Hippodrome 3R Guy Gagnon s’amène en ville

20 mai 2017 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

La série québécoise pour ambleurs, ambleuses bat son plein et amène à H3R des figures connues qu’on voit moins souvent. Après le passage remarqué de Louis-Philippe Roy, voici que s’amène dimanche, Guy Gagnon, lequel n’a plus besoin de présentation chez nous. Guy est actuellement le meneur incontesté à Rideau Carleton, avec une fiche de 184(54-37-320) et des gains de plus de 220 000$ pour l’année en cours. Mieux encore, moyenne URS de.463.

Pour mettre le tout en perspectives, sachez que cette moyenne URS est la meilleure au pays.

 

Des HP quasi invincibles

 

Guy a été au cours des dernières années le conducteur attitré de deux des plus brillants prospects des écuries HP, HP Sissy et HP Patriote,  maintenant âgé de 4 ans. La jument HP Sassy, on s’en rappelle, a terminé 2e à Miss Babe Delight dans la finale québécoise des 2 ans et a gagné cette même finale à 3 ans. La voici de retour à 4 ans, et elle pose vraiment comme la favorite de la catégorie. D’ailleurs dimanche dernier, dans les conditions difficiles que l’on sait, elle l’a emporté contre sa compagne d’écurie HP Pandora. Jean Tourigny l’entraîne pour le compte de MM Hamel et Damphousse. Elle courra ce dimanche de la 5e position. C’est une fille de Up The Credit, mère par Cams Card Shark. Ses gains en carrière font maintenant plus de 120 000$.

 

Quant à HP Patriote, un éligible pour le Prix d’Été 2017, son début de saison est modeste. À sa décharge, il ne compte que trois maigres départs et il sera intéressant de voir ce qu’il fera avec Guy aux commandes, de la 7e position de la 8e course, où Half A Billion pose comme le grand favori. HP Patriote, entraîné par Gérard Demers, a gagné sa finale à 3 ans et avait d’ailleurs balayé l’opposition dans les éliminatoires, enregistrant quatre victoires, avec des marges accumulées de 32 longueurs. S’il est le moindrement en forme dimanche, il pourrait retrouver le cercle des vainqueurs. Chose certaine, on n’a pris aucune  chance chez Gérard Demers, Claude Hamel et Céline Paquin en s’assurant les services de Guy. Une épreuve fort intéressante en vue, c’est le moins que l’on puisse dire. Une de plusieurs d’ailleurs ce dimanche. Avis aux parieurs, Guy Gagnon se produira dans sept des douze courses à l’affiche.

HP Patriote et Guy Gagnon dans une de leurs cinq victoires chez nous en 2016

HP Patriote et Guy Gagnon dans une de leurs cinq victoires chez nous en 2016

Stéphane Gendron tout proche du seuil des 4000 victoires

 

Une des choses intéressantes à surveiller aussi pour ce quatrième programme de la jeune saison, c’est le succès que connaîtra Stéphane Gendron. À la suite du programme de dimanche dernier, au cours duquel il a remporté la victoire dans les deux épreuves pour Préférés, Stéphane compte actuellement 3 996 victoires, à quatre donc du seuil plus que respectable des 4000 victoires. Malheureusement pour lui, il lui faudrait être parfait puisqu’il n’est nommé que sur quatre partants. Deux ont hérité de la cote matinale de favori, soit Repossession dans la 1ère course et Hard Rock dans la 7e . Ce dernier arrive tout droit de Mohawk où il a compétitionné dernièrement chez les ambleurs à réclamer de 20 000$. L’an dernier, il avait été sensationnel chez nous avec quatre victoires, dont trois consécutives, avant de prendre le chemin de Rideau où il s’est donné un record de 1.54.  Ce fils de Rocknroll Hanover est entraîné par Daniel Martin dont il est copropriétaire avec MM  Côté Gagnon et Gilles Tremblay.

Hard Rock et Stéphane Gendron s'élançant pour la victoire en 2016

Hard Rock et Stéphane Gendron s’élançant pour la victoire en 2016

Toujours au sujet de Stéphane, il conduira en outre dans la série pour ambleurs le toujours redoutable Sugarsam, de retour dans l’écurie de Yves Tessier. Il y fait figure de négligé, mais sait-on jamais ?

 

Aussi en ville

 

La série québécoise amène aussi avec elle M. Yves Filion, désormais membre du Temple de la Renommée des courses au Canada. Il conduira Wanda Bayama, battue par un nez dans sa finale québécoise des 3 ans et qui depuis a fait son p’tit bonhomme de chemin sur le WEG où elle a pris un record de 1.51.4 en 2016. Ses gains à vie dépassent les 160 000$. Et nous aurons aussi le plaisir de revoir Gilles Plourde et Karen Kroeger avec leur excellent Killer Thriller qui a gagné en 1.53.4 plus tôt cette année à Rideau. Du même coup, on reverra avec plaisir Brett Macdonald, 3e chez les conducteurs à Ottawa et finaliste avec Louis-Philippe Roy pour le titre de recrue par excellence au Canada lors des O’Brien Awards..

Guy  et Brett, 1er et 2e au tournoi présenté ici en juillet dernier.

Guy et Brett, 1er et 2e au tournoi présenté ici en juillet dernier.

Une carte complète de douze courses, avec premier départ à 12h50 et quelques rayons de soleil annoncés.

 

 

 

Back to news