Hippodrome 3R Torches Angel et Solid Performance, les meilleurs

24 avril 2017 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Les nombreux amateurs qui s’étaient déplacés à H3R hier après-midi ont été servis par un programme des plus palpitants. Les deux classes de Préférés y ont mis toute la gomme et ont réalisé dans les circonstances des courses fort intéressantes. Les ambleurs, un peu plus convaincants que les trotteurs.

 

Torches Angel

 

 » Dans un peloton de six, rien ne presse vraiment, de raconter l’expérimenté entraîneur Yves Tessier. Je n’ai jamais été inquiet même si la jument ( Torches Angel ) était cinquième à la demie. Contrairement à quelques-uns de ses rivaux, elle a des courses dans son bagage de 2017 et elle était prête à faire feu. Et en plus, j’ai une très grande confiance en Pierre-Luc (Roy). Voilà un jeune homme talentueux à souhait et je ne doute pas qu’il puisse faire sa marque cette année à H3R, si on lui en fournit la chance. »

Torches Angel et Pierre-Luc Roy

Torches Angel et Pierre-Luc Roy

 » J’espère qu’on aura l’occasion de revenir souvent à H3R en 2017, avec cette trotteuse et quelques autres de nos protégés. C’est plus simple, plus rapide et on y est très bien accueilli. » Quant à Pierre-Luc Roy, lui aussi n’a jamais perdu confiance dans sa monture.  « Les chevaux de Yves ( Tessier ) sont toujours compétitifs et j’apprécie la chance qu’il me donne. Et j’ai la ferme intention de venir à Trois-Rivières pour les 40 programmes. J’ai fait des arrangements avec mon employeur et ce sera possible.  » Torches Angel a trotté son mille en 2.02.2, dernier quart en 30.3. Caroluzzo a été un solide 2e.

 

Solid Performance

 

Ne questionnez surtout pas Marc-André Cormier sur sa préférence de venir à Trois-Rivières avec ses chevaux. Il vous répondra dans son style bien à lui :  » J’aime mieux un voyage de 40 minutes qu’un voyage de quatre heures ! » Quant à la performance de son Solid Performance, non, il n’a pas été surpris outre mesure par sa victoire ni par son chrono de 1.56.2.  » J’avais deux chevaux dans la classe, mais dans mon esprit Solid Performance est un meilleur cheval que Glass Shadow. Notre principal adversaire aujourd’hui, Bazinga Brad, était battable. Je l’ai déjà vu, meilleur, ce qui n’enlève rien au mérite de mon cheval.  Gaétan (Lamy) l’a très bien conduit en plus. Et il ne faut pas oublier  que trois de nos adversaires en étaient à un premier départ en 2017. Ça joue. »

Solid Performance, 1.56.2 avec Gaétan Lamy aux guides

Solid Performance, 1.56.2 avec Gaétan Lamy aux guides

Pour les parieurs qui étudiaient attentivement leur programme, il fallait noter que Solid Performance venait d’être battu deux fois de suite à Rideau par de très petites marges, une tête et un cou. Il était dû. Première victoire pour lui en dix sorties en 2017 pour un cheval qui a déjà plus de 16 000$ sur ses papiers, avec la victoire d’hier. Victoire on ne peut plus décisive par plus de trois longueurs, dernier quart en 29 secondes. Il a retourné 5$ en pari gagnant. Bazinga Brad a terminé second et son compagnon d’écurie Glass Shadow, 3e.

 

Triplé pour Brosseau

Stéphane Brosseau a débuté son année sur le sulky chez nous avec une performance remarquée de trois victoires. Il a eu la distinction de gagner la toute première course du présent meeting avec Norvena Hanover ( Jessica Turenne ), puis s’est illustré avec une victoire décisive de HP Pandora ( Daniel Martin ), pour enfin permettre au Pieraz de Pierre Leclerc de franchir le cap des 350 000$ en carrière. Pieraz a maintenant 11 ans et  Gina Bragagnolo, la conjointe de Pierre, en prend un soin jaloux.

Stéphane Brosseau et Pieraz, 1.58.1

Stéphane Brosseau et Pieraz, 1.58.1

Pour en revenir à Stéphane Brosseau, il a passé l’hiver à aider Jacques Dupont à préparer ses poulains en Floride et à son avis, quelques-uns de ses prospects pourraient faire parler d’eux au cours des prochains mois.

 

Il n’y aura pas de pari classé à l’hippodrome cette année, les amateurs l’ont découvert hier. Quant au populaire tirage moitié-moitié, il a fait un heureux gagnant de plus de 900$. Une promotion réussie, pas de doute. Prochain rendez-vous à H3R dimanche prochain, 30 avril. D’ici là, sur le site du CJQ, je vous promets plein de nouvelles recueillies au paddock au cours des derniers jours, nouvelles des gens de chevaux, des proprios et des personnes qui gravitent autour de l’industrie. À vendredi !

Torches Angel et Pierre-Luc Roy

Un aperçu de la foule en ce 1er programme de la nouvelle saison

 

 

 

Back to news