Hippodrome 3R Dunn pourrait gagner l’étape trifluvienne

15 août 2017 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Vous aviez hâte de connaître les montures que les onze conducteurs du Championnat mondial, se sont départagées. C’est fait depuis vendredi dernier. Et à la lumière des cotes attribuées par Johanne Létourneau, certains de ces messieurs ont été évidemment choyés, d’autres moins. C’est la loi du tirage au sort. Il restera à chacun à surmonter les difficultés que posent certains chevaux, mais surtout de bien guider les bêtes qui semblent les meilleures. Ce ne sont pas généralement les moins bons chevaux qui gâtent les chances dans un tournoi, mais plutôt les chances gaspillées avec les meilleurs !

 

Dexter Dunn

 

Il semble bien qu’au petit jeu du hasard, le champion défendant Dexter Dunn a été gâté. La cote matinale lui accorde deux secondes places, une troisième et une huitième sous le fil. Nous avons affaire à un homme qui s’y connaît en ambleurs, un atout ici. Au moment d’écrire ces lignes, le classement après trois épreuves m’est inconnu, mais si on ne parle que de la tranche disputée en territoire trifluvien, Dexter Dunn est bien positionné pour répéter son exploit de 2015.

Dunn commencera son tournoi avec une monture de l’écurie Allard, Imagine Speed, une jument capable du meilleur et du pire.  SOS Justice de l’écurie Fontaine est sa seconde monture, un cheval auquel on pourrait adresser le même commentaire. SOS Justice aura la pôle, un atout indéniable. À la 7e course, Jolts Prayer, une jument qui se cherche cette année. Elle aurait eu la moitié de sa vitesse de l’an dernier, qu’elle aurait détruit ce peloton. Dunn serait-il l’ajout miracle à la jument de MM Denis et Pier-Luc Lamy ? Dans l’ultime épreuve de la soirée, Hard Rock de l’écurie Martin, de la 2e position, pourrait bien clore cette soirée sur une note victorieuse. Il reprend vie celui-là.

 

Baldacchino, le Maltais

 

Il aura tout un défi, puisque c’est le seul conducteur auquel la cote matinale octroie deux victoires ! Toute une responsabilité. En principe, ce monsieur Baldacchino est le moins « gagnant »  du peloton élite que nous aurons le plaisir d’admirer demain. On lui prédit la victoire avec le cheval de Jean Beaulieu Orator et la victoire aussi avec Tidewater Tomahawk d’Éric Milot.  Deux victoires possibles, mais aussi deux victoires dans des pelotons où règne une certaine parité, ce qui ne lui facilitera pas la tâche. Le mieux pour jauger ses chances, c’est sans doute de voir comment ce conducteur fort d’une expérience de trente ans, s’est débrouillé durant les tranches 1, 2 et 3 du tournoi. S’est-il démarqué ? Est-il en bonne position au classement ? Ce regard en arrière dans le tournoi pourrait être fort utile.

 

MacDonald, chez les siens

 

On connaît les circonstances dans lesquelles James MacDonald a finalement été désigné comme représentant du Canada. Cela n’enlève certainement pas le mérite  du jeune homme, une des forces sur l’exigeant circuit du Weg. Son positionnement au classement après les trois premières tranches donnera une bonne idée de la direction que prend son tournoi et de ses chances d’être couronné gagnant à Charlottetown vendredi soir.

Soyez bien attentifs à la présentation qu’on fera des participants au début de la soirée, puisqu’on y inclura le classement après trois étapes.

 

Or donc, Ninoscredit est la première monture de MacDonald et on lui attribue la cote du favori, 5/2. Ninoscredit de l’écurie Migneault. Un très bon choix et une chance en or pour MacDonald de se démarquer. James vient de l’Île-du-Prince-Édouard, la piste d’un demi-mille n’a aucun secret pour lui. Un plus. À la 6e, il hérite de Federal Strike qui sera très certainement un des favoris. Il y a un « hic » : la 11e position à la barrière. De cette performance dépendra sans doute le succès plus ou moins grand du représentant canadien pour la tranche trifluvienne. Ses deux autres chevaux, Now What Hanover et Winoc Jimmy sont des négligés, mais le premier vient de l’écurie Allard, un facteur à ne pas sous-estimer.

C’est le rendez-vous, amateurs de courses, pour demain, à H3R. Vous aimez les gros pelotons, susceptibles de provoquer de meilleurs retours ? Vous devriez être gâtés. Chose certaine, cette soirée sera palpitante et il devrait y avoir un certain nombre de rebondissements. N’oubliez pas aussi que c’est durant cette même soirée, après la 4e course,  qu’on procédera au tirage des positions en vue du Prix d’Été de dimanche prochain. Ça aussi, c’est prometteur. Autant de raison d’être présents à H3R ou d’en suivre les activités sur votre télé, au salon de paris ou devant votre ordinateur.  En prime, les amateurs présents auront l’occasion de participer à une séance d’autographes avec les champions, à compter de 17h45. Une chance unique !

 

Back to news