Les confidences du prof Le Championnat mondial, forces en présence

11 août 2017 | Les confidences du prof | By : Daniel Delisle

Le tirage des positions a lieu aujourd’hui en vue du tournoi du Championnat mondial des conducteurs. On verra dans les prochains jours lesquels de ces messieurs ont été favorisés par des montures plus rapides. Pour aujourd’hui, contentons-nous de jeter un coup d’oeil sur les statistiques personnelles de chacun d’eux.

 

La chose qui frappe le plus dans un premier survol, c’est l’expérience acquise par ces onze conducteurs. Sept d’entre eux ont plus de vingt-quatre ans d’expérience comme conducteur, avec comme sommet, le Belge Depuydt qui culmine avec 44 ans sur le sulky.

 

Dans le tableau qui suit, on s’attarde à quelques statistiques plus frappantes, comme le nombre de victoires en carrière, les gains monétaires en dollars canadiens et la durée des carrières jusqu’ici. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces messieurs ne déméritent pas !

 

Nom                            pays                            victoires          gains en M$               carrière

 

Graham                       Australie                     2400                1.4M$                         18 ans

Mayr                           Autriche                      3250                7M$                            38 ans

Depuydt                      Belgique                     3000                5.8M$                         44 ans

MacDonald                 Canada                       1670                22M$                          9 ans

Forss                           Finlande                      3100                16M$                          29 ans

Baldacchino               Malte                          925                  1M$                            30 ans

Purdon                      Nouvelle-Zélande       1470                27M$                          36 ans

Hoitmont                    Norvège                      4400                31M$                          33 ans

Goop                           Suède                          6200                95M$                          24 ans

Miller                          USA                             2700                28M$                          14 ans

Dunn                           Nouvelle-Zélande       2000                18M$                          9 ans

 

Quelques constats

 

Face à une majorité de conducteurs émérites, avec une large et vaste expérience, se dressent des conducteurs plus jeunes qui ne sont pas dénués de talent, comme Dexter Dunn, le champion défendant. On peut aussi affirmer que les représentants canadien et américain, MacDonald et Miller font partie du groupe des plus jeunes.

 

L’expérience des ambleurs n’est pas le lot de tous. En Europe, les courses, à de rares exceptions près, mettent en vedettes des trotteurs. L’expérience des ambleurs est l’apanage des nord-américains et des gens de l’Océanie. De la même manière que si le tournoi se déroule en Europe, les conducteurs ne dirigent que des trotteurs, à leur tour, les Européens quand ils viennent en Amérique ou vont en Océanie, doivent apprivoiser les ambleurs. Et c’est très bien ainsi.

Les gains en bourses sont un gage plus ou moins significatif, vu la disparité des bourses offertes dans certains pays. Cet indice ne dit donc pas tout du talent d’un conducteur pris individuellement.

 

On a annoncé au cours de la dernière semaine que les courses à onze présentées à H3R le seront sur la distance de un mille et un seizième. Ce sera le cas aussi à Century Downs et à Charlottetown. De plus, un montant de 300$ sera remis aux proprios dont les chevaux termineront entre le 6e et le 11e rang.

 

Si tout va comme prévu, Steven Wolf, notre collaborateur américain sera sur place mercredi, tout comme le jour du Prix d’Été, pour des entrevues en anglais avec tous ces invités de marque qui nous honoreront de leur présence. Je serai sa doublure « francophone » avec le plus grand plaisir.

 

Le tirage des positions pour le Prix d’Été s’effectuera durant le programme du Championnat mondial. Un moment sûrement attendu par tous les amateurs.

 

 

 

 

Back to news