Hippodrome 3R HP Run Like Mom dans une classe à part

11 juillet 2017 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Quand Claude Hamel et ses associés de la première heure ont mis la main il y a une dizaine d’années sur la pouliche Canaco Runner, ils ne se doutaient certainement pas qu’ils venaient de réaliser toute une aubaine;   cette pouliche serait non seulement une pouliche et une jument de course de première classe, mais en plus une reproductrice de qualité. dont les retombées se font sentir jusqu’à aujourd’hui en HP Run Like Mom

 

Une aubaine

 

 » C’était dans les derniers encans tenus par la ferme Canaco. Avec quelques associés de la première heure, dont Léo Tourigny nous nous étions portés acquéreurs de la pouliche pour quelques milliers de dollars, 2 500$ je crois. Tout au long de sa carrière, la jument a été aussi associée à Jean Tourigny, Michel Damphousse, Gérard Demers et elle a gagné beaucoup d’argent ( 466 034$), la finale de la Coupe de l’Avenir entre autres.  »

 

 » Après sa carrière en course qui a pris fin en 2012, nous lui avons laissé un an de repos, puis en 2014, elle nous a donné HP Run Like Mom par Kadabra. Ce fut une pouliche normale avec du caractère. À un an, elle nous avait causé une frousse avec une blessure à l’épaule qui a finalement bien guérie. On avait eu tellement peur qu’on l’avait conduite à St-Hyacinthe, mais en fin de compte, une semaine de box s’est avérée suffisant.  »

 

 » Nous en avions confiance alors nous l’avons envoyée à 2 ans à Toronto chez Benoît Baillargeon, puisqu’elle était éligible aux stakes là-bas. Benoît considérait qu’elle était un sujet spécial. Elle fut longue à partir. On était un peu déçu et finalement, on ne l’as pas fait courir à 2 ans. À 3, ce printemps, on l’a retournée encore chez Benoît, même résultat, sauf qu’elle a montré de la vitesse à l’occasion, un mille en 1.58.4, dernier quart 28.4. Mais Benoît nous a conseillé de la ramener au Québec et ce fut la bonne décision. Jean ( Tourigny ) l’a pris en main et les résultats ont été instantanés : quatre victoires de suite et ce soir, un autre bon mille en 2.00.4, dernier quart 29.3. Je pense qu’on l’enverra faire quelques stakes en Ontario en attendant la finale ici le 3 septembre.  »

HP Run Like Mom et Stéphane Brosseau devancent Vanilla Star et Richard Simard

Vanilla Star à Ginette Rancourt a été ce soir une brave 2e sous le fil avec Richard Simard aux guides. C’est cette pouliche à ce jour qui a été la plus proche de HP Run Like Mom en quatre départs.

 

Affirmée dans l’autre division de pouliches

 

Débarrassée de HP Run Like Mom, Affirmee de l’écurie Maxime Velaye, pilotée par Pierre-Luc Roy a enlevé les honneurs de l’autre division en 2.03.3 devant Magestic M de Kevin Maguire. De dire Pierre-Luc, imperturbable,  » avec elle, on est un peu passager. Elle n’est vraiment pas facile à contrôler; elle fait les choses comme elle le veut.  Le mieux dans ces circonstances, c’est de la laisser aller en tentant un brin de lui faire conserver ses énergies, mais ce n’est pas simple. Vous l’avez vu : elle a de la vitesse, un beau trot, ne fait pas d’erreurs, bref, ce n’est pas une facile mais elle a du talent.  »

Affirmee et Pierre-Luc Roy voguent vers la victoire en 2.03.3

Kinnder Dangerous sans forcer

 

Chez les poulains, la victoire est allée à Kinnder Dangerous, un mille en 2.00 qui aux dires de Justin Filion fut une formalité, même si son protégé n’était pas à son mieux.  » Je ne me suis jamais vraiment senti inquiété du mille, même quand certains rivaux se sont approchés. » Le dernier quart en 30.1 a gardé tous ses adversaires à distance. Le poulain de Denitza Petrova est donc 2/2 jusqu’ici. Je vous encourage à lire à cet effet l’excellent article du collègue Steven Wolf sur la vie et la carrière de madame Petrova. Bien écrit, et une vie exceptionnelle de passion pour les chevaux.

Kinnder Dangerous et Justin Filion voguent vers la victoire en 2.00

Une mention spéciale aux milles époustouflants de deux ambleurs qui ont vraiment brillé : Arazi dans la première course, du duo Simard Sylvain Côté, un percutant effort de fil en fil en 1.55.2. Même chrono à la 7e, cette fois de la part de Giddy Up Blackfly de Francis Richard et Pierre-Luc Roy.  Unabating, sans surprise, a gagné l’invitation Or au trot en 1.58.3 pour Guy Gagnon qui entraîne et conduit ce bolide.

 

Prochain rendez-vous dimanche : 3e et dernière éliminatoire chez les ambleurs, ambleuses pour la Coupe des Éleveurs. 1er départ 12h30.

 

 

Back to news