À l Demain, jour de l’Hambletonian

4 août 2017 | À l'étranger | By : Daniel Delisle

Demain, samedi, sur le coup de midi, notez bien l’heure, le dernier programme du meeting des champions prendra son envol avec la présentation d’un bel éventail de courses spéciales dont évidemment le 92e Hambletonian destiné aux trotteurs de 3 ans. La grande vedette de la catégorie, Walner,  n’y sera pas, ce qui explique peut-être en partie la présence de dix-neuf partants. Nous aurons donc droit à des épreuves éliminatoires et à une finale le même jour. C’est avec le Little Brown Jug, une des rares courses au temps d’aujourd’hui, de procéder de cette façon et le spectacle n’en sera que meilleur.

 

Des épreuves de soutien lucratives

 

Pour accompagner le Hambletonian doté à 1M$, il y aussi de très bonnes courses, bien dotées et qui promettent d’être spectaculaires.

Le Hambletonian Oaks, trotteuses de 3 ans, 500 000$;

Peter Haughton Memorial, trotteurs de 2 ans, 360 650$;

Jim Doherty Memorial, trotteuses de 2 ans, 330 800$;

John Cashman Memorial, trotteurs Free For All, 303 050$;

Dr John R Steele Memorail, trotteuses Free For All, 176 250$;

Shady Daisy, ambleuses de 3 ans, 113 950$;

Lady Liberty, ambleuses Free For All, 202 900$;

Cane Pace, ambleurs de 3 ans, 334 325$;

Sam McKee Memorial, ambleurs Free For All, 224 400$.

 

Voilà de quoi satisfaire les parieurs les plus exigeants.

 

Nos intérêts dans le Hambo

 

La chose ne se produit pas tous les ans, mais ce sera le cas cette année, avec deux participants qui endosseront les couleurs du Québec. Il s’agit de Jake, de l’écurie Détermination et de Achille Duharas du Haras de l’Estrie. Les deux n’ont pas été particulièrement chanceux lors du tirage de mardi : Achille s’élancera de la 8e position de départ dans la 2e éliminatoire. C’est un fils de Andover Hall, entraîné par Jimmy Takter. Il ne compte pas beaucoup de départs, que quatre en 2017, mais il a tout de même enregistré une victoire sur place à The Meadowlands en 1.52.4. Il vient de gagner en 1.54, toujours à The Big M. C’est Yannick Gingras qui le pilote habituellement, mais Yannick est évidemment très sollicité pour cette course.

 

L’autre  » Québécois » Jake n’a pas non plus été bien gâté au tirage. La 9e position lors de la première éliminatoire !!! Il est entraîné par Luc Blais et Daniel Dubé l’a conduit lors de son dernier départ là-bas : une 2e place par une tête en 1.52.1. C’est un Muscle Hill, talentueux, comme en font foi les plus de 220 000$ gagnés à ce jour. Espérons-les capables de se qualifier pour la finale. Les cinq premiers de chaque division passent à la finale, les gagnants tirant une position de 1 à 5, les autres, au hasard.  Une formule bien acceptable. Achille Duharas a reçu une cote de 20/1, Jake de 8/1.

Les favoris

 

Avec l’absence notoire de Walner, la course est donc ouverte plus que jamais.  International Moni est pressenti comme favori dans la 1ère division. Scott Zeron le pilotera pour Frank Antonacci. Il vient de gagner avec une relative aisance en 1.52, dernier quart 27.2. C’est le fils de la grande Moni Maker dont tous se souviennent sûrement.  On note aussi que c’est Scott Zeron qui avait piloté le gagnant 2016 du Hambo, Marion Marauder. Son fait d’armes cette année, une victoire dans le Goodtimes à Toronto.

 

Dans l’autre division, la cote matinale favorise Devious Man de l’écurie Andy et Julie Miller. Il a gagné à ce jour deux courses d’importance, une à Pocono pour 500 000$, une à Vernon Downs pour 252 000$.  Avec ses 441 000$ gagnés en 2017, c’est le plus riche du groupe. Il vient de s’incliner devant Walner à The Big M, chrono de 1.51. Dommage que nos deux porte-couleurs québécois aient été désavantagés au tirage, mais rien n’est joué.

Le rendez-vous à The Meadowlands, dans nos salons de paris et sur HPI est à midi, demain. La grosse affaire du weekend dans le monde des courses, pas de doute !

 

 

 

 

Back to news