Hippodrome 3R Quatrième victoire en neuf jours pour Seawind Hudson

27 juin 2017 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

La chose n’est pas phénoménale, mais elle est tout de même plutôt rare. Du 18 juin au 27 du même mois, l’ambleur Seawind Hudson, une propriété de Martin Chouinard, entraîné par Marc-André Simoneau et conduit par Stéphane Gendron, aura pris le départ quatre fois. Mieux encore, il a gagné ces quatre courses, ce mardi comme éligible en 2e séquence.

 

Marc-André Simoneau qui en a vu d’autres est lui-même un peu surpris.  » Il y avait une classe pour lui, alors je l’inscrivais, en étant loin de me douter qu’il prendrait le départ chaque fois. Le 18 juin et le 20, c’était chez les non-gagnants de 1500$ à leur cinq derniers départs. Dimanche et ce soir, chez les non-gagnants de 2 500$. Disons qu’il va se reposer au cours du prochain weekend ! Mais ce qui peut paraître exagéré, ne l’est pas vraiment, puisque ce soir et dimanche, il a terminé sa course avec ses bouchons d’oreilles. Le cheval n’est pas épuisé, loin de là.  »

Seawind Hudson en route pour sa 4e victoire en neuf jours

 » Ce n’est pas un cheval très compliqué. Martin ( Chouinard ) l’a payé autour de 6 500$. Curieusement, sa mère Hey Girl, une Matts Scooter, est aussi la mère de nul autre que Astronomical, un cheval qui sert aujourd’hui à la reproduction avec un record de 1.50 sur une piste de cinq huitièmes de mille avec des gains de plus de 750 000$. Disons qu’il appartient à une bonne lignée.  » Sa victoire de cette semaine, en 1.56.4 égalait sa performance du 18 juin. Un beau succès dont Marc-André se réjouit à juste titre.

 

National Debt

 

Jaser avec un bonhomme comme Yves Tessier, c’est avoir la chance d’écouter quelqu’un avec une très longue expérience dans les chevaux. Et lorsque Yves parle de son nouveau protégé, National Debt, il le fait avec un certain respect.  » Il a de la classe, c’est indéniable. Et ça paraît. Il a connu jusqu’à ce jour une grande carrière. Il est maintenant un peu plus hypothéqué, ce qui ne l’empêche pas de réaliser des performances comme celle de ce soir, un mille en 1.55.1″.

National Debt et Stéphane Gendron victorieux en 1.55.1

Ce n’est pas un grand démarreur et Stéphane Gendron qui le pilotait pour une 2e fois, a choisi de ne pas décoller trop rapidement, alors qu’à l’avant, le tempo était passablement rapide. On parle de 27.4, 56.4. C’est à la demie qu’il a amorcé sa poussée, en suivant Pieraz puis en accélérant en troisième chemin pour doubler des chevaux fatigués. On aura aussi noté dans cette course le bel effort de Art Again, 2e, malgré une randonnée difficile à l’extérieur. Un cheval à surveiller à sa prochaine sortie.

 

Les deux protégés Tourigny répètent

 

Les deux pouliches dont on a vous parlé mardi passé ont répété encore cette semaine leur bonne performance, se permettant même de l’améliorer.  L’ambleuse Restless Hanover avec Richard Simard aux guides a amélioré son record personnel à 1.57.2, en revenant de l’arrière, une stratégie selon Richard qui devrait lui sourire dans les prochaines semaines.  » Plus l’opposition sera de qualité, plus elle s’améliorera.  » Quant à HP Run Like Mom, elle a aussi gagné en améliorant son record à 2.00.4 avec une avance de plus de 19 longueurs sur l’opposition.  » Un pas dans la bonne direction, dira Jean Tourigny. Elle prend de l’assurance avec chaque départ. » C’était sa 9e sortie en 2017, seulement sa 2e chez Tourigny. Stéphane Brosseau l’a conduit encore une fois avec brio.

Restless Hanover conduite par Richard Simard en 1.57.2

HP Run Like Mom et Stéphane Brosseau écrasent l’opposition

Une soirée signée de nouveau Stéphane Gendron qui aura réalisé un triplé : Seawind Hudson dans la 2e, Caroluzzo dans la 6e et National Debt dans la 7e. Une récompense de 150$ de la promo Gentilly Ford. Pierre-Luc Roy a réussi un doublé.

 

On se retrouvera dimanche avec le début des éliminatoires de la Coupe des Éleveurs chez les ambleurs. Premier départ à 12h30.

 

Back to news