Hippodrome 3R Des finales prometteuses

2 septembre 2017 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Grand jour que ce dimanche 3 septembre alors que le CJQ présidera à la distribution des plus importants montants de la saison 2017 lors de la présentation des finales des Coupes de l’Avenir et des Éleveurs. Le montant total de ces dix courses, dont huit finales, avoisinera le demi-million. Que nous réservent ces huit finales ?

 

Pour le parieur, il est certes très agréable de regarder filer vers la victoire un favori prohibitif. C’est spectaculaire, c’est souvent la naissance d’une future étoile, c’est aussi gratifiant pour les proprios et l’équipe derrière le cheval. Mais l’Intérêt croît lorsque les forces en présence sont plus équilibrées. Ce sera le cas cette année pour au moins la moitié des huit finales où le gagnant, la gagnante, demeure pour le moins imprévisible .

 

Les favoris

 

D’amblée, jetons un coup d’oeil sur les favoris, favorites les plus probables si tant est, et on ne vous apprend rien, qu’il n’y a rien d’absolument certain dans l’issue d’une course, d’autant que la météo, une fois de plus, semble vouloir se faire tirer l’oreille.

 

Chez les pouliches trotteuses de 2 ans, la protégée de Claude Beausoleil, Precieuse CC, semble dans une classe à part. Elle est plus rapide que l’opposition, ne brise pas et Claude est impatient de mettre la main sur l’alléchante somme promise. Stock, de l’écurie Dany Fontaine fera figure de gros favori dans la classe des ambleurs de 2 ans.  Il a été à ce jour magistral chez nous avec entre autres un gain en 1.56.1, ce qui ne semble pas à la portée de ses rivaux. La position de départ en plus est enviable.

Stock, une des têtes d’affiche de la journée pour le duo Brosseau Fontaine

 

Claude Beausoleil et sa protégée, Précieuse CC

Nous arrivons ensuite aux trotteuses de 3 ans où HP Run Like Mom a été à H3R très dominante. Elle sera favorite, pas de doute, mais devra retrouver ses moyens pour ce jour très payant. Ses tentatives récentes en Ontario ont été décevantes, c’est le moins que l’on puisse dire et elle devra déployer ses talents de la 8e position, ce qui n’est jamais une sinécure sur un tracé d’un demi-mille. Mais voilà, ici, elle a été tout simplement magistrale et les parieurs la suivront. Enfin, dans cette catégorie des favoris, plaçons Capteur de Reve chez les trotteurs de 3 ans. Il a gagné sa finale à 2 ans, un des rares à revenir un an plus tard, dans le rôle de favori. Maxime Velaye a délégué Daniel Dubé sur le sulky et il décollera de la pôle. La mauvaise nouvelle pour l’opposition est qu’il vient de gagner un Gold à Rideau en 1.56.1.

HP Run Like Mom à son meilleur avec Stéphane Brosseau

 

Capteur de Reve lors de sa victoire en 2016

Ce sont là les quatre favoris de la journée qui ont de bonnes chances de justifier leur cote auprès des parieurs.

 

Les belles batailles

 

Les ambleuses de 2 ans, à la 7e course. Deux entrée d’écuries généralement très compétitives ( Velaye et Yves Filion ), quatre conducteurs aguerris ( Dubé, PLR, Yves et Sylvain Filion ). Voilà de quoi mettre la table pour un très bon spectacle. En plus, la pouliche de Daniel Surprenant, DGs Shadowbell sera de la partie. Il est probable que Dubé tente de contrôler la course de la 2e position avec Lit De Rose, mais il y a fort à parier qu’on ne le laissera pas filer et découper son mille. Le duo Filion, père-fils, se chargera de cette mission.

Yves Filion et Yaris Bayama, gagnants le 9 juillet dernier

Chez les ambleuses de 3 ans, la course pourrait prendre l’allure d’un duel opposant YS Tallia ( Dubé-Allard ) à Yaris Bayama ( Filion père-fils ). Les deux sont difficiles à départager, c’est le moins que l’on puisse dire, raison de plus pour croire en un excellent spectacle. C’est à la 9e.

 

Les poulains de 3 ans auraient dus être une démonstration de vitesse de Wildriverbumblebee, mais c’est loin d’être assuré. Le poulain a connu une période creuse dont il semble sorti, mais voilà. Sera-t-il en mesure d’être à son meilleur niveau contre quelques-uns de ses rivaux qui eux, paraissent l’être. On pense à CL Sportaction, Western Phil ( on a même déplacé Scott Young pour l’occasion ), Rebel Voyager ( une des surprises des éliminatoires ). Et le protégé du doc Bradbury devra faire avec la 7e position. À la 8e.

Wildriverbumblebee et Stéphane Brosseau lors de leur victoire du 2 juillet

 

CL Sportaction, le rival tout désigné chez les ambleurs de 3 ans, avec Jonathan Lachance

Enfin, le summum pour les handicapeurs : les trotteurs de 2 ans ! Wow ! Après une domination de YA Muscle Mass, Nobodynosjustice revient à l’avant-scène. Ses trois dernières prestations sont solides, mais il décollera de la 7e position pour le tandem Brosseau Fontaine. Chez ces jeunots, les bris d’allure font souvent foi de tout. D’où l’intérêt de cette course à hauts risques. La 6e.

 

En bref, amateurs de jeunes chevaux de la relève, c’est maintenant le spectacle annuel le plus couru. C’est le rendez-vous de ce dimanche, 3 septembre. Un must pour tout amateur de courses qui a suivi les péripéties de ces chevaux au cours des dernier mois. Premier départ 12h30. Soyez-y !

 

 

 

 

 

 

 

Back to news