Hippodrome 3R Le Prix d’Été à Western Fame de fil en fil

20 août 2017 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

On attendait de l’action durant cette 4e édition du Prix d’été, et action il y a eu, même si cela n’a pas empêché Trevor Henry et Western Fame de voguer vers la victoire en 1.53.2. Une course typique d’une piste d’un demi-mille où comme l’a souligné le président d’honneur Michel Lachance,  » sur un demi-mille, une course ça se gagne en avant! » C’était bien dit.

 

Trevor Henry très à l’aise

 

Trevor n’est pas une figure qui règne sur le WEG depuis plusieurs années, mais depuis qu’il est là, sa présence se fait sentir de belle manière. Il est agressif, opportuniste, expérimenté, toutes des qualités qui l’ont servi à H3R en ce dimanche où une foule très nombreuse s’était massée pour voir ce Prix d’Été tant attendu. À la question, quand as-tu pensé que l’affaire était dans le sac, que la course était gagnée, au demi-mille ? Il a répondu sans sourciller, « non au moment du départ quand j’ai pris les devants. Je savais à ce moment-là qu’ils auraient de la difficulté à vaincre mon cheval.  »

Western Fame et Trevor Henry premiers sous le fil en 1.53.2

S’est il senti menacé quand DR J Hanover, puis Sintra se sont pointé le nez ?  » Pas vraiment! J’étais déjà en contrôle de la course et mon cheval l’avait prouvé : il excelle sur le demi-mille. Je ne dis pas ça parce que je manque de respect à mes adversaires, mais bien parce que je sentais mon cheval très en forme.  » Et on pourrait ajouter qu’avec des fractions aussi conservatrices pour des chevaux de cette catégorie, le mal était fait . On parle de 27.1 et de 56.3. À ce compte-là, il était devenu improbable qu’on puisse le devancer.

 

Ça s’est joué au départ

 

Si telle était l’impression de Trevor que sa course avait été gagnée au moment du départ, si on observe ce qui est survenu, on est forcé d’être d’accord. Le gros favori  Sintra, de la pôle, contre toute attente, était cinquième au quart. En examinant attentivement le programme, on voyait bien que le cheval n’était pas un grand démarreur. Sur six lignes de performance montrées dans le programme, aucune de ces six lignes ne le montrait premier au quart. Une observation qui a peut-être été négligée. En carrière, ce n’était en outre que la 6e fois qu’il courait sur le demi-mille, où il avait été correct, sans plus.

 

Awesomeness et James MacDonald ont réussi à se hisser à la 2e position, ce qui leur a valu une randonnée relativement facile dans le dos du meneur. Excellente stratégie dans les circonstances.  Roll Away Joe est venu terminer 3e avec lui aussi un beau mille pour LPR.

 

Le gagnant, Western Fame est un protégé de l’écurie Jimmy Takter. C’était sa 4e victoire de la saison en onze départs. Ce faisant, il a poussé ses gains cette année à plus de 276 000$ et à vie, à près de 730 000$, un indice que nous avions affaire à un cheval de grande qualité. C’est en fait le plus riche boursier de la course, avant comme après.  Jimmy Takter a aussi placé son autre cheval, Lyons Snyder à la 4e place avec Daniel Dubé aux guides.

Entourant le gagnant de gauche à droite MM Serge Lemieux, Michel Lachance et Claude Lévesque

Un après-midi réussi

 

Les habitués de l’hippodrome semblaient assez unanimes. C’est probablement la meilleure foule de l’histoire récente. Avant que la pluie ne s’invite disgracieusement au spectacle, on avait peine à circuler à l’intérieur comme à l’extérieur. Cet orage n’aura pas causé trop de dégâts, car grâce au bon travail de l’équipe de l’entretien du tracé, les choses sont rapidement revenues à la normale. Autre preuve de cette réussite : les parieurs ont misé plus de 200 000$ sur le programme de quinze courses.

 

Pour donner un aperçu de la foule, disons que le populaire tirage moitié-moitié à produit deux gagnants de 2400$. Sur la piste, les deux favoris de la foule, Daniel Dubé et Louis-Philippe Roy ont donné leur spectacle, chacun réussissant à gagner quatre fois. Stéphane Brosseau a bel et bien gagné trois fois, mais la discordance régnait dans les deux sites officiels en Amérique, celui de la USTA qui le créditait de 2997 avant le programme, celui de Standardbred Canada y allait plutôt de 2996. Finalement, en s’appuyant sur ce dernier, il a été convenu que la 3000è sera vraisemblablement officielle mardi.

 

Un p’tit mot sur Michel Lachance

 

C’est un homme fort heureux que nous avons eu le plaisir de rencontrer, heureux et fier d’avoir l’honneur de présider ce 4e Prix d’Été. Un homme toujours aussi simple et affable, modeste aussi quand on pense à toute sa série d’exploits, un homme en paix avec la décision de se retirer quand son heure est arrivée.  » Il y a deux ans, après une course que j’avais d’ailleurs gagnée à Lexington, j’étais revenu au vestiaire ensuite et en retirant mon uniforme, j’étais profondément convaincu que je venais de conduire pour la dernière fois. Non, je n’ai aucun regret et je suis fier de ce que j’ai accompli, de ce que mes deux gars font aussi dans les courses d’aujourd’hui, l’un à Yonkers comme conducteur-entraîneur, l’autre à Toronto comme entraîneur.  »

Les deux héros de ce jour, MM Michel Lachance et Trevor Henry

Bravo aussi en terminant à toute l’équipe d’H3R dirigée par Murielle Thomassin et son assistant François Carignan. Bravo à Guy Lafontaine pour son travail de descripteur et de maître de cérémonie. Oui, une super de belle journée de Prix d’Été.

 

On reprend, l’action mardi avec 9 courses. Prochain grand événement, dimanche le 3 septembre avec les finales des Coupes, de l’Avenir et des Éleveurs.

 

 

Back to news