Hippodrome 3R Finales de la série québécoise au trot aujourd’hui

25 juin 2017 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Les trotteurs et leurs mentors piaffaient sans doute d’impatience de reprendre le collier en ce jour des finales de la série québécoise. Il y a de quoi avec cette bourse alléchante de 60 000$ qu’ils seront treize à se partager : six mâles à la 6e et sept femelles à la 9e. Pour plusieurs de ces chevaux, il s’agit sans doute de la bourse la plus importante de leur saison. On ne doute donc pas une seconde qu’ils seront prêts à faire mouche.

 

Les trotteurs

 

Il y a une chose de certaine, ces adversaires se connaissent bien, c’est le moins que l’on puisse dire. Les « Men » de l’entraîneur Isabelle Darveau ont été les maîtres de la piste à 2 ans, les trotteurs de Dany Fontaine, à battre à leur saison de 3 ans. Ils en seront aujourd’hui à un nième affrontement et à la lumière de ce que nous avons pu voir durant les trois épreuves éliminatoires, la lutte sera féroce. Wildwild Men a gagné le 30 mai en 1.58.3. Holiday Party a gagné à son tour en 1.59.1, puis sans les « Men », KFB Amigo Cool a battu son compagnon d’écurie le 13 juin. Depuis, chacun fourbit ses armes pour être fin prêts pour l’affrontement ultime de ce jour.

Wildwild Men lors de sa victoire du 30 mai

Wildwild Men lors de sa victoire du 30 mai

En résumant ces performances, on constate que Wilwild Men a été le plus rapide. On note aussi que trois des quatre têtes d’affiche, Wilwild Men, Seeyou Men et Holiday Party, ont à un moment donné brisé leur allure. Seul, KFB Amigo Cool, en apparence un peu moins rapide que ses comparses, est demeuré sur ses pattes à chacun de ses trois départs. Parlant de cet Amigo Cool, tant son entraîneur Dany Fontaine que sa groomette Linda Bélanger sont particulièrement élogieux :  » Ce n’est pas celui qui a la ‘gate’ la plus naturelle, la plus fluide, mais il a le coeur gros comme ça et il se défonce à chacune de ses sorties.  » Un peu comme Seeyou Men, le compagnon de Wildwild Men, il est là pour épauler son compagnon qui semble plus rapide.

Holiday Party lors de la finale du

Holiday Party lors de la finale de la Coupe des Éleveurs 2016

Deux trotteurs de l’écurie Michel Fontaine complètent la grille de départ, soit Holiday Gift et Mc Garreth. Holiday Gift est celui des deux qui a le mieux fait, récoltant deux troisièmes places dans les éliminatoires. Chose certaine, si tous ces trotteurs veulent trotter, le spectacle n’en sera que meilleur. C’est à la 6e course.

 

Les trotteuses

 

Elles seront sept à la barrière à la 9e.  YS Suzanne a gagné à deux reprises en éliminatoire pour Stéphane Gendron et Carl Duguay. Avant de s’incliner le 13 juin, elle venait d’enfiler quatre victoires consécutives, deux à Saratoga et deux chez nous, à H3R. Le 13 juin, sa grande rivale YA Jailhouse Jodi de l’écurie Michel Allard, avec Guy Gagnon aux guides a prévalu. Assisterons-nous au même retournement de situation qu’en 2016, alors que la Jodi battait la Suzanne lors de l’épreuve ultime et plus payante ? On verra bien. Chose certaine, YS Suzanne aura probablement profité de cette dizaine de jours depuis le 13 juin pour refaire ses forces. Elle avait couru durant cinq semaines consécutives avant l’épreuve du 13 juin ! Ce petit répit devrait lui avoir fait le plus grand bien.

YS Suzanne, gagnante le 30 mai dernier

YS Suzanne, gagnante le 30 mai dernier

Rappelons-nous des paroles de Guy Gagnon, à l’issue de cette course du 13 juin :  » Ma trotteuse est plus fragile, plus difficile à garder au trot que sa rivale YS Suzanne. En revanche, elle est peut-être un peu plus rapide. » C’est ce qu’on verra. Connaissant Carl Duguay, il ne négligera rien pour que sa jument soit au meilleur de sa forme.

YA Jailhouse Jodi lors de sa victoire du 13 juin

YA Jailhouse Jodi lors de sa victoire du 13 juin

Parmi les rivales les plus susceptibles de causer des problèmes aux deux favorites, à inclure Artemis Duharas et Grace And Clare, deux trotteuses qui ont fini  une de leurs courses tout près de la gagnante. Et ici comme tantôt, les bris d’allure  sont toujours possibles. Une belle course que cette 9e !

 

Invitation Argent

 

À la 8e, les amateurs verront avec plaisir neuf ambleurs de qualité se disputer un enjeu de 5000$.  Rainbow Palace, désignée ici favorite, aura fort affaire pour venir à bout de huit mâles. On notera deux détails : l’excellente qualification d’un nouveau venu chez nous du nom de Calgary Seelster avec Guy Gagnon aux guides pour Carol Voyer, de même que Glass Shadow, de la 9e position, un vainqueur chez nous plus tôt cette saison en 1.55. La jument devra donc se surpasser.

 

Dix courses enlevantes au programme Premier départ 12h30. Un rendez-vous !

 

Back to news