voie de devenir un as du micro ! Selon son ami de toujours, Mario Audet, il faudra bientôt l’arrêter de parler en entrevue !

 

Precieuse CC, la pouliche de madame Marie-Andrée Cournoyer de Chicoutimi, nous avait habitués à une certaine domination sur ses rivales. Dimanche, la marge était d’un peu plus de trois longueurs. Dans cette finale, trois des sept partantes ont brisé. On continuera à suivre la carrière de Precieuse CC puisqu’elle a un stake important à disputer dimanche prochain.

Claude Beausoleil soulignant la victoire de sa trotteuse Precieuse CC

Kevin Maguire a été récompensé dimanche pour les années d’investissement et de travail qu’il a mises dans l’industrie.  Avec ses trois partants dimanche, il a été gratifié de 36 900$. C’est le genre de première qu’il fait bon voir survenir à chaque année et à chaque année, il se trouve un entraîneur ou un proprio qui goûte à ces moments de bonheur. Coup de chapeau en passant à Robert Drapeau son homme de confiance pour les succès des chevaux cette année.

Des gens heureux, Robert Drapeau et Géard Maguire,  entourant Kevin Maguire et Louis-Philippe Roy

On a eu l’occasion de célébrer Jérôme Lombart au cours des dernières semaines. Voici un homme à chevaux de l’ancienne génération, génération de conducteur-entraîneur, qui mine de rien, continue de s’illustrer contre les jeunes loups. L’expérience ne s’achète pas et Jérôme en possède. Ce qu’il a accompli avec Lucky Promesses et Ganymede Lavec fournit des preuves de sa compétence.

 

Lit De Rose, on l’a su dimanche, est l’une des préférées de Guy Corbeil, l’homme derrière les succès répétés de son élevage. De son propre aveu, Guy est de moins en moins présent à la ferme et Maxime Velaye a de plus en plus de responsabilités, responsabilités dont il s’acquitte à merveille, aidé de Joanie Léonard.  Arriver au sommet est en soi difficile, y demeurer l’est encore plus.

Lit De Rose et Daniel Dubé, dans la victoire des ambleuses de 2 ans

Wildriverbumblebee ! Quelle performance magistrale que celle qu’il nous a servie dimanche avec l’expertise de Stéphane Brosseau. Il venait de coller deux super courses et il fallait continuer de penser qu’il était redevenu le cheval qu’on a admiré et applaudi dans un passé récent. Que dire de la flopée de Gaspésiens présents dimanche pour venir applaudir les succès de l’un des leurs, le dr John Bradbury. Il fallait les entendre pour apprécier leur support. Quel plus pour l’industrie que ces Gaspésiens, qu’ils soient amateurs, proprios, entraîneurs ou conducteurs !

Les fans nombreux de Wildriverbumblebee et du doc John Bradbury

Michel Allard, à n’en pas douter, est un fan inconditionnel de YS Tallia, gagnante dimanche d’un beau duel avec Yaris Bayama. Il est aussi un fan de Yves Sarrazin dont les investissements dans l’industrie en font un élément clé des succès de l’écurie Allard. La pouliche devrait sans problème dépasser les 100 000$ de gains cette année, sa première année de courses.

 

Comme ce petit calcul a semblé fort apprécié l’an passé, je me permets aujourd’hui de vous soumettre les noms des grands gagnants de cette journée du dimanche 3 septembre. On pourrait le faire par proprios, mais l’approche « écuries » est toute aussi significative. Ce sont des chiffres qui ne sont pas officiels et il a pu se glisser des erreurs dans cette liste qui n’a aucune prétention scientifique.

 

  1. Écurie Maxime Velaye : 71 800$ ( 5 partants )
  2. Écurie Dany Fontaine : 56 200$ ( 6 partants )
  3. Écurie Francis Richard : 37 340$ (4 partants )
  4. Écurie Kevin Maguire : 36 900$ ( 3 partants )
  5. Écurie Michel Allard : 35 250$ ( 3 partants )
  6. Écurie Yves Filion : 32 035$ ( 4 partants )
  7. Écurie Claude Beausoleil : 27 500$ ( 1 partant )
  8. Écurie Andréane Lapierre : 27 500$ ( 1 partant )
  9. Écurie Denitza Petrova : 24 050$ ( 4 partants )
  10. Écurie Yves St-Jacques : 16 250$ ( 1 partant )
  11. Écurie Mélanie Plourde : 16 250$ ( 1 partant )
  12. Écurie Gérard Woodbury : 13 750$ ( 1 partant )
  13. Écurie Jacques Dupont : 13 750$ ( 1 partant ).

 

En attendant, reprise des activités dimanche, avec la présentation du Lucien Bombardier, pour les ambleuses de 2ans.

 

 

 

Back to news