Hippodrome 3R Le jeune Mario Lachance retrouve sa touche experte

18 juin 2017 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

S’il existe au Québec une famille qui a contribué à l’essor des courses chez nous, c’est bien celle des Lachance. De l’ancêtre Gédéon, à Gilles, à MIchel, à Pierre, à André, puis à Mario, fils de Gilles, puis à Jonathan fils de Mario, leurs exploits sur le sulky se sont bien transmis. Des gênes de vrais hommes à chevaux. Hier, Mario s’est offert un retour en arrière qui a dû le combler d’aise.

 

Une carrière réussie

 

N’eut été du sort réservé aux courses au Québec, comme d’autres, Mario aurait poursuivi son bonhomme de chemin comme éleveur, comme conducteur, comme entraîneur. Comme à d’autres aussi, la faillite d’Attractions Hippiques a coûté cher, a coûté pourrait-on dire sa vie puisque il a dû se résigner à passer à autre chose, à se trouver un emploi en dehors des courses, tout en se gardant, heureusement pour nous, quelques chevaux qu’il élève et fait courir, sans oublier de transmettre sa passion à son fils Jonathan.

 

Hier, Mario s’est payé la traite, pourrait-on dire : trois victoires, rien de moins. Il a ouvert le bal avec la pouliche de son beau-frère Daniel Surprenant, DGs Elsa qu’il a guidée à sa toute première victoire en carrière. Un beau 1.58.4 qui laisse présager de belles choses pour cette fille de Shanghai Phil, que Guylaine Fortin qualifie de  » pas chanceuse ». Hier, Mario n’a pris aucune chance  et a disposé d’un peloton qu’il devait vaincre.

 

Puis, à la 6e, ce fut « son » poulain, celui qu’il  a dompté, à qui il a donné ses premières leçons, CL Sportaction pour le compte des Écuries C Leblanc.  » Ce poulain montrait de belles choses à deux ans, mais il a été affligé par des problèmes de santé, juste au moment où ça devenait payant, c’est-à-dire la finale de la Coupe de l’Avenir. Dommage que ce soit terminé de cette façon, car il a du talent. Cette année, tout va. Sa victoire d’aujourd’hui est un pas en avant. La semaine prochaine, nous irons à Toronto, puis je le ramènerai pour la Coupe des Éleveurs. » Chrono de 1.55.4, dans un après-midi où la vitesse primait.

CL Sportaction premier en 1.55.4 avec Mario Lachance

CL Sportaction premier en 1.55.4 avec Mario Lachance

Enfin Mario a complété son triplé aux guides de The Platinum Guy, dans la 10e, pour le compte de son proprio et entraîneur Jean-Serge Brazeau. Une première en sept sorties pour ce fils de Mach Three.

 

Pierre-Luc Roy s’affirme aussi

 

 » J’ai fêté mes trente ans cette semaine, ou plutôt on m’a fêté, parents et amis, mes trente ans et cette journée d’aujourd’hui vient couronner une semaine plus qu’intéressante. Je me sens privilégié de conduire de si bons chevaux et je remercie les entraîneurs qui me font cette faveur. J’ai battu mon record de vitesse par deux fois aujourd’hui, avec Sports Authority d’abord ( 1.54.4 ) puis avec Half A Billion ( 1.54 ). »

Half A Billion devance HP Sissy en 1.54 dans l'épreuve principale

Half A Billion devance HP Sissy en 1.54 dans l’épreuve principale

 » Avec le cheval de Maxime Velaye, je me sentais en confiance. Je le savais rapide, il me l’avait montré la semaine passée. J’ai été surpris de la belle lutte que lui a offert National Debt. Mais le cheval de Max est rapide à souhait. Quant à Half A Billion, quel cheval ! Je m’étais dit que je suivrais Bali pour qu’il m’amène le plus loin possible, sauf qu’avec une première demie pas très rapide ( 57 secondes ), je n’ai pas eu le choix de prendre le 3e chemin. Une fois pointé à l’extérieur, j’étais plutôt confiant de battre HP Sissy qui a elle aussi amblé un mille solide.  Bien heureux du résultat, et bien heureux pour les proprios et l’entraîneur Francis Richard. Ça vaut la peine de partir de Mont-Joli pour venir conduire de tels bolides !  »

Sports Authority et Pierre-Luc Roy donnent le ton à un après-midi tout en vitesse

Sports Authority et Pierre-Luc Roy donnent le ton à un après-midi tout en vitesse

Pierre-Luc est trop modeste, mais de l’avis de plusieurs personnes dans le milieu, ses qualités de calme, de doigté, font jaser. Que des écuries de pointe lui confient leurs chevaux veut toute dire !

 

Stéphane Brosseau a lui aussi connu un bon après-midi de travail avec trois victoires, obtenues dans les courses 4, 7,9, ce qui lui a valu le bonus de 125$ de Gentilly Ford. Ses victoires l’ont été avec Mr Match On Beach, une première à H3R dans un mille en 1.55.4 où il a montré qu’il était le meilleur. Puis ce fut la pouliche de l’écurie Daniel Martin à qui il a donné une première victoire à vie dans une fin de course enlevante au possible, en 2.00.1 pour des non-gagnants d’une course à vie. Enfin, Pantheon Seelster est venu couronner un après-midi réussi en enlevant l’invitation Argent, en 1.56.1. Ce Pantheon Seelster, entraîné par Mar-André Simoneau qui est partenaire dans le cheval avec Jean Fontaine, s’est bien relevé de problèmes de santé qui l’ont affligé à la mi-mai. Hier, plus rien n’y paraissait.

Mr Match On Beach, un des trois gagnants de Stéphane Brosseau dimanche, en 1.55.4

Mr Match On Beach, un des trois gagnants de Stéphane Brosseau dimanche, en 1.55.4

Après-midi de vitesse, à H3R. Chaleur + humidité = vitesse, sans compter que le tracé retrouve petit à petit son allure habituelle. Prochain rendez-vous, mardi, 19h, avec une belle carte de dix courses aussi.

 

Back to news