À l Début du Levy ce soir à Yonkers

18 mars 2017 | À l'étranger | By : Daniel Delisle

Hier, les juments ambleuses étaient conviées à Yonkers pour la présentation de la première éliminatoire du Matchmaker. 24 ont répondu à l’appel, dans trois divisions pour des enjeux de 40 000$. Mais c’est ce soir le grand coup avec la présentation des premières éliminatoires du Levy. 31 des 40 inscrits à la série ont répondu présents et se feront face dans quatre courses, trois de huit partants, une de sept. L’enjeu est de 50 000$ chaque fois. Et il en sera ainsi lors des cinq prochaines semaines.

 

5e course, Caviart Luca

 

Qui dit enjeu important, dit brigade Burke. Celui-ci y a d’ailleurs délégué quatre de ses protégés, un dans chaque division. Et son protégé dans la 5e course, Caviart Luca risque bien d’être le favori des parieurs. Impensable, mais vrai, ce cheval a déjà plus de 113 000$ sur ses papiers dans la très jeunes saison 2017. Il est cinq en sept, avec une victoire en 1.52.1 sur le tracé de Yonkers. George Brennan sera aux guides de la 6e position. Pour lui faire la lutte, le toujours dangereux Jason Bartlett aux guides  de Blood Brother, 1.52 cette année à Yonkers et Guantanamo Bay avec Scotty Zeron, gagnant lui en 1.52.2. Une super course en perspectives avec ces trois marchands de vitesse. Aucun d’eux n’est affublé de la 8e position, un plus pour le spectacle.

 

6e course, Mcwicked

 

Sans doute êtes vous de ceux qui ont bien hâte de voir à quel niveau se retrouve maintenant cet ex-champion qu’est Mcwicked, tenu loin des pistes au cours des dernières années. Chose certaine, il a démontré pas mal d’aplomb à son retour en piste puisqu’il est deux en deux : une victoire à Pompano en 1.50.4, mais plus significatif encore, une autre victoire samedi dernier à Yonkers en 1.53.2. Pour gagner ce soir, il devra faire mieux, aucun doute, mais c’est un cheval racé. On l’a aussi confié à Scotty Z. Ses principaux rivaux ici se nomment All Bets Off, bien connu chez nous comme gagnant du Prix d’Été, mais on retiendra surtout qu’il a terminé 2e dans cette course l’an passé à Yonkers et Great Vintage de l’écurie Takter.

 

7e course, Provocativeprincen

 

Le nom ne vous dit rien ? Normal, c’est un néo-zélandais comme l’indique le « n » que l’on retrouve à la fin de son nom. Il court pour Peter Tritton et sera conduit par Jordan Stratton. Le même duo qui préside aux destinées de A Bit Of A Legend N. Il s’élancera de la 2e position. Burke délèguera cette fois un autre visage bien connu chez nous, Rockin Ron, le tombeur de Wiggle It Jiggleit dans notre Prix d’Été 2016. Yannick reprendra du service avec ce cheval. Bettors Edge, un autre dangereux concurrent courra de la pôle.

 

8e course, A Bit Of Legend N

 

Le gagnant de l’édition 2016 du Levy courra dans cette ultime division et décollera de la 2e position pour le duo Tritton-Stratton. En guise de préparation, on lui a donné deux départs cet hiver à Yonkers, deux départs qui se sont soldés par des 3e positions. À la pôle, on retrouvera Yannick avec un autre porte-couleurs de Burke du nom de Always At My Place, un cheval qui a gagné cette année en 1.51.1. Et que dire de P H Supercam,le gagnant du Levy en 2014. L’an passé, ce fougueux cheval avait hérité de l’impossible 8e position dans la finale et après un départ canon, avait réussi à terminer 4e. Il aura encore la position fatale cette semaine.

bitofalegendnqualifier

Cinq semaines de grands challenges

 

Le Levy autant que le Matchmaker sont disputés sur cinq courses éliminatoires. C’est plus d’un mois de compétition au plus haut niveau si un entraîneur décide d’envoyer son cheval dans la mêlée pendant cinq semaines en plus de la finale. Ce sont des compétitions bien dotées certes, mais au plus haut niveau. Un entraîneur avisé doit déployer tout son flair pour une bonne gérance de son cheval. Ce qui explique certains absents ce soir qu’on pourrait revoir dans les prochaines semaines.

 

C’est le rendez-vous proposé surtout ce soir sur HPI et dans nos salons de paris du Québec.  Yannick Gingras, Daniel Dubé porteront fièrement les couleurs locales dans cette compétition de haut niveau.

 

 

 

 

Back to news