Hippodrome 3R Capteur De Reve et Wildriverbumblebee répètent leurs exploits de 2016

3 septembre 2017 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Comme le disait si bien Stéphane Brosseau en entrevue après la victoire de Wildriverbumblebee,  » C’est super quand ton cheval atteint son maximum lorsque les plus beaux montants d’argent sont en jeu « ! Ce fut vrai pour plusieurs des champions couronnés en ce 3 septembre, alors que pour d’autres, le timing n’y était pas. C’est la loi des courses.

 

Une belle foule malgré le déluge, très belle même, des courses disputées avec âpreté. Certains ont semblé filer vers des victoires faciles, d’autres ont peiné à récolter la plus belle part possible de bourses fort alléchantes. Un très beau spectacle au total.

 

Capteur De Reve et Wildriverbumblebee

 

Pour celles et ceux qui ont bonne mémoire, en voyant gagner ces deux chevaux de trois ans, ils se sont sûrement rappelés qu’ils avaient été aussi champion à deux ans. Dans les deux cas, des victoires qui ne sont pas évidentes, car il se passe bien des choses entre 2 et 3 ans. Guy Corbeil attribue les mérites de Capteur De Reve au fait que c’est un cheval calme :  » J’ai eu de bons trotteurs dans le passé; ils étaient souvent ‘hot’ comme on dit. Capteur De Reve, c’est un cheval posé, avec une belle maturité. Ses succès ne me surprennent pas. C’est une super journée pour moi; en fait, c’est la 3e fois de ma carrière que je gagne deux Coupes la même année !  »

Capteur De Reve et Daniel Dubé répêtent leur exploit de 2016

 

Quant à Wildriverbumblebee, Stéphane Brosseau avouait n’avoir pas trop été inquiété par la 7e position :  » On  ( John, Francis ) s’attendait à une course où il y aurait du mouvement et il y en a eu. Le cheval  a connu un mille a l’extérieur, mais ça n’a pas semblé être un problème. Il a bénéficié d’un bon couvert et il était prêt, très en forme. Ses deux derniers départs l’attestaient. »

Wildriverbumblebee aussi efficace qu’en 2016, cette fois avec Stéphane Brosseau

Les chronos, on s’en doute bien, ont été tempéré par une température très maussade. La pluie se faisant de plus en plus insistante. L’honneur du mille le plus rapide de la journée revient  au poulain de 2 ans, Stock, qui a bénéficié, en début de programme, de meilleures conditions climatiques. Il a arrêté le chrono à 1.57 pour MM Anastasopoulos et Bono. Un poulain rempli de promesses que ce Stock.

MM Bono et Anastasopoulos entourés de MM Valente et Fontaine célèbrent le victoire de Stock

Une première pour Kevin Maguire

 

De son propre aveu, Kevin Maguire a probablement vécu ses meilleurs moments dans les chevaux aujourd’hui avec la victoire de Magestic M, une trotteuse de 3 ans qu’il a élevée et qu’il a eu la bonne idée de confier à Louis-Philipe Roy.  » J’avais dit à LP de lui faire attention à la barrière et qu’une fois la course lancée, elle trotterait bien. Ce qui est arrivé. » Voilà qui s’appelle du timing, puisque la pouliche, une fille de Majestic Son en était à sa toute première victoire en carrière. Elle ne pouvait choisir un meilleur moment.

Magestic M et LPR permettent à Kevin Maguire une 1ère coupe

YS Tallia a raison de Yaris Bayama

 

La finale chez les ambleuses de 3 ans mettaient au défi deux excellentes machines : YS Tallia à Yves Sarrazin et Yaris Bayama de la ferme Bayama. Les deux se sont livrées une belle lutte et la fille de Bolero Tallia a prévalu, permettant à Daniel Dubé de réaliser un triplé dans les finales 2017. Michel Allard, l’entraîneur, dans son  mot au cercle des vainqueurs en a profité pour rendre hommage à Yves Sarrazin, l’éleveur et le proprio. Un éloge bien mérité d’un homme très impliqué.  » Cette pouliche, toute petite, a un gros coeur. Elle se défonce à chaque fois et c’est extraordinaire de la voir aller ! »

YS Tallia prend la mesure de Yaris Bayama avec Daniel Dubé aux guides

Jérôme !

 

Jérôme Lombart vit de très bons moments ces semaines-ci et la victoire de son Ganymede Lavec, le demi-frère de Lucky Promesses, a mis son grain de sel dans cette séquence heureuse en triomphant chez les poulains trotteurs de 2 ans, de la 8e position, svp.  » Sa dernière course avait été très bonne et j’étais assez confiant, dira-t-il après cette victoire qui a retourné 36.40$ en pari gagnant. Guy Lafontaine, a eu la distinction de l’avoir choisi pour gagner !

Ganymede Lavec permet à Jérôme Lombart un autre fleuron à son crédit

Les autres gagnants de l’après-midi ont été Precieuse CC chez les trotteuses de 2ans pour Claude Beausoleil et Lit De Rose pour le tandem Dubé-Velaye chez les ambleuses de 2 ans.

Pour Guy Corbeil, c’est la lignée d’Excitante qui s’est manifestée aujourd’hui avec Lit De Rose. Excitante avait gagné en 1996, Désir en 2005 et voilà que Lit De Rose perpétue cette tradition gagnante. Pour Precieuse CC et Lit De Rose, des victoires de fil en fil, les deux étant en plus, bien vues des parieurs.

 

Plus de 125 000$ de paris attestent de la réussite de ces finales qui font des heureux à chaque année et qui mettent un point quasi final aux courses de « stakes ». Il nous restera dimanche prochain, le Lucien-Bombardier pour les ambleuses de 2 ans.

 

Ndlr. Les photos de Lit De Rose et Precieuse CC viendront cette semaine.

 

 

Back to news